Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Europe

Menu
  • Partagez sur

Angers est résolument tournée vers l’Europe. Elle organise chaque année "Angers Fête l’Europe", un événement dédié aux cultures européennes. En 2012, Angers a été labellisée ville euro-citoyenne par le ministère des Affaires étrangères. En 2018, elle a reçu son diplôme européen de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Angers et son agglomération bénéficient également de financements européens qui contribuent à de nombreux projets de territoire.

Angers est liée à six villes européennes par des accords de jumelage ou de partenariat. La ville et la communauté urbaine sont également membres de réseaux de villes (Eurocities, AFCCRE) qui travaillent sur les grandes problématiques européennes (économie, emploi, culture, environnement, citoyenneté...).

Au-delà des traditionnels échanges scolaires ou universitaires, entre habitants ou entre associations, la ville d’Angers soutient l’internationalisation de son territoire selon les spécificités de ses villes jumelles. Ces coopérations impliquent une large gamme d’acteurs.

Haarlem (Pays Bas)

Vue d"Haarlem, ville jumelle d'Angers aux Pays Bas
Vue d"Haarlem, ville jumelle d'Angers aux Pays Bas
Vue d"Haarlem, ville jumelle d'Angers aux Pays Bas
Vue d"Haarlem, ville jumelle d'Angers aux Pays Bas
Vue d"Haarlem, ville jumelle d'Angers aux Pays Bas
Vue d"Haarlem, ville jumelle d'Angers aux Pays Bas
Vue d"Haarlem, ville jumelle d'Angers aux Pays Bas


Capitale de la province de Hollande septentrionale, Haarlem se situe à une vingtaine de kilomètres à l’ouest d’Amsterdam et compte 150000 habitants. Elle est connue pour être agréable et sûre, une ville où il fait bon vivre. Son centre historique est très bien conservé avec de nombreux monuments protégés, dont l’hôtel de ville datant du moyen-âge et l’église Saint-Bavon qui abrite l’orgue de Müller, sur lequel Mozart a pu jouer à l'âge de dix ans. On y trouve notamment des musées importants: le musée Teyler, le plus ancien des Pays-Bas, et le musée Frans Hals qui expose les œuvres de peintres illustres. Les brasseries, la construction navale et l’industrie textile ont fait autrefois de Haarlem l’une des villes les plus prospères des Pays-Bas.

A l’occasion du Corso Fleuri, des véhicules décorés avec des milliers de fleurs font chaque année un parcours d’environ 40 kilomètres, de Noordwijk à Haarlem, en traversant la région des champs de fleurs: tulipes, jacinthes et narcisses attirent des millions de touristes, qui peuvent les admirer au Grote Markt de Haarlem.

La ville est jumelée avec Angers (depuis 1964), Osnabrück (Allemagne), Mutare (Zimbabwe) et Svetla (République Tchèque).

Principaux axes de coopération avec Angers

  • Numérique : échanges d’expertise sur le Système d’Information Géographique (cartographie numérique à partir de bases de données thématiques), sessions de travail sur la démocratie participative, le marketing urbain, la plateforme web municipale, la lutte contre les émissions de gaz à effets de serre...
  • Jeunesse : sessions de travail sur la santé des jeunes, la diversité sexuelle, les centres jeunesse et famille...
  • Culture : réalisation d’une exposition de peinture pour les cinquante ans du jumelage entre Angers, Haarlem et Osnabrück, échanges de livres entre bibliothèques, présentation de la gestion des archives municipales.
  • Sports : échanges entre les clubs de hockey sur gazon.

Consultez le site de la ville d’Haarlem

Osnabrück (Allemagne)

Vue d'Osnabrück, ville jumelle d'Angers
Vue d'Osnabrück, ville jumelle d'Angers
Vue d'Osnabrück, ville jumelle d'Angers
Vue d'Osnabrück, ville jumelle d'Angers
Vue d'Osnabrück, ville jumelle d'Angers
Vue d'Osnabrück, ville jumelle d'Angers


Osnabrück est située dans le nord-ouest de l’Allemagne, entre le massif Wiehengebirge et la forêt de Teutoburg. Elle est la troisième ville de la Basse-Saxe avec une population d’environ 166000 habitants, au cœur d’une agglomération de 360000 habitants. 

En 1648, les Traités de Westphalie furent signés dans la salle de la paix de l’hôtel de ville, mettant fin à la Guerre de Trente Ans. C’est pourquoi Osnabrück se présente comme "la ville de la paix". Chaque année en octobre, des enfants traversent la ville sur des chevaux de bois afin de commémorer cet évènement. Elle tient également à être une ville de mémoire en souvenir des désastres de la Seconde Guerre mondiale: un musée a été créé en l’honneur de Felix Nussbaum, peintre juif né à Osnabrück et mort à Auschwitz.

