Angers 1ère ville verte de France (2014- 2023)


Le palmarès 2023 de l'Observatoire des villes vertes de France place à nouveau Angers sur la première marche du podium. 

Etabli tous les trois ans, le palmarès conforte la première place d'Angers, pour la quatrième fois consécutive. Cette reconnaissance, la ville la doit notamment à la très forte présence du végétal sur son territoire, avec 102 m² d'espaces verts par habitant (contre une moyenne nationale de 50 m²).

Autre argument : les moyens alloués par la municipalité au développement et à l'entretien de ces espaces, qui représentent 10% de son budget. Un effort grandement accru depuis la dernière édition du palmarès en 2020, dans le cadre de l'application du schéma directeur des paysages et du plan Nature en ville.

Laquelle se traduit notamment par le développement du patrimoine arboré de la ville ou encore la désimperméabilisation des sols.

A titre d'exemple, la Ville s'est ainsi engagée à végétaliser 72 cours d'école entre 2022 et 2026, pour un budget total de 3 millions d'euros.

https://www.observatoirevillesvertes.fr/le-palmares-2023/

Le label EcoJardin renouvelé en 2023

Elaboré par l'association angevine Plante & Cité, le référentiel EcoJardin a pour but de distinguer les pratiques respectueuses de l'environnement dans la gestion des espaces verts.

Le référentiel EcoJardin se veut un véritable outil méthodologique, un guide de bonnes pratiques à destination des jardiniers et des gestionnaires d'espaces verts.

Il répond à deux principaux objectifs :

  1. Disposer d'un langage commun concernant la gestion écologique
  2. Guider les jardiniers et les gestionnaires d'espaces verts vers de bonnes pratiques

Propriétaire du label : Plantes et Cité - Animateur du label : Agence régional de la biodiversité

6 sites avec le label EcoJardin - renouvellement pour 5 ans :

•    Parc des Ardoisières (2e renouvellement)
•    Parc des Sablières (2e renouvellement)
•    Parc de Balzac (2e renouvellement)
•    Parcs Saint-Nicolas (2e renouvellement)
•    Base de loisirs du lac de Maine (2e renouvellement)
•    Parc du Hutreau (2e renouvellement)
 

Les sites écolabellisés et gérés par la Direction Parcs, Jardins et Paysages (270 agents)

Angers : parc Balzac, parcs Saint-Nicolas, parc du Hutreau, Base de loisirs du lac de Maine 

Angers Loire Métropole : parc des Ardoisières de Trélazé, parc des Sablières d'Ecouflant.

http://www.label-ecojardin.fr/fr/article/referentiel-ecojardin

Angers confirme ses 4 fleurs

La réputation d’Angers pour la qualité de ses espaces verts et fleuris ne se dément pas. Labellisée depuis 1984, la ville d’Angers a obtenu en 2022 la confirmation de ses "4 fleurs".

Le CNVVF (Conseil national des Villes et Villages fleuris) souligne différents points forts de la ville d'Angers :

  • l’évolution de sa démarche de mise en valeur du territoire,
  • la créativité et les talents de ses équipes de jardiniers (belles mises en scène),
  • la création de nouveaux aménagements dans un esprit plus contemporain, original et adapté aux usages,
  • le fleurissement des espaces avec une palette large de végétaux (fleurissement généraux, harmonieux, massifs, jardinières et bacs, arbustes à fleurs),
  • la qualité de ses jardins dont le parc de l’Arboretum et le jardin des Plantes qualifiés de "remarquables",
  • son engagement dans une politique de développement durable : labellisation EcoJardin, zérophyto, lutte intégrée, protection des trames vertes et bleues, préservation de la faune et de la flore…,
  • l’évolution des usages et l’accompagnement que la Ville met en place : jardins de pieds d’immeubles, mini-jardins...,
  • la valorisation de ses espaces : visites guidées des parcs et des jardins, concours de fleurissement, marchés aux plantes...

https://www.villes-et-villages-fleuris.com/palmares-2023

Angers reçoit des libellules !

Depuis 2010, le concours Capitale française de la Biodiversité identifie, valorise et diffuse les meilleures actions réalisées par des communes et intercommunalités françaises en faveur de la biodiversité. Depuis 2019, il complète le dispositif de reconnaissance « Territoires engagés pour la nature » qui reconnaît l’engagement pour l’avenir des communes et intercommunalités dans les régions qui animent ce dispositif national.

Le concours « Capitale française de la biodiversité » est destiné à toutes les communes de plus de  2 000 habitants, et aux intercommunalités françaises. Il a pour objectif d’élire pour l’année la « Capitale française de la biodiversité », de récompenser les collectivités les plus actives, celles qui auront fait le pari de protéger, restaurer et valoriser leur patrimoine naturel. Le concours permet à chaque collectivité de valoriser sa politique et ses actions menées en faveur de la biodiversité, tant en matière de protection des dynamiques de la nature que de participation des citoyens ou de formation des personnels communaux. 
 

Participation d'Angers en 2022

Angers s’appuie sur un héritage et un savoir-faire reconnu dans le domaine de l’horticulture et du paysage, qu'elle fait évoluer au regard des enjeux de biodiversité avec une approche plus naturaliste, notamment dans les grands parcs Balzac ou Saint-Nicolas.

