Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Echappées d'art

Menu
  • Partagez sur

Daniel Munoz (Photo: Christophe Martin)
Hitnes (Photo: Christophe Martin)
Tellas (Photo: Christophe Martin)
Okuda (Photo: Thierry Bonnet)
Hobz (Photo: Thierry Bonnet)
Vihls (Photo: Léonard de Serres)
Aryz (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Nuria Mora (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Jean Moderne, aka RCF1 (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)

Conçu comme un parcours artistique urbain, le projet Echappées d’art est une manifestation estivale d’art contemporain lancée par la Ville d’Angers.

Se balader dans l’espace public et au détour d’une rue, d’une place, se laisser surprendre par des créations contemporaines, tel est le principe d’Echappées d’Art. Pour la quatrième année consécutive, de nouvelles signatures de street artists de renommée internationale viendront s’ajouter aux précédentes. Les artistes locaux viendront aussi infuser leur art en ré-enchantant des espaces.

En connivence avec le patrimoine exceptionnel de la ville, les œuvres produites s’invitent pour dévoiler de nouveaux points de vue, activer notre imaginaire et ravir le passant. Les empreintes laissées sur les façades racontent des histoires et tissent des réseaux sociaux à l’air libre.

Les arts dans la cité pour une cité des arts, c’est l’ambition d’Échappées d’art pour une culture forte, au milieu de tous les vents, éclatante de jeunesse et de santé, partie prenante volontaire et inspirée de l’essor de notre ville.

Nouveautés 2019

(Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)

Nuria Mora (Espagne)

Abstract Thing

Comptant parmi ces rares femmes à s’être forgé un nom dans le milieu du street art, Nuria Mora conquiert les espaces publics par ses créations hautes en couleur. Grâce à un langage délicat et abstrait, fait de dessins et de formes géométriques, elle propose aux passants une véritable aventure visuelle.

À l’angle de la rue de la Croix et de la rue Parcheminerie (station de tram Molière)

(Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)

Jean Moderne, aka RCF1 (France)

Les Écouteurs

Puissance des lignes et des couleurs, les murs de Jean Moderne s’emparent avec jubilation du paysage urbain. Figure pionnière du mouvement graffiti en France, son travail porte l’empreinte du graff dur, celui des tags et des trains peints dans l’urgence. Son style, marqué par la culture rock, est signé d’un acronyme portant les initiales d’une chanson des Clash: Rudie Can’t Fail (Mick Jones).

Pour cette 4e édition, Jean Moderne habille le tramway de son oeuvre "Écouteur 1", du 1er juillet au 15 septembre.

Rue des Cordeliers (station de tram Ralliement)

(Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)

Aryz (Espagne)

Color Pencil Composition

Aryz nous convie dans un monde poétique et singulier fait d’illustrations de taille XXL, avec lesquelles il s’amuse à recouvrir les immeubles du monde entier. Utilisant des tons pastels, ses illustrations monumentales plongent le public dans un univers énigmatique exprimant aussi bien l’âpreté que la tendresse. Avec subtilité, il manie différents supports et techniques, peignant "non pour les gens, mais bien avec les immeubles", qu’importe l’endroit et leur hauteur.

Rue de Crimée (station de tram Molière)

La newsletter
60887