Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

20 ans

Menu
  • Partagez sur

Le souffle de la vie

Christophe Béchu,
Maire d'Angers

Nous aimons tous souffler les bougies d’anniversaire. L’âge n’a pas d’importance, seuls comptent l’énergie et l’enthousiasme que l’on y met.
Nous aimons tous souffler ces bougies parce que c’est un temps de joie, d’enchantement, un temps de partage aussi. Ce n’est pas tant le gâteau qui est important mais ceux qui forment un cercle autour pour célébrer l’événement dans un même élan d’affection.
Cette année, les Accroche-coeurs ont vingt ans.
Les Angevins sont attachés à leur festival, ce rendez-vous qui, chaque mois de septembre, les mobilise dans les rues de notre ville, les capte et les captive pendant un long week-end.
Je partage leur engouement et leur fidélité. Depuis deux décennies, jamais ce lien charnel ne s’est distendu. C’est pourquoi le thème de l’édition 2019 s’est imposé à nous.
Quand on aime, on a forcément 20 ans... L’évidence même!
Cet anniversaire, ces bougies, nous tous réunis autour de la Maine, c’est le souffle de la vie qui flotte sur les Accroche-coeurs.
Celui qui permet d’exalter les valeurs de la générosité, de l’audace, de la jeunesse éternelle et de la foi en l’avenir.
C’est peut-être ce que l’on appelle l’amour, tout simplement.
Très bel anniversaire.

Le festival a 20 ans !

Jacques Humbert,
Programmateur

"J’ai 20 ans, qu’est-ce que je fais? Qu’est-ce que je fais? Je m’arrête ou je continue? Stop! Encore!"
C’est ainsi que le "philosophe" Plastic Bertrand évoquait cet âge si particulier "où l’on rêve tout haut que le monde est beau même si on sait que c’est faux" comme l’ont chanté Roméo et Juliette. Alors cette année, le temps d’un week-end, ayons toutes et tous 20 ans, célébrons cet anniversaire et faisons la fête, plus que jamais, en saluant la beauté du monde sans oublier, dans quelques éclairs de lucidité, qu’il y a aussi de gros défauts à corriger.
En 1999, la compagnie Jo Bithume, en plein délire, imagine agiter, secouer, exciter les Angevins, en leur proposant un festival d’arts de la rue qui casse les frontières, repousse les limites, amuse et fait réfléchir en même temps. Comme ces utopies devenues des évidences -la démocratie hier, la parité homme/femme aujourd’hui- les Jo Bithume et la Ville d’Angers ont réussi à faire des Accroche-coeurs LE rendez-vous incontournable de la rentrée. Alors continuons le combat! Réjouissons-nous de ce qui va bien en réfléchissant aussi à ce qui le va moins et que les plus belles aspirations d’aujourd’hui se transforment, demain, en réalités.
Le programme fait la part belle à la danse des mots, des notes et des gestes: écoutez, chantez et dansez!
Le festival revient en bords de Maine: laissez-vous embarquer et sentez jaillir les émotions!
Les Accroche-coeurs ont, nous avons, vous avez 20 ANS! Alors, surtout, amusons-nous comme des fous…, la vie est si courte après tout.

La newsletter
55640