On trouve à Osnabrück une scène culturelle vivante, marquée par la Maiwoche, le festival européen d’art et des médias, le festival africain ou encore le marché de Noël. Enfin, c’est une ville jeune avec plus de 21000 étudiants. Parmi ses six villes jumelles, cinq envoient des ambassadeurs à Osnabrück (Angers, Haarlem, Derby, Canakkale et Tver).

Principaux axes de coopération avec Angers

  • Economie : des entreprises d’Osnabrück participent régulièrement au Forum pour l'emploi pour proposer des emplois dans notre ville jumelle; participation de professionnels au Salon des vins, pour l'achat de bouteilles de vins de Loire.
  • Culture : trois groupes angevins se produisent chaque année sur scène à l’occasion de la Maiwoche, le plus grand festival d’Allemagne du Nord (environ 800000 personnes); échange de livres entre bibliothèques.
  • Jeunesse : une dizaine d’échanges scolaires chaque année ont lieu entre Angers et Osnabrück; depuis 1967, un jeune ambassadeur angevin est recruté chaque année pour représenter sa ville à Osnabrück, et un ambassadeur d’Osnabrück est également présent à Angers.

Consultez le site de la ville d’Osnabrück

Pise (Italie)

Vue de Pise, ville jumelle d'Angers en Italie
Vue de Pise, ville jumelle d'Angers en Italie
Vue de Pise, ville jumelle d'Angers en Italie
Vue de Pise, ville jumelle d'Angers en Italie
Vue de Pise, ville jumelle d'Angers en Italie
Vue de Pise, ville jumelle d'Angers en Italie

Située au nord de la Toscane à une dizaine de kilomètres de la mer, Pise est traversée par le fleuve Arno, le plus important cours d’eau de la région. Elle est jumelée avec Angers depuis 1982 et compte aujourd’hui plus de 89000 habitants. Ses trois universités, l’université de Pise, l’Ecole Normale Supérieure et l’Ecole Sant’Anna, sont très prestigieuses, et les succès obtenus par l’antenne pisane du Centre National de Recherche (CNR) contribuent à en faire un centre d’excellence dans le domaine de la recherche scientifique. Pise accueille ainsi 50000 étudiants, qui contribuent à en faire une ville jeune et dynamique.

Connue dans le monde entier pour sa tour penchée, Pise a accumulé pendant le Moyen Âge une grande richesse économique et culturelle grâce à son statut de République maritime, au même titre que Venise, Gênes et Amalfi. C’est en raison de ce passé glorieux qu’on y trouve un grand nombre de monuments d’architecture religieuse datant du Moyen-Âge et de la Renaissance. Aujourd’hui, les spécialités gastronomiques de Pise et de ses alentours contribuent aussi à sa célébrité: le chianti, les différents plats à base de poisson, la soupe toscane à base de tomates et pain…

La fête du saint patron de Pise, San Ranieri, a lieu le 16 juin lors de la Luminara. A cette occasion, des milliers des bougies sont disposées sur le bord des fenêtres des bâtiments donnant sur l’Arno, créant ainsi un magnifique spectacle de lumières grâce aux reflets sur l’eau.

Pise est jumelée avec Akko (Israël), Jéricho (Israël), Akademgorodok-Novosibirsk (Russie), Hangzhou (Chine), Kolding (Danemark), Niles et Ocala (Etats-Unis), Rodi (Grèce), Saint-Jacques de Compostelle (Espagne), Iglesias (Sardaigne) et Unna (Allemagne). Elle entretient également des relations d’amitié avec Saint-Tropez (France).

Principaux axes de coopération avec Angers

  • Culture : signature d’un protocole de coopération cinématographique en 2016, organisation d’une semaine du cinéma français en lien avec le festival Premiers Plans; participation d’un groupe de musique angevin au Giugno Pisano 2018; échanges de livres entre bibliothèques municipales; expositions (ex. gravures "Je vous écris de Pise" à la Tour Saint Aubin, concours photo en 2018).
  • Promotion des acteurs du territoire : échange et production conjointe entre brasseurs angevins et pisans; dégustation de chenin à Pise afin de faire découvrir la production viticole angevine.
  • Jeunesse : échanges scolaires (ex. Lycée David d’Angers – Lycée Carducci, Lycée Sainte Agnès – Institut Pacinotti en 2018); interventions de l’ambassadeur de Pise dans plus de vingt établissements scolaires pour faire découvrir aux jeunes et aux enfants angevins sa ville et ses traditions et les sensibiliser à une culture étrangère.
  • Sport : participation de quatre athlètes angevins au marathon de Pise et participation des athlètes pisans à la manifestation sportive Tout Angers Bouge.

