Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Ouverture d'un nouvel espace au parc de l'Arboretum

Menu
  • Partagez sur

Environnement

En juillet 2020, la Ville d’Angers ouvre au public l’espace du Fruticetum du parc de l’Arboretum Gaston-Allard. Les visiteurs peuvent désormais découvrir la collection d’arbres à feuilles caduques plantés au XIXe siècle par Gaston Allard et la collection nationale d’hortensias.

L’espace du Fruticetum a été réaménagé afin de faciliter l’accès aux visiteurs et permettre une ouverture  le 6 juillet :

  • Création d’une allée qui va sillonner l’intérieur de la collection,
  • Redistribution des allées et clôtures techniques permettant au plus grand nombre de découvrir La collection d’hydrangeas et les arbres de collection de cet espace,
  • Une signalétique spécifique sera installée ultérieurement

Un fruticetum planté au XIXe siècle


En 1897, Gaston Allard débute la plantation du fruticetum en installant une collection d’arbres à feuilles caduques, c’est-à-dire qui perdent leurs feuilles en hiver.

Fruticetum vient du latin frutex qui signifie petit arbuste. La plantation s’effectue en éventail. Les petits arbustes sont installés au centre puis les grands arbustes vers l’extérieur
du demi-cercle. Suivant un tracé rectiligne sont plantés viburnum (viornes), spirées, berberis, rhus (sumac), punica, cercis (chênes), chaenomeles (cognassiers du Japon). Au fond, les collections de crataegus (aubépines), marronniers, frênes, acacias...

L’objectif de Gaston Allard est de planter le plus grand nombre de genres, d’espèces et de variétés pour l’étude de la botanique.
Ce grand collectionneur a constitué un espace d’acclimatation d’espèces d’arbres et d’arbustes issus de toutes les régions tempérées du globe, et plus particulièrement de Chine et d’Amérique du Nord. Ces arbres sont encore en place pour la plupart.

Collection de référence d’hydrangeas

Cette collection débutée en 1975, a d’abord été hébergée dans les locaux d’Agrocampus Ouest en 1980 puis déplacée à l ’Arboretum Gaston Allard.

Elle est la référence pour l’examen des nouveautés, lorsque les obtenteurs des pays membres de l’Union Internationale pour la Protection des Obtentions (UPOV) demandent des Certificats d’Obtention Végétale pour la protection de leurs nouvelles variétés.

La collection compte actuellement près de 900 taxons (espèces, sous-espèces, cultivars), répartis en 13 espèces.

La gestion de la collection est assurée par la ville d’Angers en collaboration avec le GEVES (groupe d’étude et de contrôle des variétés et des semences).

Depuis 1992, la collection de l’Arboretum a reçu du Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées le label "collection régionale" puis "collection nationale" pour la partie hortensias (Hydrangea macrophylla).

En 2015, Angers Loire Métropole et l’association des producteurs Hydrangea World Wide ont lancé la marque "Hortensia d’Angers, Val de Loire" afin de valoriser le savoir-faire angevin.






La newsletter
63130