Son action sur un très vaste patrimoine naturel (1000 ha d’espaces naturels et 550 ha d’espaces verts plus urbains) est structurée autour d'un plan "Nature en ville 2021-2025" articulé avec le Schéma directeur métropolitain des paysages angevins. Parmi les nombreuses actions de ce plan, la jeune micro-forêt urbaine du Grésillé (3 ha) préfigure un vaste programme de plantation de nouveaux boisements, dont la palette végétale arborée et arbustive est constituée de jeunes plants d’essences végétales locales adaptées au site (exposition, sol, cortège végétal du boisement riverain et climat local) sur la base d'un diagnostic préalable, avec un suivi dans le temps et pas ou peu d'entretien.Un exemple encore rare d'approche scientifique et technique qui tranche avec la mode souvent contestable de micro-forêts dites "Miyawaki".
Un inventaire participatif des arbres remarquables a par ailleurs été réalisé et annexé au plan local d'urbanisme.
En secteur de centre-ville dense, la ville réalise des « mini-jardins » en pied de façade, à la demande des habitants qui en assurent ensuite l’entretien. Le choix des plantations est fait par les habitants parmi une gamme de plantes horticoles ou de vivaces labellisées végétal local® qui représente près de la moitié des choix des habitants. 

 Actions exemplaires : 

  • Adoption d'un Schéma directeur des paysages angevins 2019/2025 et d'un Plan Nature en Ville 2021/2025
  • Paysage, phytosociologie et dynamique forestière
  • Inventaire participatif des arbres remarquables

Angers Loire Metropole se voit attribuer 3 libellules, la ville d’Angers 4 libellules (voir le bilan 2022).

Tree Cities of the world

Aujourd’hui plus que jamais, les arbres et les forêts sont essentiels pour des villes saines, agréables à vivre et durables dans le monde entier. Les forêts urbaines contribuent au sentiment d’appartenance et de bien-être de la population là où elle vit, travaille et se divertit. 

Le programme Tree Cities of the World est une initiative internationale mené par Arbor Day Foundation et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Il met à l’honneur les Villes qui s’engagent à ce que les forêts urbaines et les arbres soient correctement entretenus, gérés de façon durable et reconnus comme il se doit.  Angers a intégré ce programme en 2021.

Angers est la première ville française à recevoir la reconnaissance internationale « Tree Cities of the World ». «

"Nous rejoignons ainsi le réseau des 138 villes aujourd’hui récompensées dans 21 pays au total. Il s’agit du club des villes avant-gardistes dans la gestion de leur patrimoine arboré urbain. Cette reconnaissance est le fruit du travail conjoint entre la Direction Europe & International et la Direction Parcs, Jardins et Paysages de la Ville. C’est la reconnaissance de notre action en matière de transition écologique. Tree Cities of the World fournit un cadre d’action, une orientation et une assistance aux villes lauréates. Cela va favoriser et faciliter les échanges de bonnes pratiques, accélérer l’identification de partenaires potentiels et ouvrir sur un vaste réseau mondial de villes soucieuses de la qualité de leur cadre de vie. Ce prix laisse ainsi espérer de futurs coopérations, projets, et prix ambitieux », souligne Benoît Pilet, adjoint aux relations internationales et à l’Europe."

Pour attribuer ce prix, la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, et la fondation Arbor Day, une organisation de conservation et d’éducation à l’environnement qui développe des programmes respectueux des écosystèmes, se basent sur cinq critères : l’engagement de la ville ; l’existence de règles claires pour la gestion des forêts et des arbres, la connaissance du patrimoine arboricole, l’attribution d’un budget annuel consacré à la mise en œuvre régulière du plan de gestion des arbres et la capacité à célébrer ses réalisations.

https://arbrescanada.ca/recherche-et-engagement/tree-cities-of-the-world/

3 labels "arbres remarquables" à Angers

Le jardin des Plantes et le parc de l'Arboretum récompensés par le label Arbres Remarquables en 2023

Depuis l'an 2000, l'association A.R.B.R.E.S (Arbres remarquables : bilan, recherche, études et sauvegarde) attribue le label "Arbre remarquable de France".
Ce label est attribué aux communes, collectivités territoriales, établissements publics ou propriétaires privés qui possèdent un arbre exceptionnel et ont signé un accord de partenariat avec l'association. Cela implique notamment un engagement d'entretien, de sauvegarde et de mise en valeur de l'arbre en question, considéré comme patrimoine naturel et culturel.

Depuis quelques années, A.R.B.R.E.S et l'Office national des forêts (ONF) travaillent ensemble dans une démarche de préservation et de mise en valeur des arbres remarquables sur le territoire français.

​​​​​A Angers, l’Orme (le Zelkova carpinifolia) qui trône à l’entrée du jardin des Plantes a été labellisé il y a plusieurs années par l'association.

En 2023, c’est au tour :

  • du platane de l’île Saint-Aubin
  • et de l’ensemble des sujets du parc de l'Arboretum.

https://www.arbres.org/label-national.htm

La newsletter