La mission Egalité Diversité de la Ville d’Angers prête gratuitement cinq expositions sur la thématique de l'égalité.

Ce prêt est réservé aux structures (associations, établissements scolaires…) faisant partie de l’agglomération d’Angers Loire Métropole.

Le prêt fait l’objet d’une convention signée par les deux parties.

Il appartient à la structure emprunteuse de venir chercher et de restituer l’exposition dans les délais prévus et dans son état initial auprès de la mission Egalité Diversité, située à la Cité des associations (58 boulevard du Doyenné à Angers).

Pour emprunter une exposition, merci de contacter la mission Egalité Diversité par téléphone au 02 41 96 99 26 ou par mail: citoyennete(at)ville.angers.fr

Les expositions disponibles

Afficher tout    Cacher tout

Seules 12 familles professionnelles sur 87 sont considérées comme mixtes. Les autres sont à dominante masculine (comme le bâtiment ou le transport) ou à dominante féminine (comme la garde d’enfants ou le soin aux personnes âgées).

Ce sujet est complexe car nous portons toutes et tous des stéréotypes.

Ainsi, trop souvent encore, l’école, le service public de l’emploi, les employeur et employeuses, mais aussi les parents, les médias... véhiculent des images et des clichés qui concourent à donner une représentation sexuée des professions.

Réussir la mixité des métiers est une ambition collective qui doit donc toutes et tous nous mobiliser.

Cette exposition contribue à lutter contre les stéréotypes et à promouvoir la liberté de choix des métiers. En montrant simplement des femmes et des hommes épanouis dans leur profession, en soulignant que les noms de métier peuvent s’accorder au masculin tout comme au féminin, elle permet à chacune et chacun de se projeter dans l’univers professionnel de son choix.

Contenu :

  • 1 bâche de présentation
  • 21 bâches représentant 12 portraits de femmes occupant des métiers dits "masculins" et 9 portraits d’hommes occupant des métiers dits "féminins" 
  • 1 livret pédagogique

Public cible : tout public

Thèmes : Mixité des métiers, déconstruction des stéréotypes sexistes, élargissement des choix professionnels

Auteur : Association Femmes ici et ailleurs

Année : 2015

Caractéristiques techniques : 22 bâches de format 75x110 cm sur enrouleurs livrés dans des sacs de transport

Partenaire ressource :
Fondation Face Angers Loire
clubfaceangersloire(at)gmail.com
06 82 00 74 71

L’égalité… Ce principe est au cœur de la République française, qui l’affirme dans sa devise "Liberté, égalité, fraternité" et dans sa constitution. Mais qu’en est-il en matière d’égalité filles-garçons? Filles et garçons ont-ils la même place dans la société? Mixité, parité… Est-ce que ça existe partout?

L’expo-quiz s’appuie sur une iconographie forte de six dessins de presse originaux et de onze questions à choix multiples qui balayent les principaux thèmes liés à l'égalité filles-garçons.

L’expo-quiz est conçue comme un parcours pédagogique au cours duquel le public est amené à découvrir le sujet en décryptant différents niveaux de lecture (dessins de presse, questions à choix multiples, encadrés et visuels ressources et/ou campagnes de communication). En suscitant la surprise et la curiosité tout au long du parcours, l’expo-quiz est le prétexte d’échanges et de débats à la problématique complexe de l’égalité entre filles et garçons.

Contenu :

  • 6 kakémonos avec système auto-portant livrés dans des sacs de transport
  • 1 guide pratique d’utilisation pour le médiateur ou la médiatrice
  • 1 livret "Vos réponses" pour les participants
  • 1 livret "Vos solutions" pour les participants

Public cible : Accessible à tout public (à partir de 13 ans) dans le cadre de parcours accompagnés.

Thèmes : Rapport au corps, orientation sexuelle, lutte contre les stéréotypes sexistes, l’égalité professionnelle, le sexisme, les violences…

Auteur : Le Moutard

Caractéristiques techniques :

  • 6 kakémonos avec système auto-portants livrés dans des sacs de transport
  • 30 kg

Cette exposition raconte l’histoire de femmes, d’hommes et d’enfants venus d’Asie, d’Afrique, d’Océanie, des Amériques et parfois d’Europe, exhibés en Occident et ailleurs, dans des cirques, des cabarets, des foires, des zoos, des villages itinérants ou d’importantes reconstitutions dans les expositions universelles et coloniales.

L’Europe, l’Amérique et le Japon vont, pendant presque cinq siècles (1490-1960), les exhiber comme de prétendus "sauvages". C’est un immense "spectacle" avec ses figurants, ses décors, ses impresarios, ses drames et ses récits.

