Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Vers un déconfinement par étapes à Angers

Menu
  • Partagez sur

La mairie

Réouverture des écoles le jeudi 14 mai, port du masque obligatoire dans les lieux publics municipaux, relance des marchés de proximité... Le maire a dévoilé son plan de déconfinement, qu’il a voulu "progressif" à partir du 11 mai.

"Si la priorité reste bien la sécurité sanitaire, la vie doit reprendre ses droits; sans quoi le Covid-19 fera moins de victimes que la solitude, la dépression, la perte d’emploi et tout ce que cela suppose comme difficultés sociales, psychologiques..." C’est en ces termes que le maire Christophe Béchu a conclu sa longue conférence de presse, lundi 4 mai, destinée à expliquer le déroulement du déconfinement à Angers.

Quatre jours d’école à partir de ce jeudi 14 mai

Première information d’importance, la réouverture confirmée, jeudi prochain 14 mai, des 38 écoles maternelles et 36 écoles élémentaires de la ville, auxquelles s’ajoutent les 22 écoles privées, soit près de 14000 élèves concernés. "La règle est simple: toutes les classes qui comptent moins de 14 élèves pourront se réunir chaque jour de la semaine; toutes les autres devront fonctionner par demi-groupe avec deux jours d’écoles pour le groupe A, les lundis et mardis, et deux jours d’école pour le groupe B, les jeudis et vendredis", précise Christophe Béchu. "Pour éviter les allers et venues entre écoles et centres de loisirs, j’ai décidé de revenir à quatre jours d’école les lundis, mardis, jeudis et vendredis jusqu’en septembre, sachant que les centres de loisir seront rouverts les mercredis, toute la journée, dans tous les quartiers de la ville."

Prise de température chaque matin

Concernant les mesures de sécurité internes à chaque école, celles-ci seront orchestrées par les directeurs et directrices d’établissement. Pour autant, la Ville d’Angers ira au-delà du protocole en postant, par exemple, un agent supplémentaire dans chaque établissement pour assurer la désinfection régulière des poignées de porte, rampes d’escalier, etc. De la même manière, une personne se chargera chaque matin de prendre la température de chaque élève à son arrivée. "Nous serons équipés pour cela de thermomètres dernière génération qui permettent de prendre la température à 3 cm du front de l’enfant, donc sans contact", précise encore le maire. "Si un enfant présente de la fièvre, il sera isolé en attendant que ses parents puissent venir le chercher."

La restauration enfin sera assurée en liaison froide, sachant que les plus jeunes déjeuneront à la cantine et les plus âgés, à partir du CP, dans leur salle de classe. 

Le 11 mai, réouverture des parcs, jardins et marchés de proximité

Autre bonne nouvelle pour les Angevins, la réouverture des parcs et jardins dès lundi prochain 11 mai. "Nous avons convenu avec le Préfet que c’était la règle des départements classés vert", ajoute Christophe Béchu, qui a toutefois décidé de laisser fermées les aires de jeux, "incompatibles avec le respect des gestes barrières".

Même décision de rouvrir les marchés hebdomadaires de proximité à partir du 11 mai (Ney, Villesicard, Bichon, Chevillard, etc). "Il faudra patienter une semaine de plus pour refaire ses courses sur les trois grands marchés de La Fayette, Monplaisir et Leclerc, car nous étudions encore avec les commerçants la manière d’aménager ces marchés dans le respect des règles sanitaires", précise encore le maire.

Retour à la normale des services publics

A noter enfin que ce lundi 11 mai, l’ensemble des services municipaux et communautaires retrouveront une activité normale, avec par exemple un retour au rythme de collecte habituel pour les ordures ménagères et le tri sélectif.

Quant à la mairie centrale, elle ne rouvrira au public que le mardi 12 mai, "pour laisser le temps aux services d’organiser le déconfinement et le redéploiement des équipes. Nous allons ainsi renforcer d’une manière très importante le traitement des pièces d’identité. 3500 rendez-vous ont en effet été annulés depuis le 16 mars dernier, et 1000 titres sont à remettre à leurs titulaires, plus les autres rendez-vous à honorer. D’ici au 31 juillet, tout devrait être rentré dans l’ordre..." Cette organisation explique que les mairies de quartier et relais-mairie restent encore fermés.  

"Ce plan de déconfinement fera l’objet d’un retour dès le 15 mai à partir des observations du terrain, pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas", a conclu Christophe Béchu.

Le détail du plan de déconfinement, service par service

En marge des explications liées au plan de déconfinement, Christophe Béchu a également annoncé l’annulation de l’édition 2020 des Accroche-cœurs.

La newsletter
63036