Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
Fermer la zone de recherche

Schéma directeur des paysages

Menu

Cinq axes, vingt-cinq mesures. Le schéma directeur des paysages angevins a été voté par le conseil municipal de juin 2019. Il a ensuite été complété et renforcé par le plan Nature en ville, voté en juin 2021.

Ce schéma directeur s’impose car le végétal s’inscrit dans notre histoire et participe à la préservation de la biodiversité, à la qualité de l’air, au rafraîchissement des sols, au stockage du CO2 et à la réduction des îlots de chaleur. C’est une réponse forte aux enjeux de la transition écologique que nous souhaitons pour notre territoire."

Christophe Béchu,
maire d'Angers

Parmi les axes identifiés, celui de la préservation de l’identité paysagère et du développement de la trame verte urbaine insiste sur la prise en compte systématique de la place du végétal dans les projets d’aménagement. Mais avant de construire, il faut savoir protéger l’existant. En 2020, le classement des arbres remarquables faisait état de 403 unités contre seulement 88 trois ans plus tôt. Idem pour les espaces naturels, dont la gestion durable est au cœur des préoccupations, à l’image du parc Saint-Nicolas dont le boisement fait l’objet d’une attention toute particulière. Un parc sera aussi réhabilité chaque année et des prairies fleuries développées dans les quartiers, en faveur de la biodiversité.

Pour soutenir la présence de l’arbre en ville, dont les bénéfices sont nombreux, les plantations d’arbres de rue, d’arbres dits "signaux" et de fruitiers en libre cueillette vont se poursuivre à un rythme soutenu. Idem pour la végétalisation des rues et la création de forêts et boisements urbains. D’autres espaces ont été identifiés comme propices au développement de la place du végétal en ville: c’est le cas des cours d’école, suite à un diagnostic réalisé dans les écoles publiques d’Angers.

La participation des Angevins à cette action globale en faveur du végétal n’est pas oubliée. Elle passe par le développement de l’agriculture urbaine, à laquelle tous peuvent contribuer notamment en rejoignant le groupe Facebook Angers Supernature.

L’importance de la place du végétal à Angers est régulièrement saluée par les palmarès nationaux, qui classent la ville parmi les plus vertes de France. Ainsi, chaque Angevin dispose à moins de 500 mètres de chez lui d’un espace paysager aménagé (parc, square, jardin, promenade, etc.). Voir la carte des parcs et jardins d’Angers

Cartographie des "arbres signaux"

Cartographie des vergers en libre cueillette

Schéma directeur des paysages angevins

Schéma directeur des paysages angevins

La newsletter