Consultez le site de la ville de Pise

Wigan (Angleterre)

Vue de Wigan, ville jumelle d'Angers
Vue de Wigan, ville jumelle d'Angers
Vue de Wigan, ville jumelle d'Angers
Vue de Wigan, ville jumelle d'Angers
Vue de Wigan, ville jumelle d'Angers
Vue de Wigan, ville jumelle d'Angers


Situé entre les célèbres villes de Manchester et de Liverpool, le borough de Wigan forme une agglomération vivante et accueillante de villes et villages dans le Nord-Ouest de l’Angleterre. Elle est jumelée avec Angers depuis 1988. Les visiteurs sont assurés de recevoir un accueil chaleureux dans cette région réputée pour la gentillesse de ses habitants. Le borough de Wigan est aujourd’hui un des dix districts du Greater Manchester, qui comprend une population totale de 2,57 millions d’habitants. Wigan s’intègre dans un borough en 1246, selon la charte du roi Henry III d’Angleterre. Le grand-père d’Henry III était Henry Plantagenêt, d’où le lien historique direct entre Wigan et Angers.

Durant la révolution industrielle, la ville fait face à une expansion économique considérable due à l’important réseau de canaux à proximité du borough. Malgré la place majeure de l'industrie du coton, la ville est surtout connue pour ses mines de charbon, qui cessent leur activité dans la dernière partie du XXe siècle. Sur la route tracée par les canaux de Leeds à Liverpool se trouvait un poste important, surnommé "Wigan Pier", le "Quai de Wigan", rendu célèbre par George Orwell. En effet dans son livre "The Road to Wigan Pier", Orwell délivre une image terrifiante des conditions de travail et de vie de cette zone minière des années 30. Aujourd’hui l’ère minière est révolue et les 800 hectares laissés à l’abandon ont été reconvertis en zones naturelles. Après un long travail de transformation du paysage, les déchets de l’industrie minière ont disparu laissant place à de nombreux espaces naturels accessibles pour tous les habitants et faisant de Wigan l’agglomération la plus verte de tout le Royaume-Uni.

Wigan possède un leader élu et un maire nommé par le conseil pour un an. Le maire, comme dans de nombreuses villes du Royaume-Uni, a un rôle honorifique et représentatif d’un mandat d’un an, alors que le leader concentre le pouvoir politique.

Wigan est célèbre dans le nord-ouest de l’Angleterre pour son rugby à XIII, ses tourtes et ses brasseries locales. La ville compte aussi quelques célébrités internationales, tel que George Formby (chanteur), Richard Ashcroft (leader de The Verve), Ian Mckellen (acteur). Elle est également le berceau du courant musical "Northern Soul", qui a connu de belles heures dans les années 1970 en particulier sur les dance floors du Wigan Casino.
Les vœux de jumelage entre Angers et Wigan ont été symboliquement renouvelés en mai 2018, à l’occasion des 30 ans du jumelage.

Principaux axes de coopération avec Angers

  • Evénements officiels : mise à l’honneur de Wigan pour les 30 ans du jumelage, avec une dizaine d’événements dédiés à la culture de notre ville jumelle proposés lors d’Angers Fête l’Europe 2018; lancement des Accroche-Coeurs 2017 par le maire d’Angers et le leader de la ville de Wigan sur le thème "So British".
  • Vie associative : échange d’expertise sur la vie associative et la mobilisation des bénévoles à Wigan, avec la participation de la Direction du Développement des Associations et des Quartiers de la Ville d’Angers.
  • Culture : tournées de groupes professionnels angevins à Wigan et dans le Nord-Ouest de l’Angleterre, tournées de musiciens wiganais à Angers et en France; exposition photographique sur Wigan à Angers et exposition de peintres angevins à Wigan; concerts du Wigan Youth Brass Band (fanfare) à Angers, échanges entre l’OLDA et le Wigan Youth Orchestra; échanges de livres entre bibliothèques.
  • Ecoles/Universités : échanges entre écoles (ex. Lycée Joseph-Wresinski); accueil régulier d’étudiants de l’Ecole Supérieure d’Agricultures d’Angers à Wigan.
  • Sport : échanges entre clubs de football (ex. Intrepide Angers/Shevington FC, SCA Football/Ashton Athletic).

