Professionnels : mise en accessibilité

La loi du 11 février 2005 "pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées" a retenu le principe d'accessibilité généralisée. Ainsi, le 1er  janvier 2015, toute personne handicapée, quel que soit son handicap, devra pouvoir accéder librement aux lieux recevant du public, notamment les commerces, les services de proximité, les prestations touristiques.

Les besoins d’autonomie et d’accessibilité sont universels et se déclinent tout au long de la vie. D’après une étude de l’INSEE, publiée en 2002, plus d’un Français sur quatre souffre d’une incapacité, d’une limitation d’activité ou d’un handicap. En 2050, le nombre des plus de 65 ans aura triplé et celui des plus de 85 ans aura quintuplé… De plus, chacun d’entre nous à un  moment de sa vie peut être confronté à une situation temporaire de mobilité réduite : qui ne s’est jamais déplacé avec des béquilles suite à une entorse ? Qui n’utilise pas une rampe plutôt qu’un escalier lors­qu’il traîne une valise à roulette ? Qui n’a pas, vers la quarantaine, des difficultés à lire les étiquetages ?

L'accessibilité doit être envisagée comme un confort d’usage offert à tous dans une démarche de qualité, d’amélioration, d’innovation.

 

Plus d’informations

Centre ressource de l’accessibilité : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Si-vous-etes-un-commercant.html

Vous réalisez des travaux d’accessibilité au sein d’un ERP existant : Établissement Recevant du Public : Sécurité incendie - Accessibilité