Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Pétanque, rugby... le parc des sports de la Baumette poursuit sa mue

Menu
  • Partagez sur

Sport // Loisirs

Mercredi 5 décembre, le maire Christophe Béchu a posé la première pierre de deux équipements à venir sur le parc des sports de la Baumette: le boulodrome et les nouveaux locaux du SCO rugby.

Pose de la première pierre du boulodrome couvert de la Baumette, mercredi 5 décembre. (Photo, Ville d'Angers)

Le geste est symbolique mais a le mérite de faire entrer un chantier dans sa phase concrète. Les deux premières pierres posées le 5 décembre par le maire Christophe Béchu, Roselyne Bienvenu, l’adjointe aux Sports, et les représentants des clubs concernés, lancent le chantier de deux nouvelles opérations sur le parc des sports de la Baumette: la construction d’un boulodrome couvert et la réhabilitation et l’extension d’un local à destination du SCO rugby.

64 terrains dont 16 couverts
"Angers était la seule ville de plus de 100000 habitants à ne pas être équipée d’un boulodrome couvert, rappelle Christophe Béchu, le maire. Nous en avions fait un des objectifs de notre mandat, ce sera effectif d’ici à mai prochain. Ce nouvel aménagement participe à la reconfiguration du parc des sports de la Baumette avec la construction du complexe tennistique Court Central ou encore le déménagement du club de tir à l’arc vers des locaux plus adaptés à la discipline, route de Bouchemaine."

Le boulodrome couvert comportera 16 terrains alors que 48 autres seront aménagés à l’extérieur. De quoi répondre aux besoins des cinq clubs angevins locataires et accueillir des compétitions départementales, régionales et nationales comme le Trophée des villes ou la Coupe de France. "Nous sommes très satisfaits de ce nouvel équipement qui va permettre aux clubs et à l’école de pétanque d’évoluer dans des conditions optimales, explique Jacques Dechâtre, président de l’Entente angevine de pétanque qui fédère les clubs. Nous sommes aussi en train de nous rapprocher d’Esca’l, qui propose des activités sportives adaptées aux handicaps, pour accueillir ses adhérents dans le boulodrome." Le chantier se chiffre à 1,424 million d’euros et la maîtrise d’œuvre est confiée au studio d’architecture Xavier Gayraud.

Nouveaux locaux pour le SCO rugby
L’opération en cours à la Baumette est à tiroir. En effet, le déménagement du boulodrome va permettre de libérer le local actuellement dédié aux boulistes, au profit du SCO rugby. Rénové, le bâtiment sera également agrandi afin de permettre au club de réunir en un seul site ses activités jusqu’alors réparties rue Guérin et rue de la Barre. Si les matchs de l’équipe première (Fédérale 3) sont maintenus sur le terrain d’honneur du stade du Lac-de-Maine Josette-et-Roger-Mikulak, le siège social ainsi qu’une salle de musculation et un club-house seront installés en mai à la Baumette. Coût des travaux: 540000 euros.

La newsletter
62201