Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Places Kennedy et de l’Académie, le scénario d’aménagement présenté

Menu
  • Partagez sur

La mairie

En réunion publique ce jeudi 3 mars, le maire Christophe Béchu a présenté le scénario d’aménagement retenu pour les places Kennedy et de l’Académie. Le projet prévoit de donner une place plus importante au végétal et aux modes de déplacement doux.

En juillet 2019, la démarche consistant à reconfigurer l’entrée de ville au niveau des places Kennedy et Académie est lancée. Après les phases d’études et de concertation menées auprès des riverains, des acteurs et professionnels du secteur et des Angevins via un questionnaire grand public, le scénario d’aménagement retenu se précise.

"Ce qui est d’ores et déjà arrêté est la piétonnisation de la place Kennedy, dans le prolongement de ce qui a déjà été réalisé promenade du Bout-du-Monde, et la déminéralisation des sols afin de créer des ambiances végétales propices à la promenade et à la mise en valeur du château, explique le maire, Christophe Béchu. L’apaisement de la circulation dans ce secteur au profit des modes de déplacement doux est également une nécessité. Tout comme la suppression des nombreuses poches de stationnement qui seront compensées par la construction d’un parking à l’arrière de la caserne des pompiers. Il reste encore de nombreux points à affiner. Je pense par exemple au choix des essences végétales et des revêtements, au schéma de circulation autour du futur parking, et encore au positionnement de la statue du Roi René que nous serons amenés à déplacer pour repenser le carrefour qui concentre de vrais points de vigilance, en matière de sécurité notamment."

Le travail se poursuit donc autour d’un calendrier qui prévoit des sondages archéologiques de juin à septembre et le dépôt du permis d’aménager d’ici à la fin de l’année. Début 2023, les travaux au niveau des réseaux s’enchaîneront pour laisser place, au second semestre 2023, aux lancement des opérations au niveau de la place Kennedy et du nouveau parking. La livraison des premiers espaces est, quant à elle, prévue en 2025.

Toute l'info sur le projet de réaménagement des places Kennedy et de l'Académie

"L’enjeu est de renaturer ce secteur, sans dénaturer son histoire, son patrimoine, ses usages"

Jacqueline Osty, paysagiste et architecte en charge du réaménagement des places Kennedy et de l’Académie.

"L’enjeu du projet est de renaturer ce secteur, aujourd’hui dévolu quasiment entièrement à la circulation automobile et au stationnement, sans dénaturer son histoire, son patrimoine et ses usages. Notre ambition est d’arriver à un équilibre entre les espaces minéraux propres à l’aspect urbain du site et les nouveaux espaces verts qui seront créés. La place Kennedy présentera une succession de terrasses plantées dans le dénivelé et des bancs, chemins et murets. Notre idée est d’en faire un lieu de passage et de paysage qui offre des vues sur le château mais aussi sur la place de l’Académie, l’autre secteur à aménager. Ici aussi, dans sa partie nord, nous souhaitons reprendre cette idée de terrasses en proposant notamment un verger et des placettes arborées. Plus au sud, le parvis de l’église Saint-Laud sera également retravaillé, dans un esprit de place de quartier avec, c’est à l’étude, l’implantation d’une fontaine."

La newsletter
63983