C’est aussi une histoire oubliée, au carrefour des histoires coloniales, de la science, du racisme et de celle du monde du spectacle et des expositions universelles… L’Occident recrute aux quatre coins du monde de nouvelles troupes, familles ou artistes, certains de force, la plupart par contrat.

L’exhibition de groupes humains à une telle échelle demeure une pratique propre aux Occidentaux et aux nations coloniales. Elle contribue à légitimer la hiérarchie entre les hommes selon leur couleur de peau et produit encore ses effets dans le présent.

Localement, un "village noir" a été organisé dans le cadre de l’exposition d’Angers du 6 mai au 9 septembre 1906, en même temps que les expositions coloniales de Marseille et Paris.

90 indigènes, venus du Sénégal par bateau, logés sous de petites huttes, y reconstituent la vie d’un village africain avec ses fêtes et ses animations.

Cette exposition explique comment se sont installés les préjugés dans notre société actuelle. Elle permet de comprendre et déconstruire ces clichés, afin que la couleur de la peau et la culture d’un être humain ne soient plus, demain, un motif de rejet ou de discrimination.

Contenu :

  • 21 bâches en impression numérique
  • brochure pédagogique

Public cible : Tout public à partir de 13 ans

Thème : Histoire de la colonisation, du racisme et des exhibitions humaines

Auteur : l’Association pour la Connaissance de l’Histoire de l’Afrique Contemporaine (ACHAC)

Année : 2011

Caractéristiques techniques :

  • 21 bâches (80x200 cm)
  • support : 2 rails clippants haut et bas avec mât et pied stabilisateur
  • caisson de transport (H97 x L61 x P39.5 cm – 7.83 kg à vide)

Cette exposition se propose de déconstruire neuf idées reçues encore trop répandues sur les violences faites aux femmes, telles que "Elle l’a bien cherché quand même" ou "Ce n’est pas sa faute il est victime de ses pulsions", à l’appui d’explications et de données statistiques.

Loin d’être anodines, ces idées reçues sont constitutives d’un ordre symbolique qui tend à légitimer ces violences. Les préjugés véhiculés dans toutes les sphères de la société façonnent notre imaginaire collectif et contribuent à minimiser les faits.

Cette exposition donne des éléments de compréhension sur les violences à l'égard des femmes et est conçue comme un outil pour réfléchir et agir.

Contenu :

  • 31 panneaux
  • brochure de présentation

Public cible : adultes

Thèmes : violences au sein du couple, violences physiques, violences psychologiques, violences économiques, accompagnement des victimes, politiques publiques.

Auteur : association Elues contre les violences faites aux femmes

Année : conçue en 2012 et mise à jour en 2021

Caractéristiques techniques :

  • 31 panneaux forex (panneaux plastifiés) de 40 cm x 40 cm avec sacs de transport
  • environ 18 m d’accrochage si les panneaux sont disposés à l’horizontale. Beaucoup moins selon les dispositions.
  • s’accrochent avec crochets S ou cimaises

Partenaire(s) ressource(s) :

Dix-neuf panneaux dévoilent des portraits d’Angevines, méconnues pour la plupart, dont l'engagement, les parcours personnels et professionnels, ont marqué l’histoire de la ville dans de multiples domaines: la résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, la politique, le sport, les arts, l’aviation, le végétal, le numérique…

Cette exposition a pour objectif de rendre visibles des femmes remarquables que l’Histoire a souvent invisibilisé. Elle permet avant tout de mettre en avant des rôles modèles féminins pour nourrir les sujets d’égalité entre les femmes et les hommes sur le long terme, au sein des organisations et dans la société en général, et permettre aux plus jeunes de s’identifier et d’ouvrir le champ des possibles dans le choix d’un métier.

Le design moderne de l’exposition, inspiré des réseaux sociaux, permet une première approche ludique sur l’histoire de ces femmes inspirantes.

Pour compléter cette exposition, un annuaire numérique composé de portraits d’Angevines remarquables est disponible. Il est amené à être complété régulièrement.

Contenu :

  • 20 panneaux
  • livret pédagogique

Public cible : tout public à partir de 7 ans

Thèmes : histoire des femmes de l’Anjou, promotion des rôles modèles, mixité des métiers, représentation des femmes dans l’espace public

Auteurs : Jeune chambre économique d’Angers et sa région, Ville d’Angers

Année : conçue en 2021 et mise à jour en 2022

Caractéristiques techniques :

  • 20 panneaux sur enrouleur (90x200 cm)
  • support : 2 rails clippants haut et bas avec mât et pied stabilisateur
  • caisson de transport (H97 x L61 x P39.5 cm – 7.83 kg à vide)

Partenaire ressource : Centre des archives féministes, secretariatarchivesdufeminisme(at)gmail.com

La newsletter