Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Un jardin au centre de la Terre, place du Ralliement cet été

Menu
  • Partagez sur

Environnement

Un Jardin au centre de la Terre, place du Ralliement cet été

Encore un beau millésime 2018 qui a de l’expression !

En 2017, le jardin lauréat de la 5ème édition du concours des jardins d’expression a été remporté par des étudiants des Compagnons du Devoir et du Tour de France. Le jardin exposé sur une parcelle de 60m2 exposé durant 3 mois dans le parc de Pignerolle a reçu la majorité des suffrages.

Le concept, (année N et N+1) imaginé par 3 étudiants, est alors redessiné par la ville d’Angers afin d‘être exposé sur la place du Ralliement.

C’est la maitrise d’ouvrage et maitrise d’œuvre de la direction parcs jardins et paysages qui redessine le projet afin de l’adapter à la place. Ce décor du concours jardins d‘expression s’intègre dans l’opération « Angers l’été ».

Il faut tout réadapter sans aller à l’encontre du projet initial

Comme chaque année, les étudiants ont été sollicités dès novembre 2017 afin de rencontrer les services de la Ville et présenter 3 esquisses à la Municipalité qui choisit celle qui prendra place au cœur du Ralliement.

Après validation du projet retenu, l’installation peut alors commencer. Il faut respecter les contraintes de la place : pente, arrivées électriques, arrosage, hauteurs, plantation hors-sol, accès au chantier... et la mise en place de plus de 700 plantes et 30 variétés différentes.

Une dizaine de corps de métiers de la Direction parcs jardins et paysages sont alors mobilisés : jardiniers, chauffeurs de camions-grues ou d’engins, menuisiers, serruriers-métalliers, maçons, monteurs en arrosage, électriciens, peintres, magasiniers au même titre que les équipes de production et de décoration florale.
Près de 35 collègues ont œuvré en coulisses.

Inspiré du roman de Jules vernes « Voyage au centre de la Terre » ce jardin dévoile une activité volcanique intense d’où émerge une diversité biologique préservée du temps. Le voyageur découvrira les différentes strates végétales forgées par l’activité volcanique encore présente.

Dans le jardin, sont installées des entrées de mines permettant des accès et transitions vers le centre de la terre, un point de rencontre : l’îlot central entouré d’une terrasse bois, de chaises longues et de tables et d’un chariot de type crapaud**; deux environnements se font face, l’un en ardoise, l’autre en roche volcanique et la végétation adaptées aux différents milieux complète ce décor visible jusqu’au 26 août 2018.

3 ambiances végétalisés, 700 végétaux plantés

 
Espace ardoisier, 122 m2

  • buddleja davidii empire blue,
  • cytisus scoparius,
  • stipa,
  • hedera helix,
  • geranium sanguineum album
  • sédum reflexum,
  • euphorbia cyparissias,
  • gypsophila repens alba,
  • fetuques gautieri
  • sedum acre,
  • hypericum olympicum,
  • echeveria,
  • chêne,
  • bouleau,
  • persicaria darjeeling


Espace volcanique, 104m2

  • aloe vera,
  • euphorbia myrsinites,
  • dorycnium hirsutum,
  • carex buchananii,
  • helichrysum weiss won,
  • centaurée gymnocarpa,
  • echeveria,
  • pinus mugo mughus,
  • artemisia,
  • ciste,
  • teuchryum,
  • sedum reflexum pourpre


Espace forestier, 100 m2

  • Yuca,
  • metasequoia glyptostroboides,
  • cycas,
  • fougeres arborescentes (dicksonia antartica stipe),
  • Colocasia,
  • aeonium black,
  • strélitzia,
  • gimgenbre,
  • fatsia japonica,
  • fougeres aigles,
  • astilboides tabularis,
  • rodgersia parasol,
  • equisetum japonicum,
  • asplenium  scolopendrium,
  • dryopteris filix mas ,
  • hosta sielboldina,
  • gros gunera,
  • persicaria wallichi,
  • cyperus papyrus

Conception

35 à 40 agents de la Direction Parcs Jardins et Paysages
- conception du jardin : bureau d’études / panneau d’information : com
- mise en place décor : équipes décoration, ateliers et jardiniers du jardin du Mail
- corps de métiers : chauffeurs, menuisiers, serruriers, peintre, jardiniers
- conditionnement et préparation végétaux : équipes pépinière et serres municipales

Planning du chantier place du Ralliement

  • Novembre 2017 : remise des prix jardins d’expression édition n°5 et désignation du 1er prix lauréat 2017
  • Décembre 2017 : RDV entre les lauréats et la maitrise d’ouvrage et maitrise d’oeuvre de la Direction parcs jardins et paysages
  • Fin Décembre – début Février 2018 :

o    réadaptation du projet (de 60m² à 870m²) en tenant compte des contraintes techniques (pente, tram, dalles minérale,...) et aux usages de la place (public, circulation secours/service,)
o    définition de la gamme végétale

  • février à juin 2018 :

o    achats des matériaux
o    construction de tout ce qui peut être anticipé : modules, entrée de mine,
o    réunion de service organisationnel du chantier
o    production et achat horticoles
o    conception du panneau d’information

  • 14 mai 2018 : mise en place anticipée de la plage verte et végétalisation des fontaines,
  • 25 juin au 6 juillet 2018 :

o    1ère semaine : montage de la structure du jardin
o    2ème semaine : plantation

  • 7 juillet au 26 août 2018 : exposition du jardin
  • 27 au 31 août 2018 : démontage





La newsletter
62007