Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Le nouveau boulodrome inauguré à La Baumette

Menu
  • Partagez sur

Sport // Loisirs

La ville est désormais dotée d’un boulodrome couvert comprenant 16 terrains, auxquels s’ajoutent 48 autres en extérieur. L’équipement a été inauguré le mercredi 5 juin, au parc des sports de la Baumette.

L'inauguration du boulodrome a été l'occasion pour les élus de tester les terrains avec des licenciés angevins. (Photo: Thierry Bonnet, Ville d'Angers)

"Un licencié m’a confié qu’il attendait cela depuis 47 ans", s’amuse Jack Dechâtre, président de l’Entente des clubs de pétanque d’Angers. Tout vient à point... Le maire Christophe Béchu et l’adjointe aux Sports Roselyne Bienvenu ont inauguré, le mercredi 5 juin, un boulodrome couvert sur le parc des sports de la Baumette. "Une promesse de campagne faite aux clubs en 2014, se souvient le maire. Promesse qui d’ailleurs avait soulevé un certain scepticisme tant la construction d’un tel équipement était jusqu’alors restée lettre morte."

Cinq ans plus tard et seulement sept mois après la pose de la première pierre, Angers est désormais dotée d’un boulodrome couvert, imaginé par le studio d’architecture Xavier Gayraud. Résultat: 16 terrains indoor et 48 en extérieur sont mis à disposition des 345 licenciés des 5 clubs de la ville (ASPTT, Intrépide, Jules-Ferry, La Rafle et Usac). Mais également de la toute nouvelle école de pétanque angevine qui a vu le jour officiellement il y a deux ans. "Nous sommes passés de 8 à 30 jeunes accueillis, âgés de 5 à 17 ans, et nous développons une section féminine, expliquent les éducateurs Christophe "Bob" Doisne et Thierry Latreille. Nous proposons deux niveaux d’encadrement. Un consacré à l’initiation, l’autre au perfectionnement. Nous commencions à être à l’étroit pour remplir nos missions. L’arrivée d’un boulodrome comme celui-ci est une excellente nouvelle."

Un outil de développement et de rayonnement
Une satisfaction qui se lisait sur le visage des quelque deux cents personnes venues assister à l’inauguration. "C’est un fabuleux outil qui nous est confié aujourd’hui, se réjouit Jack Dechâtre. Il va permettre aux clubs et à la discipline de se développer à Angers mais aussi de faire rayonner la ville en accueillant dans le futur, nous l’espérons, des compétitions d’envergure nationale comme la Coupe de France ou le Trophée des villes." La gestion du boulodrome revient aux clubs, qui sont en train de travailler sur les créneaux d’utilisation, avec la volonté de permettre aux non-licenciés de profiter aussi du complexe et de pouvoir recevoir les structures qui accueillent les personnes en situation de handicap. "Nous sommes ravis de ce nouvel équipement qui s’inscrit dans la reconfiguration que nous avons souhaitée pour le parc des sports de la Baumette, précise le maire. Je pense notamment à la halle de tennis Court Central, au déménagement du club de tir à l’arc route de Bouchemaine et très prochainement à la livraison des locaux dédiés au SCO rugby, sur le site anciennement occupé par les joueurs de pétanque."

Les prochains rendez-vous du boulodrome:

  • Journée des féminines et des jeunes, le 16 juin
  • Concours national des jeunes, le 7 juillet
  • Championnat des clubs, le 15 septembre
  • Grand prix de la Ville d’Angers, le 21 septembre
La newsletter
62470