Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

96 enfants des quartiers prioritaires apprennent la musique avec Demos

Menu
  • Partagez sur

Culture

Des cours et un instrument proposés gratuitement aux enfants des quartiers prioritaires: c'est le principe du projet Demos porté par la philharmonie de Paris. L'opération a démarré en octobre à Angers, auprès de 96 enfants.

Photo de la remise des instruments.
La cérémonie de remise des instruments a eu lieu vendredi 20 décembre. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)

Initié par la philharmonie de Paris, le projet Demos a pour but de démocratiser l'apprentissage de la musique, par des cours et la mise à disposition d'un instrument gratuits pour des enfants des quartiers prioritaires. Plus de 4000 enfants en France ont déjà bénéficié de ce projet, qui arrive désormais à Angers.

Issus des sept quartiers prioritaires de la ville, 96 enfants de 7 à 12 ans ont déjà rejoint le dispositif. Ils seront 105 à terme. Les ateliers ont démarré en octobre, par petits groupes puis lors d'un premier rassemblement de tous les musiciens en herbe, le tout encadré par des enseignants du conservatoire d'Angers. Une formule qui se prolongera pendant les trois prochaines années, à raison de deux ateliers par semaine hors temps scolaire et d'un rassemblement toutes les six semaines.

Ces premiers ateliers ont également permis aux enfants de choisir leur instrument: vendredi 20 décembre, celui-ci leur a été remis lors d'une cérémonie officielle, en présence du maire d'Angers.

Du violon à la flûte traversière, en passant par la clarinette, le trombone et le saxhorn, l'orchestre "Demos Angers" se compose ainsi de soixante instruments à cordes, trente bois et quinze cuivre. Il se produira lors d'un concert de fin de première année le 30 mai, au théâtre Le Quai.

A noter qu'au terme des trois ans d'enseignement, les enfants qui souhaiteront poursuivre leur pratique musicale pourront garder leur instrument, gratuitement.

La newsletter
62804