Angers, ville amie des aînés

ANALYSER POUR MIEUX S'ADAPTER

L’évolution démographique des seniors demande une anticipation de leurs besoins et des services proposés.

 

20 % des angevins ont plus de 60 ans.

En 10 ans, augmentation de 22% des personnes âgées de plus de 75 ans. 

Consciente des changements démographique présents et à venir, la ville d’Angers a décidé de s’engager dans la démarche Ville amie des aînés afin de prendre en compte les besoins des aînés et de promouvoir le vivre ensemble dans la cité.« Villes amie des aînés » est un projet lancé par l’Organisation Mondiale de la Santé en 2005. Les phénomènes d’urbanisation de la population et de vieillissement conjugués ont amené les villes à prendre en compte ces changements pour adapter l’offre de service, les structures, le cadre de vie et les ressources à destination des aînés. L'ensemble des domaines de la vie quotidienne sont analysés pour identifier les besoins d’amélioration : transport, accessibilité des espaces extérieurs et édifices, participation au tissu social et à la vie de la ville, information et communication, santé, solidarité loisirs, aide aux aidants, culture et habitat. Localement, cette démarche renforce la démocratie locale à travers une réflexion collective sur la place de chacun dans la ville : les populations sont écoutées (groupes d’échanges, enquêtes à domicile…) et des pistes d’actions concrètes sont émises afin d’améliorer le quotidien des aînés, et plus largement des populations.

 

 

« Ce qui est bon pour les aînés est bon pour l’ensemble de la société »

GRANDES ETAPES DE LA DEMARCHE

Septembre 2012 : Angers intègre le réseau mondial des villes-amies des aînés
2012-1er semestre 2013 : mobilisation et diagnostic
- Recensement de l’offre de service déjà existante
- Enquêtes à domicile réalisées par des binômes Retraités Ambassadeurs et étudiants au domicile d’aînés.
- Groupes de travail (comité d’usagers, groupe expert habitat, conseil de quartiers…)
2e semestre 2013 : Elaboration d’un plan d’actions
3e semestre 2013-2014 : mise en place du plan d’actions
2015 : Evaluation de la démarche Angevine par l’Organisation Mondiale de la Santé

Angers, ville amie des aînés, nos besoins, nos actions

A ce jour, les orientations et actions-clefs identifiées portent sur six thèmes de la vie quotidienne des aînés :

 

Activité et emploi

  • Favoriser les projets   des personnes sans emploi ou retraitées
  • Reconnaître et valoriser l’utilité sociale, les compétences des aînés
  • Favoriser la transmission des savoirs et des compétences

Exemple d'action engagée : adhésion de la Ville d'Angers au Gérontopôle Autonomie Longévité des Pays de la Loire

 

Transport et mobilité

  • Sensibiliser les aînés, les professionnels et les angevins à des déplacements sécurisés
  • Favoriser l’accessibilité physique et financière  de tous aux transports
  • Concevoir l’offre de transports pour tous

Exemple d'action engagée : le transport solidaire durant les événements culturels

 

Habitat et cadre de vie

  • Garantir la quantité de logements nécessaires et adaptés pour chaque étape de la vie
  • Favoriser l’innovation par l’expérimentation d’habitant
  • Concevoir les espaces publics comme levier de bien être, de cohésion sociale et de maintien de l'autonomie
  • Mobiliser les bailleurs sociaux sur l’objectif de l’habitat évolutif des aînés

Exemples d'actions engagées : expérimentation d'une offre de logements adaptés au vieillissement et à la dépendance dans le parc social entre la SOCLOVA, la Ville d'Angers et le CCAS -  Collaboration entre le CCAS et l'association "Le temps pour toiT".

Tissu social, culture, loisirs

  • Concevoir l’offre de culture et de loisirs pour tous
  • Considérer les fragilités particulières en développant des réponses ajustées
  • Favoriser les pratiques, l’apprentissage et l’accès aux services
  • Adapter l’offre de culture de loisirs et de formation aux besoins et aux modalités de pratiques des aînés : ouverture des équipements, programmes adaptés …

Exemple d'action engagée : création d’un espace de loisirs et de lecture intergénérationnel Saint-Nicolas.

 

Bien être, prévention et accès à la santé et aux soins

  • Favoriser l’accès des aînés et des aidants aux services de santé
  • Renforcer notre politique de prévention
  •  Accompagner les évolutions de l’activité économique liée au vieillissement de la population
  •  Favoriser la complémentarité et la coordination des professionnels du secteur gérontologique
  • Refonder une politique municipale de la dépendance  (gérontologie du grand âge)
  • Accompagnement de la perte d’autonomie 

Exemple d'action engagée : faciliter l’accompagnement des parcours des personnes les plus fragiles: convention cadre entre l’association Pass’âge, la Ville d’Angers et le CCAS.

 

Accompagner, prévenir et informer les aînés et les aidants sur les services et les ressources disponibles

  • Consolider la politique dépendance et ajuster les services à l’accompagnement des parcours de vie
  • Alimenter les projets a destination des aînés Angevins et de favoriser le partage d’expérience localement

Exemples d'actions engagées : création de l'Espace du Bien Vieillir Robert Robin à la Roseraie, plateforme multiservices pour les aînés et de ressources pour les personnes aidant un proche - Développement d’actions en faveur du public Alzheimer et apparenté et de leurs aidants en partenariat avec France Alzheimer 49

Angers, ville amie de tous les âges : une réalité

En rejoignant la démarche Ville amie des aînés, la ville d’Angers souhaite :

  • réaffirmer son engagement en faveur des personnes âgées,
  • renforcer le dialogue avec les habitants
  • améliorer les conditions de vie de tous
  • valoriser la richesse de l'engagement de ces citoyens dans la vie de la cité

La mobilisation de la ville au plus près des séniors n’est pas neuve.
La démarche « Ville amie des aînés » permettra de renforcer les dispositifs et innovations déjà en place comme :

  • le soutien au bénévolat
  • l’offre de soutien à domicile et d’hébergement collectif
  • l’offre d’activités de loisirs et de séjours
  • l’intergénération
  • l’aide aux aidants
  • les solidarités de proximité
  • l’adaptation des logements avec les bailleurs sociaux