Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Belle-Beille, cultivons notre terre

Menu
  • Partagez sur

Six parcelles du quartier sont mises à disposition par la Ville afin d’en faire des lieux de plantations et d’animations avec les habitants. Un appel à projet est lancé auprès des professionnels, associations et habitants. 

Des cultures diversifiées

Culture vivrière, jardin de proximité, jardin éphémère, les sites identifiés sont destinés à trois types d’usage :

  • Les sites vivriers sont destinés à une production maraîchère à vendre et  à consommer dans le quartier. 
  • Les jardins de proximité sont des jardins partagés au pied des habitations, les cultures comestibles sont en pleine terre ou en bacs potagers.
  • Les jardins éphémères sont des espaces à occuper provisoirement. Ils évoluent au fur et à mesure de la réalisation du projet urbain. 

Six parcelles à cultiver

  • La ferme urbaine de Belle-Beille, sur l’ancien terrain de rugby, avenue Notre-Dame-du-Lac – site vivrier de 10000 m2
  • 20, avenue Notre-Dame-du-Lac – jardin de proximité de 1400 m2
  • 30, avenue Notre-Dame-du-Lac – jardin de proximité de 1400 m2
  • 44 avenue Notre-Dame-du-Lac – jardin de proximité de 1000 m2
  • Claude-Chabrol, rue Louise-Labé, entre le lycée et le gymnase Bergson – jardin de proximité de 2000 m2
  • Boisramé, sur l’emprise de l’ancienne tour déconstruite square Boisramé – jardin éphémère de 500 m2

Proposez votre projet jusqu'au 31 janvier 2022

La Ville met à disposition et prépare les parcelles. Le porteur de projet (professionnels, coopératives, associations, groupes d'habitants...) se charge des la mise en culture et de l'animation du site opur et avec les habitants.

Consulter les cahiers des charges 

Plus d'infos

02 41 96 34 66 - cultivonsnotreterre(at)angersloiremetropole.fr

La newsletter
63837