D’ici à 2035, près de 3 200 logements seront créés, portant la population du quartier de 11 000 habitants en 2020 à 19 000. Assurer aux habitants des Hauts-de-Saint-Aubin un quartier où il fait bon habiter, travailler, consommer, se divertir, se cultiver, se déplacer, se reposer... Tels sont les objectifs du projet d’aménagement urbain conduit par la Ville pour ce quartier, en métamorphose depuis plusieurs années.

Des circulations douces facilitées

Les modes de déplacement actifs, piétons et cyclistes, sont renforcés. Grâce à la rénovation du pont de Segré, en 2020, et à des aménagements finalisés au printemps 2021, les Hauts-de-Saint-Aubin peuvent se parcourir de part en part, à pied ou à vélo. De nombreuses voies vertes sont réalisées, immergées au cœur des quartiers résidentiels, permettant de faciliter les parcours.

Les boucles vertes qui traversent le quartier offrent également un lien privilégié vers les Basses vallées angevines et l'île Saint-Aubin.

Le végétal préservé

Au pied des immeubles, aux abords des constructions, la dimension piétonne et la présence du végétal sont réaffirmées: le patrimoine arboré remarquable mis en valeur, les haies bocagères conservées, des jardins partagés implantés au coeur des logements collectifs... le tout permettant un développement de la biodiversité.

Des constructions éco-conçues

L’éco-conception est privilégiée pour les nouvelles constructions afin de permettre au quartier de grandir tout en préservant le cadre de vie de ses habitants.

  • Utilisation autant que possible de matériaux biosourcés et géosourcés, locaux et régionaux (bois, chanvre, paille, liège, terre crue…).
  • Prise en compte de l’orientation du bâtiment, de la ventilation naturelle, de l’ensoleillement, de l’isolation, de la mitoyenneté.
  • Développement des énergies alternatives telles que les panneaux photovoltaïques pour remplacer les énergies fossiles.
  • Préservation de la qualité des sols, de leur perméabilité et de leur richesse en biodiversité.

Les Bretonnières

Lancé au printemps 2021, l’appel à projets des Bretonnières a rendu son verdict en février 2022. En lien avec la transition écologique du territoire et dans le cadre de l’aménagement en cours aux Hauts-de-Saint-Aubin, il vise à inventer de nouvelles formes d’habitat en ville. Les travaux démarreront au cours du premier semestre 2024.

Tout savoir sur le futur quartier bas carbone des Bretonnières

La place de la Fraternité, le cœur du quartier

Entre le parvis de l’école Nelson-Mandela et le boulevard Jean-Moulin, la place de la Fraternité représente un espace public de 7 200 m². L’objectif est d’en faire un cœur de quartier, favorisant les échanges et l’accessibilité aux services avec la maison de quartier, le relais-mairie, un espace culturel, une maison de santé, des commerces, des logements mais aussi le marché, chaque vendredi de 15h à 19h.

La maison de quartier et sa salle de spectacle

Véritable lieu de convivialité au cœur des Hauts-de-Saint-Aubin, la maison de quartier se compose de plusieurs espaces:

  • une salle de spectacle de 600 m² pouvant accueillir 250 personnes
  • des salles d’activités (musique, arts plastiques, danse, cuisine…)
  • des espaces d’accueil pour les associations, les familles, les enfants, les jeunes
  • des bureaux et espaces administratifs

Le projet de cette salle de spectacle a été imaginé en concertation avec un collectif d’habitants, le Collectif Lieu Artistique et Culturel (CLAC). Il s’est investi pour définir l’aménagement du lieu et les priorités de cet espace. La salle de spectacle favorise l’accès à la culture pour tous, la valorisation des pratiques amateures et le respect de l’environnement.

Grâce à une excellente isolation, à l’installation de panneaux solaires sur ses toits-terrasses et au fait qu’elle soit reliée à la chaufferie urbaine utilisant du combustible durable (le bois), la nouvelle maison de quartier est un bâtiment "à énergie positive" (elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme).

La maison de quartier a été inaugurée en juin 2023.