Consultez le site de la ville de Wigan

Södertalje (Suède)

Vue de Södertalje, ville jumelle d'Angers
Vue de Södertalje, ville jumelle d'Angers
Vue de Södertalje, ville jumelle d'Angers
Vue de Södertalje, ville jumelle d'Angers
Vue de Södertalje, ville jumelle d'Angers
Vue de Södertalje, ville jumelle d'Angers

Södertälje fait partie du comté de Stockholm (elle est située à environ 30 km de la capitale) et compte 84172 habitants (20e municipalité du pays). Environ 35% de la population est d’origine étrangère, la ville ayant attiré des ouvriers issus d’autres pays (notamment du Maroc, de Serbie et de Finlande). Après la guerre en Irak, la ville a accueilli plus de 6000 réfugiés irakiens.

Södertälje est un ancien pôle industriel. Elle abrite le siège de Scania et de la compagnie pharmaceutique internationale AstraZeneca. Björn Borg y est né le 6 juin 1956. Les relations entre Angers et Södertälje ont commencé avec l'implantation d'une usine du groupe Scania à Angers en 1990-1991 (premier camion sorti de l'usine le 3 juin 1992). Des salariés angevins sont régulièrement accueillis en Suède pour des sessions de formation.

Södertälje est jumelée avec Struer (Danemark), Sarpsborg (Norvège), Forssa (Finlande).

Principaux axes de coopération avec Angers

  • Education : accord de principe sur le développement des échanges de bonnes pratiques entre les deux villes dans le domaine de l’éducation et de l’enfance (restauration scolaire, prise en charge des enfants sur les temps extra et périscolaires et dispositifs d’intégration des enfants issus de l’immigration); sessions de travail sur l’apprentissage des sciences de l’éducation; échanges scolaires.

Consultez le site de la ville de Södertälje

Toruń (Pologne)

Vue de Toruń, ville jumelle d'Angers en Pologne
Vue de Toruń, ville jumelle d'Angers en Pologne
Vue de Toruń, ville jumelle d'Angers en Pologne
Vue de Toruń, ville jumelle d'Angers en Pologne
Vue de Toruń, ville jumelle d'Angers en Pologne
Vue de Toruń, ville jumelle d'Angers en Pologne


Toruń compte plus de 200000 habitants, et est située dans la province de la Voïvodie de Couïavie-Poméranie. Installée le long de la Vistule, elle doit ses origines à l'ordre des chevaliers teutoniques (XIIIe siècle). Les nombreux édifices des XIVe et XVe siècles, largement épargnés par les différents conflits, témoignent du rôle commercial important acquis par la ville au sein de la ligue hanséatique. Au fil des siècles, la ville a été tour à tour sous contrôle polonais, prussien, allemand puis soviétique.

Après la chute de l’URSS, la ville se développe et de se rénove. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1997 et reçoit chaque année 2 millions de touristes. La ville est surtout connue pour être le lieu de naissance de l’astronome Nicolas Copernic et pour sa spécialité culinaire: le pain d’épices.

Toruń entretient des jumelages avec de nombreuses villes: Philadelphie (États-Unis) depuis 1976, Göttingen (Allemagne) depuis 1978, Leyde (Pays-Bas) depuis 1988, Hämeenlinna (Finlande) depuis 1989, Kaliningrad (Russie) depuis 1995, Čadca (Slovaquie) depuis 1996, Swindon (Royaume-Uni) depuis 2003. La ville entretient également des liens avec Guilin (Chine), Loutsk (Ukraine), Novo Mesto (Slovénie).

Le protocole de jumelage signé le 9 mai 2016 avec Angers prévoit:

  • la promotion du partenariat auprès des écoles, lycées et universités
  • l'organisation d'échanges d’ordre culturel et touristique entre les collectivités locales
  • la coopération entre les institutions
  • le soutien aux initiatives sportives
  • le développement de l’économie et du commerce par la mise en place de partenariats
  • le renforcement du respect et de l’entente mutuelle par l’échange d’informations et d’idées
  • la conduite d'expériences dans les domaines de la protection environnementale et de l’éducation à l'écologie

Une "quinzaine polonaise" a été organisée au mois de mai 2016 pour mettre en valeur le nouveau jumelage: exposition photographique, conférences historiques, rendez-vous économique, présentation de la ville de Toruń, projection et commentaire d’un film polonais, concerts.

Depuis les années 1980, de nombreux échanges scolaires et universitaires ont déjà eu lieu. Un double Master en management international existe depuis 2011 entre l’Université d’Angers et l’Université Nicolas Copernic de Toruń.

Consulter le site de la ville de Toruń

La newsletter
62109