Dying on stage

Qu’est-ce qui relie l’overdose d’Amy Winehouse, l’assassinat de Pasolini, la mucoviscidose de Grégory Lemarchal ? Alors que ces personnalités étaient les personnages d’une fiction qu’iels alimentaient, la mort s’est soudainement interposée. Décédés dans la lumière, les projecteurs braqués sur elles·eux, leur histoire a marqué plusieurs générations.

Dans sa pratique artistique, Christodoulos Panayiotou mêle les méthodes du chercheur et du chorégraphe et tend à reformuler l’Histoire plutôt qu’à la raconter. Ses réalisations prennent différentes formes, naviguant entre les arts plastiques et les arts vivants. Les deux chapitres de la lecture-performance Dying on Stage révèlent les liens ambivalents entre la mort et le spectacle.
À la façon d’un spectacle documentaire, l’artiste a réuni un ensemble de matériel, issu exclusivement de la plateforme vidéo Youtube, dont une des particularités est d’être ouverte et participative, reflétant ainsi un certain regard de la société. D’une archive vidéo à l’autre, le chorégraphe et plasticien chypriote embrasse pêle-mêle culture classique et populaire, passant des tragédies de Dalida à l’embrasement du tutu d’Emma Livry à l’Opéra de Paris. Ponctuant ce long monologue de ses irruptions dansées, Jean Capeille réaffirme par son mouvement que, si la mort en fait partie intégrante, la scène reste le lieu du vivant.


Avec le soutien de l’Onda - Office national de diffusion artistique.

Spectacle avec entracte.

Organisateur

CNDC

Accessibilité

  • Adapté pour l'handicap Moteur

Infos pratiques

Date

Le 18.03.2023 de 14:00 à 23:00

Tarifs

25€, tarifs réduits de 5€ à 18€

Lieu
Le Quai
Esplanade Jean-Claude Antonini
Angers
Réservation

Réservation obligatoire

Tel : 02 41 22 20 20
La newsletter