Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Approche des Rétrospectives Premiers Plans Par Louis MATHIEU

Menu
  • Partagez sur

Conférence
Approche des Rétrospectives Premiers Plans Par Louis MATHIEU

Raymond Depardon, photographe et cinéaste:

Après deux décennies passées à exercer son métier de photographe professionnel, Raymond Depardon ouvre une carrière parallèle en signant son premier long métrage, "1974, une partie de campagne". Cette plongée dans les coulisses de la campagne de Valéry Giscard d’Estaing fonctionne pour Depardon comme un exercice d’apprentissage. Caméra à la main, il suit au plus près ceux qu'il filme, réussissant à se faire oublier, que ce soit dans l’intimité de discussions, comme dans des situations prises sur le vif. Au montage, il n’ajoute aucune voix off ni commentaire : pas de pathos, un simple regard, n'exprimant aucun jugement. En 21 longs métrages, il s'intéresse à des organes vitaux de notre société : un commissariat de police dans "Faits divers", les urgences psychiatriques dans "Urgences" ou encore le bureau d’un substitut du procureur dans "Délits flagrants". Les paroles enregistrées de personnes malades, à bout, délinquantes, misérables, révèlent les injustices et la souffrance de populations oubliées et marginalisées. Dans sa trilogie regroupée sous le titre "Profils paysans", Depardon filme aussi le monde paysan dont il est issu comme mutique, au bord de l’extinction. Il garde également une passion vivace pour l’Afrique qu’il a découverte à 18 ans lors d’une expédition au Sahara. Deux films entre la fiction et le documentaire témoignent de cet attachement. Son regard humaniste sur le monde nous est indispensable.

Par Louis MATHIEU

Professeur de cinéma (Jean Renoir)

Président Ass. Cinéma parlant

Organisateur

Institut Municipal

Accessibilité

Lieu

Institut Municipal9 Rue du MuséeAngers

Infos pratiques

Date

Le 18.12.2019 de 18:30 à 20:00

Tarifs

Entrée libre

La newsletter
55020