Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Le projet d'orgue hybride à Angers

Menu
  • Partagez sur

(Frédéric Rolland et associés)

Un instrument unique pour la ville d’Angers

  • Le plus grand orgue hybride de salle de concerts conçu en France à ce jour, avec 1500 tuyaux d’orgues traditionnels et 18 cabines acoustiques, permettant une qualité sonore optimale aux esthétiques multiples: orgue liturgique, orgue de jazz, orgue de cinéma, orgue de salle...
  • Angers, troisième ville française équipée d’un grand orgue de salle de concerts après Paris (Radio France et la Philarmonie) et Lyon (auditorium Maurice-Ravel) qui sont dotées d’orgues traditionnels
  • La première salle de concert en Europe dotée d’un grand orgue hybride

Un formidable outil d’attractivité et de rayonnement tourné vers le futur, qui permet à la Ville d’Angers, cité connectée, d’être pionnière dans ce domaine.

Une technologie de pointe au service de toutes les musiques

Premier orgue hybride d’église en France, Saint-Jean-aux-Bois (Oise)

L’orgue hybride, associant les tuyaux de facture traditionnelle aux nouvelles technologies de l'orgue numérique, aux cabines acoustiques et à une console numérique mobile et connectable, constitue l’opportunité d’enrichir la programmation artistique des acteurs musicaux du territoire: l’ONPL et son chœur régional, le Printemps des Orgues, Angers Nantes Opéra.

Les potentialités de ce nouvel instrument permettront notamment de redécouvrir près de 250 œuvres classiques rarement jouées par des orchestres dépourvus de grands orgues. La partie numérique, qui donnera à l’organiste accès à plus de 300 sonorités et jeux numérisés, étendra l’utilisation de cet orgue au répertoire symphonique et contemporain, ainsi qu’au jazz et au cinéma.

"La présence de cet instrument permettrait la programmation de concertos pour orgue et orchestre (de Francis Poulenc, Jean Guillou, Thierry Escaich, etc.), la réalisation de la Symphonie avec orgue de Camille Saint Saëns [...], la réalisation de nombreuses pièces vocales où un orgue est indispensable (pièces de musique sacrée de Mozart, Schubert, Beethoven, Requiem de Fauré, etc.)"
Pascal Rophé, directeur musical de l’ONPL
Michel Ayroles, administrateur général de l’ONPL

Un formidable outil d'actions et de développement culturels dans le territoire

Ciné-concert, Grand Théâtre d’Angers. (DR)

Pour toucher de nouveaux publics, faire connaitre et diffuser le répertoire infini et trop souvent méconnu de l’orgue auprès des publics les plus divers, développer des projets innovants.

Grâce à sa mobilité et ses capacités technologiques, la console numérique a vocation:

  • à investir d'autres lieux: un théâtre, des événements de plein air et populaires (Accroche-coeurs, Journées du Patrimoine, Fête de la musique), une place publique, une salle de cinéma...
  • et ainsi à favoriser la rencontre entre l'orgue, tous les publics et toutes les disciplines artistiques (cinéma, danse, théâtre, jazz...)

De multiples partenariats pourront voir le jour sur le territoire d’Angers et au-delà, avec les acteurs culturels et éducatifs du territoire (CNDC, Le Quai-CDN, Angers Nantes Opéra, le Festival Premiers Plans, les écoles de musique et conservatoires de musique du département, le Service Ville d'art et d'histoire d'Angers...), des communes de Maine-et-Loire (Segré, Cholet, Baugé, Saumur, Beaufort-en-Vallée...), l'Éducation nationale, le milieu des entreprises, leur comité d'entreprise.

Echéances et financement de l’orgue

Suite Flamenca/chorégraphie Antonio Gadès. Juan Diego Castillo

Calendrier du projet

Dix-huit mois sont nécessaires pour la construction de l’orgue, dont deux mois pour l’installation dans l’auditorium du centre des Congrès.

La fabrication de l’orgue hybride a été lancée fin 2017, son installation est prévue durant l’été 2019, une fois les travaux de rénovation du centre de congrès d’Angers terminés.

Son inauguration est prévue le 29 septembre 2019.

Financement

Le coût global de l’opération est de 400000 € HT.

Aux côtés de la Ville d’Angers, les acteurs publics que sont l’Etat, la Région Pays de la Loire et le Département co-financent le projet à hauteur de 65%.

Pour compléter le financement, la Ville d’Angers a souhaité faire appel à la générosité des acteurs privés (entreprises et particuliers).

La newsletter
61712