Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Deux containers à musique inaugurés parc Saint-Serge

Menu
  • Partagez sur

Culture

Le projet de lieu de plein air pour la musique, lauréat du Budget participatif en 2018, vient d’être officiellement lancé parc Saint-Serge. Les associations culturelles angevines vont pouvoir bénéficier de deux containers de matériel afin d’organiser des concerts.

L’un est disposé pour former une scène musicale. L’autre, attenant, accueille un bar. Les deux containers de 33 m² installés dans le parc Saint-Serge, près de la patinoire Angers IceParc, ont été inaugurés ce lundi soir par le maire, Christophe Béchu, accompagné de Karine Engel, adjointe à la Citoyenneté, Nicolas Dufetel, adjoint à la Culture, et des porteurs du projet. En effet, l’idée originale de cet espace de plein air dédié à la musique est issue de la première édition du Budget Participatif, lancé par la Ville en 2018 afin de soutenir des initiatives d’habitants (une enveloppe de un million d’euros d’investissement y est consacrée chaque année).

"Au départ, nous avions pensé au lac de Maine, rappelle Etienne Deveche, de l’association Localolabo, à l’origine du projet puis rejointe par une dizaine d’associations locales. Après les études menées avec les services municipaux, les nombreuses contraintes affichées par le site nous ont faits préférer le parc Saint-Serge. Nous sommes fiers du résultat. Il n’y a plus qu’à faire vivre le lieu et que les Angevins se l’approprient." Un lieu dont la mission culturelle se renforcera dans les années à venir avec la construction, à proximité, de la future salle de musiques actuelles. "Cette plaine événementielle Saint-Serge colle parfaitement aux envies du moment, ajoute Nicolas Dufetel. Elle permet de conjuguer culture, nature et convivialité."

Du matériel mis à disposition

Les containers renferment du matériel qui pourra être utilisé par les associations culturelles souhaitant proposer des concerts: plateaux de scène, poteaux, voile d’ombrage, électricité, bar, tables… Quant aux lumières et autres dispositifs de sonorisation, ils seront fournis par le service municipal de ressources audiovisuelles. Pour cela, les organisateurs sont invités à soumettre leur projet au service événementiel de la direction Cultures, Patrimoines, Créations. Une fois validé, une convention de mise à disposition de l’équipement à titre gracieux sera signée avec la Ville ainsi qu’une charte qui cadre les modalités d’utilisation du site. Notamment le recours à un sonomètre afin de limiter et de contrôler le volume sonore. Le premier test grandeur nature est fixé au 16 septembre, date du concert de rentrée étudiante.

La newsletter
63701