Subvention État (dotation Politique de la ville 2020): 1 677 553 €

Une aire de jeux nouvelle génération

Livrée en novembre 2021, cette aire de jeux est accessible à tous les handicaps. Inclusive, elle propose des jeux pensés pour que chacun, en situation de handicap ou non, puisse les utiliser et ressentir des sensations en toute sécurité. Elle comprend notamment un carrousel, des toboggans, une tyrolienne, deux trampolines, des jeux sensoriels et des brumisateurs. Ce projet a été imaginé avec les élèves, du CE1 au CM2, de l’école Nelson-Mandela autour de leurs besoins réels.

Le relais-mairie

Anciennement situé rue du Général-Lizé, le relais-mairie a déménagé place de la Fraternité en janvier 2023. Il s’intègre à la polarité de services et d’équipements disponibles au cœur du quartier et desservie par la ligne A du tramway, grâce à la station Hauts-de-Saint-Aubin, face à l’aire de jeux.

Subvention départementale au titre du dispositif de soutien aux investissements des communes: 80 792,40 €

Le territoire intelligent prend forme

La première expérimentation du projet de Territoire intelligent a été installée place de la Fraternité, en février 2021. L’objectif: tester, à l’échelle d’une place publique, certains services connectés d’éclairage, de stationnement et de collecte des déchets, afin de les déployer, ensuite, à l’échelle d’Angers Loire Métropole.

De nouveaux projets au service des habitants

Le centre de loisirs

Implanté au cœur des bocages et jardins, le centre de loisirs se veut chaleureux, intime, propice à l’éveil et au jeu. Il regroupe de grandes salles d’activités ouvertes sur le jardin, ainsi que des espaces administratifs.

Structure entièrement en bois et revêtement de bardage en peuplier, ce bâtiment s’intègre harmonieusement à son environnement. Ses toitures se soulèvent, venant apporter de la lumière naturelle dans ses grandes pièces. Orientation climatique, efficacité énergétique, performance thermique, recyclage des matériaux: le critère environnemental est au cœur du projet.

Le centre de loisirs Hauts-de-Saint-Aubin a été inauguré en novembre 2022.
En savoir plus

Subvention État (dotation Politique de la ville 2021: 1 426 807 €)

Restructuration de l'école Gérard-Philipe

Les effectifs de l’école Gérard-Philipe sont en continuelle augmentation. Son agrandissement était donc nécessaire, tout en assurant son accessibilité.

Un équipement petite enfance, anciennement situé à la maison de quartier, est désormais intégré sur ce site. L’ensemble propose ainsi aux familles, une école de 15 classes (6 côté maternelle, 9 côté élémentaire), un accueil de loisirs maternel, un accueil périscolaire et une crèche.

Livraison phase 1 en janvier 2023 / Livraison phase 2 en septembre 2023.

Subvention État (dotation Politique de la ville): 2 128 824,24 €
Subvention Etat (Dotation Soutien à l’Investissement Local 2022) pour les travaux d’aménagements extérieurs: 191 748,50 €
Subvention CAF pour la crèche Gérard-Philipe: 504 000 €

La cour de la cité scolaire Nelson-Mandela

La bibliothèque Mandela héberge désormais une ludothèque. Le bâtiment a été agrandi de 200 m² supplémentaires pour une surface totale de 860 m². La cour d’école a été également agrandie, passant de 818 m² à 1370 m², et végétalisée pour un meilleur confort en été. De nouvelles essences ont été plantées, en complément des arbres existants, et un espace jardinage créé avec des carrés potagers.

La cour d’école a été livrée en septembre 2022 et la ludothèque adossée à la bibliothèque, en avril 2023.

Subvention État (dotation Politique de la ville 2021): 400 000 €

Imagine Angers: la Tour TIP

Née de l’appel à projets Imagine Angers, lancé par la Ville d’Angers en 2017, la Tour TIP est  le premier de ces projets à être livré. L'inauguration de ce projet alliant logements, espaces de coworking, bureaux, bar et restaurant a eu lieu en février 2023.

Gestion de l’énergie, outils de connectivité intégrés, structure évolutive lui permettant d’accueillir bureaux ou logements avec des ajustements minimes, ce bâtiment est innovant, tant du point de vue architectural que de ses usages.

La Tour Tip s’adresse d’abord aux jeunes actifs, leur proposant des espaces visant à développer leurs réseaux professionnels, à travailler collectivement et à faciliter la formation à distance.

La newsletter