Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

La fourrière municipale

Menu
  • Partagez sur

Depuis le 1er janvier 2022, le retrait des mains-levées pour les véhicules enlevés par la police municipale s’effectue sur le site de la fourrière (50, boulevard du Doyenné) et non plus à la direction de la Sécurité et de la Prévention.

La fourrière municipale d’Angers procède, en application du code de la route, aux enlèvements de véhicules sur le domaine public pour les motifs de stationnements gênant, dangereux ou abusif suivants:

  • stationnement sur un emplacement réservé aux marchés de la ville;
  • stationnement abusif (stationnement de plus de sept jours consécutifs au même endroit);
  • stationnement en double-file;
  • infraction prévue par le code de la route, par exemple stationnement sur un emplacement réservé aux personnes handicapées.

Mon véhicule a été enlevé, comment le récupérer ?

Contactez le 02 41 21 55 00 (fourrière) ou le 02 41 05 40 17 (police municipale) et munissez-vous des documents nécessaires au retrait de la main-levée:

  • permis de conduire
  • carte grise du véhicule
  • attestation d'assurance en cours de validité
  • procuration et copie de la carte d'identité si le titulaire de la carte grise ne se présente pas lui-même

Où se trouve mon véhicule ?

A la fourrière municipale, au 50 boulevard du Doyenné à Angers, accessible aux jours et horaires suivants:

  • du lundi au vendredi de 7h à 19h
  • le samedi de 6h30 à 12h et de 14h à 18h30

Quels sont les tarifs de la fourrière ?

Les tarifs de la fourrière sont fixés par la commune. Toute journée de gardiennage est due. Pour une voiture particulière ou commerciale, le coût de l'enlèvement est de 121,27 euros, auquel s’ajoutent 6,42 euros de frais de garde dus par 24 heures.

Les tarifs peuvent être différents suivant la catégorie du véhicule:

  • voiture particulières (jusqu'à 3.5 t),
  • poids lourds,
  • autres véhicules immatriculés avec ou sans moteur.

Que devient mon véhicule si je ne le récupère pas ?

A partir du troisième jour, une notification de mise en fourrière est envoyée par lettre recommandée. Le service de fourrière procède à l’expertise du véhicule, à la charge du propriétaire (31,30 euros).

Si le véhicule est estimé à un montant inférieur à 765 euros, le véhicule sera détruit 10 jours après le retour de l’accusé de réception. Si le véhicule est estimé à un montant supérieur à 765 euros, il sera remis à l’administration des Domaines au-delà de 45 jours pour une mise en vente.

La newsletter
50609