Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Esmeralda Da Costa en résidence au RU

Menu
  • Partagez sur

Culture

En soutien aux arts visuels, le RU propose depuis cette année l'accueil d'un artiste en résidence. Après avoir reçu près de 80 candidatures, le jury a retenu la proposition d'Esmeralda Da Costa.

Depuis cette année, en soutien aux arts visuels et à la création, la Ville d'Angers propose l'accueil en résidence d'un ou plusieurs artistes plasticiens professionnels, au Repaire urbain (RU). Cette résidence, de juin à octobre dans un atelier de 50 m2 avec jardin, permettra échanges et expérimentations, et donnera lieu à une exposition.

Pour cette première édition le dispositif a rencontré un franc succès, avec près de 80 candidatures reçues. Le choix du jury, composé de personnalités qualifiées et de représentants de la Ville d’Angers, s’est finalement porté sur le projet de l’artiste Esmeralda Da Costa.

Esmeralda Da Costa propose de revisiter le chef-d’œuvre monumental de l’art médiéval hébergé au château, à savoir la tapisserie de l’Apocalypse. Son projet s’inscrira dans une démarche participative qui permettra la réalisation d'une série photographique en très grand format et d'une création sonore. Les Angevins seront sollicités et deviendront les performeurs des mises en scène imaginées par l’artiste à partir de scènes extraites de la tenture. Dans un jeu anachronique, elle construira une œuvre chargée de décalages historiques évocateurs et sensibles, qui viendra interroger notre rapport au "monde d’après".

Son projet nommé "Apokálupsis" ("dévoilement" en grec) voudrait lever le voile de cette période inédite qui nous bouscule à l’échelle mondiale et intime: "Tel un étendard brandi post-pandémie, la révélation d’un changement optimiste qu'il nous serait accordé de voir, enfin?"

La newsletter
63557