Haut-fond

Un vase découvert lors de fouilles dans un ancien village a retenu l’attention d’archéologues autant que d’acousticien·nes et de linguistes car il était porteur de sons. Cette poterie présentait des sillons qui, au passage sur un tour de potier, révélaient l’existence de fragments de syllabes prononcées par le potier il y a plus de cinq siècles.

Pour Haut-fond, Céline Cartillier prend au pied de la lettre cette fausse anecdote scientifique. Sans doute parce qu’elle aimerait qu’elle soit véridique. La pièce est un solo dansé, parlé et chanté, un récital de la terre, pour la terre. La danse s’écrit à l’échelle de la main, celle qui touche, forme et déforme la matière. C’est une chorégraphie de gestes hypersensibles qui s’accompagne de chants – au sens antique du terme situé entre poème, incantation, envoutement.

La chorégraphe est accompagnée d’objets étranges, des pots acoustiques amplificateurs qu’elle embouche en porte-voix, masques, becs ou trompes. Depuis la terre qui tourne sur le tour de potier et sous les mains de l’interprète, surgissent des voix et des mémoires.
Haut-fond joue sur la frontière entre le visible et l’invisible, à l’image de ces reliefs sous-marins qui affleurent à la surface de l’eau, comme sur le point d’émerger.

Photo : © Johann Nöhles   

Organisateur

CNDC

Infos pratiques

Date

Le 16.03.2023 de 19:00 à 20:15

Tarifs

25€, tarifs réduits de 5€ à 18€

Lieu
Le Quai
Esplanade Jean-Claude Antonini
Angers
Réservation

Réservation obligatoire

Tel : 02 41 22 20 20
La newsletter