La mairie

Lors de la séance du lundi 17 juillet, le conseil municipal a voté l'attribution des marchés liés à l'aménagement de l'esplanade Cœur de Maine, qui sera transformée en square urbain, et à la construction de la nouvelle piscine de Belle-Beille.

Créée grâce à la couverture de la voie des berges, l’esplanade Cœur de Maine présente un espace enherbé de 3000m², bordé d’un bout à l’autre d’une promenade en balcon au plus près de la rivière. 

Aujourd’hui clôturé et fermé en soirée, en raison des nombreuses nuisances constatées ayant conduit au drame de juillet 2022, le site sera transformé en un square urbain. Il sera doté de grilles paysagères discrètes permettant la fermeture de l'accès au public la nuit, à l'image des autres squares et parcs urbain de la ville.

Suite à une consultation menée par Alter public, le conseil a attribué à l'entreprise Edelweis le marché de réalisation des travaux. Ceux-ci sont attendus en octobre et novembre prochains, pour un coût estimatif de 293000 euros.

Attribution des marchés de travaux pour la nouvelle piscine de Belle-Beille

Dans le cadre du programme de rénovation urbaine en cours sur le quartier de Belle-Beille, l'ancienne piscine, vétuste et énergivore, a été déconstruite en 2022. Une nouvelle piscine va sortir de terre sur le même site, comprenant un espace petite enfance intérieur, un bassin intérieur de 112m2 et un extérieur de 250m2, un espace ludique extérieur composé d’un solarium minéral avec brumisateur et d'un solarium végétal. D'une surface d'environ 1500m2 pour une capacité d'accueil de 350 personnes, le bâtiment sera conçu pour répondre aux enjeux de la transition écologique: conception bioclimatique, système de filtration économe en eau, raccordement au réseau de chaleur urbain, panneaux photovoltaïques, matériaux biosourcés, toiture végétalisée.

Le conseil municipal a voté l'attribution de l'ensemble des marchés de travaux, pour un budget global de 6,3 millions d'euros. L'ouverture de la nouvelle piscine est prévue pour l'été 2025.

Un Espace de vie sociale sur le secteur Bédier-Beauval-Morellerie

Situé au croisement des quartiers Roseraie, Justices-Madeleine-Saint-Léonard et Centre-ville, le secteur Bédier-Beauval-Morellerie présente une situation enclavée, éloignée de l'offre de services publics de la Roseraie. Il n'en présente pas moins d'importantes difficultés sociales, avec de nombreuses familles en situation de précarité ou d'isolement et des problématiques de tranquillité publique récurrentes.

Plusieurs actions ont déjà été menées, impulsées par le pôle territorial, le centre Jean-Vilar et le projet de quartier Roseraie, en lien avec les partenaires associatifs et institutionnels. Pour structurer ces actions et les implanter durablement sur le quartier, le conseil municipal a adopté le projet de création d'un Espace de vie sociale. Ses actions s'orienteront sur différents axes et thématiques qui constituent son projet 2023-2026, basé notamment sur le soutien à la parentalité, l'accompagnement des adolescents et des jeunes à la citoyenneté, l'inclusion sociale et l'accès aux droits.

Demande de labellisation "Territoire engagé transition écologique"

Le label "Territoire engagé transition écologique", anciennement Cit'ergie, mesure l'engagement des collectivités dans la lutte contre le réchauffement climatique. Attribué pour quatre ans, il s'accompagne d'une notation allant de une à cinq étoiles, sur la base d'un audit indépendant réalisé dans six thématiques: la planification territoriale, le patrimoine de la collectivité, l'eau et l'énergie, la mobilité, l'organisation interne, la coopération-communication.

Labellisées en novembre 2019, la Ville d'Angers et Angers Loire Métropole avaient obtenu le niveau "3 étoiles", avec une note de 260 points sur 493 possibles.

Le conseil municipal a voté la demande de renouvellement du label en 2023, avec l'objectif d'une progression au niveau quatre étoiles. Le conseil communautaire d'Angers Loire Métropole a engagé la même démarche lors de sa réunion du 10 juillet.

L’audition est prévue pour septembre 2023, en présence du maire-président, des dix-sept élus concernés (sept pour la Ville d’Angers et dix pour Angers Loire Métropole) et de quatorze directions administratives.

L'offre A'Tout Sport étendue au réseau Cezam

Créé il y a une quarantaine d'années par des comités sociaux d'entreprise, le réseau Cezam a pour but de favoriser l'accès des salariés aux activités de culture et de loisirs. Le conseil municipal a voté l'adoption d'une convention avec le Cezam Pays de la Loire, donnant la possibilité à ses adhérents de bénéficier de l'offre "Pluriel A'Tout sport". Celle-ci permet d'accéder à tarif réduit à l'ensemble des piscines municipales ainsi qu'aux activités Dimanche en baskets et Midi bad'.

La newsletter