Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Le concours jardins d'expression visible sur la place du Ralliement

Menu
  • Partagez sur

Environnement

Créer la rencontre entre l’homme et la nature, valoriser le patrimoine et le savoir-faire dans le domaine du végétal, c’est l’objectif du concours « Jardins d’expression ».

1 jardin visible sur la place du Ralliement


‘Prends en de la graine’ : Jardin de 50 m2 imaginé en 2018 par des étudiants* de l’École Supérieure d’Agricultures (E.S.A.) pour le concours jardins d'expression 2018
implanté au parc de Pignerolle, commune de saint-Barthélémy-d'Anjou.
*Thomas Alliot, Jérémy Baudin, Thomas Brochard, Pierre Carro, Thibaut D’hoore, Vincent Guiné, Quentin Latapie

Pour passer d’un jardin de 50 m² aux 650 m² de celui de la place du Ralliement, il faut tout le savoir-faire de la maitrise d’ouvrage et maitrise d’oeuvre de la  direction Parcs, Jardins et Paysages de la Ville d’Angers qui a redessiné le jardin, en partenariat avec les étudiants. 3 esquisses ont été présentées aux élus en début d’année 2019, afin de choisir celle qui sera installée sur la place.

L’installation du jardin nécessite ensuite l’intervention d’une dizaine de corps de métiers : jardiniers, chauffeurs d’engins, menuisiers, serruriers-métalliers, maçons, monteurs en arrosage, électriciens, peintres, magasiniers et jardiniers soit environ x heure de travail afin de concevoir et de mettre en place.

Les partenariats pour ce décor :

Un partenariat s’est mis en place cette année, entre les métalliers du centre technique des parcs et jardins et 1 artiste, afin de réaliser des sculptures métalliques pour coller à l’idée du décor. C’est l’artiste Tidjé sculpteur angevin, qui utilise comme matière première des objets métalliques de récupération, qui a créer 3 sculptures métalliques de 1 mètre : 1 gland de chêne, 1 graine de haricot, 1 noisette // www.tidje-sculpture.fr

L’entreprise Nova-Flore (Champigné) a également donné des conseils techniques et offert les graines pour le décor de la prairie fleurie.

Le concept du jardin

Les plantes ne marchent pas mais, grâce à leurs graines, elles voyagent. Véritable patrimoine végétal, la graine est en quelque sorte l’embryon du jardin et, à plus large échelle, l’embryon de nos paysages. Les graines ont des caractères bien à elles. C’est en fonction de leur connivence et modes de dissémination qu’elles ont été groupées :

1. Les domestiquées : grâce à la main de l’homme, elles façonnent depuis 30 000 ans nos paysages et nos assiettes pour leurs qualités alimentaires, ornementales ou industrielles.

2. Les aviatrices : par le vent et grâce à leur fuselage aérodynamique, elles prennent leur envol pour découvrir de nouveaux horizons.

3. Les exploratrices : elles voguent au gré des courants en glissant sur l’eau pour donner naissance à des plantes propres au milieu aquatique.

4. Les pots de colle et les appétissantes : délicieuses, équipées de crochets, harpons, tridents ou glue, elles sont nombreuses à voyager grâce aux animaux.

Ce décor est visible jusqu’au 25 août 2019

 

 

 

37 jardins visibles au parc de Pignerolle

37 jardins sont à découvrir cet été au potager du parc de Pignerolle

•    18 jardins réalisés par des étudiants, le public est invité à déambuler et à voter pour son jardin préféré.
•    19 jardins en jardinière de bois de 1m3 conçus et réalisés par des enfants de 3 à 11 ans, sur les temps scolaires ou de loisirs.

Jardins d’expression permet aux jeunes d’exprimer leur créativité, leurs talents, de l’école primaire à l’enseignement supérieur.

Chaque année, entre 30.000 et 35.000 visiteurs viennent découvrir les créations des jeunes talents du territoire angevin.

Le public peut profiter de ce spectacle de couleurs et d'idées du 14 juin au  29 septembre 2019,

Accès libre et gratuit, en semaine et week-end de 10h à 20h

La newsletter
62608