Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Un festival engagé

Menu
  • Partagez sur

Sur et pour son Territoire

Le festival depuis plusieurs années s’inscrit dans une démarche de développement durable avec une visée écologique, économique et sociale au travers, entre autres, de projets impliquant les Angevins, les artistes et les partenaires culturels et économiques du territoire.

Parce que les Accroche-Coeurs c’est aussi :

Le Village des Saveurs

© Th. Bonnet - Ville d’Angers

Devenu une institution des Accroche-Coeurs, le Village des Saveurs propose à 8 associations locales de venir cuisiner pour les 200 000 spectateurs qui déambuleront durant le week-end.
Plébiscité par les festivaliers, le Village des Saveurs, depuis sa création, a permis à de nombreuses associations de financer leurs projets.

Nous pourrons retrouver cette année :

  1. Aminaa (Association Amis et Natifs d’Afrique)
  2. Art project partner
  3. Association pour la Promotion de la jeune Fille et de la Femme
  4. Hervé Production
  5. Les petits dragons
  6. Lycée Les Buissonnets
  7. OLDA (Orchestre symphonique du Lycée et collège David-d’Angers)
  8. Solidari Food

Les rencontres professionnelles

Les Accroche-Coeurs sont l’occasion de rencontres, de créations, d’échanges et un tremplin pour les artistes du territoire.

Pour la deuxième année consécutive, le festival met en place un temps professionnel permettant à une dizaine de compagnies de la région Pays de la Loire de rencontrer les professionnels et programmateurs présents sur le festival. L’objectif est de valoriser la dynamique culturelle créative du secteur spectacle vivant du territoire, en s’appuyant sur cet événement phare des arts de la rue qu’est le festival « Les Accroche-Coeurs ».  + d'informations

Ces rencontres se tiendront le samedi 8 septembre matin aux Greniers Saint-Jean avec la participation de la Fédération Nationale des Arts de la  Rue. 

Adopte un Artiste

La Ville propose à nouveau le dispositif « Adopte un(e) artiste », expérimenté avec succès lors des deux dernières éditions.

Il est destiné à rapprocher les commerçants du centre-ville et les artistes amateurs et émergents des Pays de la Loire souhaitant se produire lors des festivités. Ce sont ainsi 23  propositions artistiques, dans une vingtaine de lieux associés à des  commerces différents, que vous pourrez découvrir vendredi, samedi et dimanche matin. Ce dispositif permet de refléter la diversité, la créativité et la fourmillante vie culturelle de notre territoire au travers des artistes sélectionnés.

Cette année, se produiront dans ce cadre :

  1. Des conteurs au milieu des chaussures de sport
  2. De la musique sur les quais
  3. Des sculptures entre lunettes et lentilles

Et encore beaucoup d’autres propositions parmi lesquelles une clown  pleine d’émotion, une réalisation plastique en direct, une fanfare déjantée...

Une démarche environnementale

Être responsable est une priorité pour le festival, notamment en réduisant l’impact environnemental du festival, illustrant ainsi la dynamique de la Ville d'Angers en matière de développement durable.

Quelques éléments significatifs :

  1. Privilégier les transports "doux" pour l'ensemble des équipes et artistes du festival (vélos, trottinettes, transport en commun Irigo, voitures hybrides)
  1. Encourager l'utilisation de contenants biodégradables pour le Village des Saveurs
  1. Contribuer à la réduction des déchets, la gestion du tri est assurée par une équipe de bénévoles de l’association Philodome qui sensibilise aussi aux bonnes pratiques du tri sélectif sur le festival, comme au quotidien
  1. Soutenir les démarches artistiques de « Recycling / Up’Cycling » (concept de récupération de matériaux) avec nos plasticiens en vue de la mise en décor de l’espace urbain
  1. Favoriser l'utilisation des éclairages LED sur les spectacles

L'accessibilité

En 2010, le projet de renforcement de l’accessibilité du festival a été amorcé.
L’objectif premier est de répondre à l’un des fondamentaux du festival : l’ouvrir au plus grand nombre en touchant tous les publics.

Pour ce faire, diverses actions sont menées :

  1. Faciliter l’accès aux sites de spectacle pour une meilleure visibilité en proposant des spectacle avec : des emplacements réservés et un accueil spécifique, la mise à disposition de boucles magnétiques pour les personnes malentendantes, des agents pratiquant la langue des signes présents au kiosque d’informations (Cour de la Godeline)
  1. Informer et répondre aux besoins avec une formation sur le handicap pour notre personnel d’accueil ou encore la mise en place d’un numéro et d’une adresse dédiés à l’accessibilité pendant le festival
  1. Permettre à tous les publics d’assister, de participer au festival avec des spectacles donnés pour les résidents au sein d’un foyer logement en partenariat avec le CCAS.
  1. Communiquer, avec : une page internet dédiée à l’accessibilité du festival, une brochure dédiée à l’accessibilité du festival, un tableau  récapitulatif des spectacles selon les dominantes (sonore ou visuelle), un programme internet en gros caractère.
La newsletter
61971