Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Rives vivantes

Menu
  • Partagez sur

Valoriser la rivière et développer ses usages

La construction du programme Rives vivantes a débuté en juin 2016, en concertation avec 34 structures (associations, acteurs de la rivière, groupes privés, riverains, conseils de quartier, aménageurs, paysagistes, élus...).
Entre 2018 et 2019, ces acteurs ont participé à des ateliers sur différentes thématiques: continuités douces, biodiversité ou encore histoire. Le développement du tourisme fluvial et fluvestre ainsi que la gestion de la rivière ont également été abordés par un panel d’acteurs professionnels plus restreint. Ce travail a ensuite fait l’objet de plusieurs restitutions et d’une formalisation sous forme de "plan-programme", permettant d’acter l’aménagement de quatre sites stratégiques aujourd’hui identifiés.

Le plan-programme réalisé permet d’aborder le projet via une triple approche comprenant:

  • l’aménagement paysager, bâti et le mobilier urbain,
  • les aspects de modèle économique, de partenariats et d’entretien de la rivière,
  • et sa programmation événementielle et les services qui y sont mis en place.

La concertation se poursuit

Le projet Rives vivantes a pour ambition d'associer plus largement les Angevins. A partir de l’été 2021, la concertation se poursuivra avec plusieurs temps d’échanges ouverts à tous.

Dans ce cadre, une liste de documents est portée à la connaissance du public pour lui permettre de se forger un avis éclairé sur le projet. Ces documents portent sur des sujets variés allant des études urbaines, aux études environnementales et touristiques. Ce sont des documents provisoires. La liste sera complétée au fur et à mesure de l’avancée du projet.

Si vous souhaitez faire vos remarques, dans le cadre de la concertation préalable en cours, plusieurs possibilités s’offrent à vous:

  • Un dossier d’information et un registre de concertation sont disponibles au siège d’Angers Loire Métropole (83, rue du Mail - direction Aménagement et Développement des territoires).
  • Vous pouvez également envoyer vos remarques à: amenagement.dadt(at)angersloiremetropole.fr

 

Quatre sites prioritaires

L’opération Rives vivantes englobe un large périmètre, du rocher de la Baumette au pont de Segré, mais les projets à venir à partir de 2023 se concentrent sur ces quatre zones stratégiques.

Promenade de Reculée

  • Réduire la place de la voiture et du stationnement
  • Faciliter la place du vélo et des piétons par la création d’une grande continuité haute reliant le cœur d’Angers à l’île Saint-Aubin
  • Faciliter les accès la rivière, notamment pour les pratiquants de voile les pêcheurs…
  • Renaturer des espaces minéralisés ou de faible valeur écologique, en particulier en bas de la rive
  • Participer à la mise en valeur du paysage pittoresque du village de Reculée.

Boulevard de la Maine

  • Créer des liens directs vers la rivière pour les piétons et les vélos depuis Saint-Serge
  • Proposer de meilleurs accès et des accès plus nombreux depuis la voie des berges à Saint-Serge
  • Réduire les nuisances liées aux flux routiers: bruit, pollution de l’air
  • Renaturer des espaces minéralisés ou de faible valeur écologique
  • Qualifier l’espace situé au pied de la CNP et de l’Université en végétalisant et facilitant le passage des piétons et des vélos
  • Accompagner la transformation progressive de Saint-Serge faubourg actif

Quais Gambetta et Félix-Faure

  • Créer des liens directs vers la rivière pour les piétons et les vélos depuis Saint-Serge
  • Proposer de meilleurs accès et des accès plus nombreux depuis la voie des berges à Saint-Serge
  • Réduire les nuisances liées aux flux routiers: bruit, pollution de l’air…
  • Renaturer des espaces minéralisés ou de faible valeur écologique
  • Qualifier l’espace situé au pied de la CNP et de l’Université en végétalisant et facilitant le passage des piétons et des vélos
  • Accompagner la transformation progressive de Saint-Serge faubourg actif

Quai Ligny

  • Créer une voie d’entrecroisement (collectrice) au niveau du boulevard de la Maine afin de permettre à la fois des entrées et sorties directes de ce côté du boulevard, à l’instar de la collectrice réalisée du côté de la Promenade Jean-Turc
  • Créer des continuités pour les piétons et les vélos en partie haute du quai et en partie basse, au niveau de la cale et vers le quai du Roi de Pologne et la Baumette
  • Assurer une préservation et un développement de la biodiversité liée à la rivière
  • Permettre l’accueil d’activités sportives ou de loisirs à la belle saison en lien avec la Maine
  • Mettre en valeur les qualités patrimoniales de la cale Ligny et plus généralement du paysage composé par le château d’Angers et la Cité
La newsletter
62622