Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Les conseils d'enfants de Belle-Beille reçus en mairie

Menu
  • Partagez sur

Enfance

Les conseils d’enfants de Belle-Beille ont participé à un après-midi citoyen à l’hôtel de ville, le mercredi 6 décembre. Point d’orgue de la visite: la rencontre avec Christophe Béchu, le maire, pour une séance de questions-réponses.

Dans la salle du conseil municipal, séance de questions-réponses avec le maire, Christophe Béchu, entouré de Sophie Lebeaupin et Faten Sfaïhi, respectivement adjointes du quartier Belle-Beille et en charge de la Citoyenneté. (Photo: Ville d'Angers)

"Comment devient-on maire?" "Peut-on installer des jeux pour enfants dans le parc Gaubert?" "Quand seront terminés les travaux dans le quartier?" "Qu’est-ce qui va être détruit pendant la rénovation urbaine?" "Est-ce-que la mairie, c’est votre maison?" "Combien faut-il d’argent pour gérer la ville?" "Est-ce que vous allez fêter Noël?"... C’est une avalanche de questions que les jeunes des conseils d’enfants de Belle-Beille ont réservé au maire, Christophe Béchu, à l’occasion de la rencontre organisée à l’hôtel de ville le mercredi 6 décembre. Avant de prendre place dans la salle du conseil municipal, les jeunes Angevins ont bénéficié d’une visite de la mairie: salle des mariages, salon d’honneur, bureau du maire..., placée sous le signe de la citoyenneté. Et la citoyenneté, ils commencent à y gouter en tant qu’élus aux conseils d’enfants.

Un binôme élu par classe
Cette instance d’expression est composée d’élèves du CP au CM2, à raison d’un binôme –une fille et un garçon– élu dans chaque classe des trois écoles publiques élémentaires du quartier, classées en en réseau d’éducation prioritaire: Pierre-et-Marie-Curie, Aldo-Ferraro et Robert-Desnos. Leurs missions: traiter les questions liées au bon fonctionnement de l’école et améliorer la vie collective dans l’établissement. Des sujets concernant les jeux sur la cour, la cantine, les règles de vie dans l’école, l’amélioration des bâtiments, la prévention des conflits... peuvent ainsi être mis à l’ordre du jour des réunions mensuelles du conseil. Sans compter les réunions plénières trois mercredis après-midi dans l’année. La visite de l’hôtel de ville en est une. Tout comme une intervention ludique et informative à la Maison du projet de la rénovation urbaine et une déambulation dans chaque école pour mesurer les actions mises en place grâce au conseil d’enfant.

La newsletter
61198