Culture

Accueilli en résidence dans le cadre du contrat local d'éducation artistique de la Ville d'Angers, le groupe artistique Alice a commencé ses interventions dans les quartiers Belle-Beille, Lac de Maine, Hauts-de-Saint-Aubin et Doutre. De nombreux rendez-vous seront organisés jusqu'en juin.

Après une première édition, en 2023, dans les quartiers Roseraie et Justices-Madeleine-Saint-Léonard, la deuxième résidence organisée dans le cadre du CLEA de la Ville d'Angers met le cap sur Belle-Beille, le Lac de Maine, les Hauts-de-Saint-Aubin et la Doutre.

Le CLEA, pour "contrat local d'éducation artistique", est une démarche partenariale associant la Ville, l'Education nationale et la Direction régionale des affaires culturelles. Dans ce cadre, des artistes sont accueillis en résidence dans les quartiers cités, pour mener des actions de médiation culturelle essentiellement à destination des scolaires. 

Pour cette deuxième résidence du CLEA d'Angers, c'est le groupe artistique Alice qui est accueilli, avec une proposition artistique mêlant poésie, conte, slam, rap, théâtre. La semaine de lancement, du 16 au 20 janvier, est l'occasion de premières interventions, dans les écoles mais aussi au centre Jacques-Tati (Belle-Beille) ou encore sur le marché Bichon (Doutre), animées notamment par Mister Pink et Maître Dia.

Sur l'ensemble de la résidence, douze classes de sept écoles bénéficieront d'un programme de six ateliers établi en lien avec les enseignants. Des rendez-vous récurrents seront aussi organisés, cette fois ouverts à tous les habitants: ateliers intergénérationnels, soirées slam, préparation du temps fort de fin de résidence qui aura lieu mi-juin. Des stages ou animations spécifiques seront également proposées, pendant les vacances scolaires ou encore à l'occasion du Printemps des poètes.

La newsletter