Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Le Quai s'ouvre désormais sur l'esplanade Jean-Claude Antonini

Menu
  • Partagez sur

La mairie

L'esplanade face au théâtre Le Quai porte désormais le nom de Jean-Claude Antonini, maire d'Angers jusqu'en 2012 et décédé en début d'année. Le dévoilement de plaque a eu lieu jeudi 20 juin.

La plaque a été dévoilée par la famille de Jean-Claude Antonini et ses successeurs à la mairie: Frédéric Béatse et Christophe Béchu.
La plaque a été dévoilée par la famille de Jean-Claude Antonini et ses successeurs à la mairie: Frédéric Béatse et Christophe Béchu. (Photo: Ville d'Angers/Albert)

"Les possibilités étaient nombreuses, mais ce choix s'est imposé comme une évidence." Pour le maire Christophe Béchu, le parvis du Quai était l'endroit idéal pour saluer l'héritage laissé par Jean-Claude Antonini, maire d'Angers de 1998 à 2012, décédé le 8 février dernier. La vaste esplanade située devant l'entrée du forum porte désormais son nom.

Famille, amis, anciens collègues, étaient présents jeudi 20 juin pour la cérémonie qui officialisait cette nouvelle dénomination. Avec en prélude au dévoilement de plaque un show de la fanfare Jo Bithume. Choix qui ne doit lui aussi rien au hasard: l'histoire des Jo Bithume est étroitement liée au festival des Accroche-Coeurs, créé par Jean-Claude Antonini.

Le Quai et les Accroche-Coeurs: deux exemples qui illustrent la volonté de l'ancien maire d'ouvrir la ville, notamment la culture, à tous les Angevins, quels qu'ils soient. "Il disait que le service public est souvent le seul bien de ceux qui n'ont rien, a rappelé Frédéric Béatse, ancien adjoint de Jean-Claude Antonini auquel il a succédé en 2012, après sa démission. Pour lui les actions du quotidien, au service de tous les Angevins et notamment des plus fragiles, étaient aussi importantes que les projets les plus ambitieux."

Le choix de l'esplanade du Quai est aussi emblématique par sa situation, comme l'a souligné Christophe Béchu: "Nous sommes face à la Maine, dont la revalorisation des berges était pour lui un enjeu majeur. Face aussi à l'espace qui accueille le festival Tempo Rives, créé sous son mandat en 2009. Le tramway passera ici en 2022, or il a été l'artisan de la première ligne, à une époque où créer un tramway à Angers n'était pas une évidence. Mais alors que les questions environnementales et notamment climatiques étaient moins présentes dans le débat public, il avait compris l'importance de doter la ville d'un moyen de transport en commun en site propre."

Autre symbole évoqué par le maire: "l'installation future du musée des collectionneurs, dans le cadre du concours Imagine Angers, qui aura pour adresse l'esplanade Jean-Claude Antonini. Comme un trait d'union avec l'avenir."

La newsletter
62538