Actualité

Partage Viadeo

Angers labellisée "Fleur d'Or 2016" : l'excellence végétale récompensée !

18.11.2016
  • Photos Ville d'Angers - Direction Parcs Jardins et Paysages

Le Comité National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF) vient d’attribuer la "Fleur d’Or 2016" - la plus haute distinction que compte ce concours national - à la Ville d’Angers.

Créé il y a cinquante ans, le label Ville fleurie a été décerné à plus de 4000 communes. Le trophée "Fleur d’Or", valable un an, est quant à lui attribué à seulement 9 communes déjà pourvues du prestigieux label "4 fleurs", que la Ville d’Angers conserve depuis 1984.
 
"Avec cette distinction, le Comité National des Villes et Villages Fleuris va bien au-delà du simple renouvellement des ‘4 fleurs’ et vient saluer la politique ambitieuse en matière de végétalisation mise en œuvre par la collectivité. Ce label vient également récompenser la qualité du travail fourni pour offrir aux habitants un cadre de vie exceptionnel, naturel et agréable, se félicite Isabelle LE MANIO, adjointe au Maire d’Angers en charge de l’Environnement et des Espaces verts. C’est enfin une récompense pour l’ensemble des agents qui œuvrent au quotidien à la beauté et la diversité des paysages angevins".
 
Le label Villes et Villages Fleuris récompense les actions menées par les collectivités locales pour aménager un environnement favorable à la qualité de vie et à l'accueil des touristes (critères détaillés sur www.villes-et-villages-fleuris.com).
Avec 550 hectares d’espaces paysagers, auxquels s’ajoutent les surfaces pour les sports et les loisirs ainsi que celles des bailleurs sociaux (200 hectares cumulés), Angers dispose de 51 m² de verdure par habitant. Chaque Angevin peut ainsi bénéficier d’un espace vert à moins de 500 mètres ou 10 minutes à pied de son domicile. C’est grâce à cet aménagement autour du végétal qu’Angers est régulièrement primée, tant par le grand public que par les professionnels, pour son incomparable qualité de cadre de vie.
 
Ville pilote en matière d’enseignement et de recherche sur les questions d’environnement avec la présence de l’ISTOM (École supérieure d’agro-développement international) et du pôle de compétitivité Végépolys, Angers accueillera en 2022 le 31e Congrès international de l’horticulture (3 000 spécialistes de l’horticulture attendus). Enfin, l’événement professionnel "Plant Event", le grand rendez-vous du végétal spécialisé, se tiendra les 22 et 23 février 2017 au Centre des Congrès d’Angers.

LE JURY EST PASSE CET ETE !

Depuis les années 80, Angers se distingue par des prix pour son fleurissement et ses espaces verts. Une valorisation et une reconnaissance pour tout le travail réalisé au quotidien par les 196 agents de la direction Parcs, jardins et paysages dans un territoire où le végétal a toute sa place.

Le mercredi 27 juillet 2016, le jury du concours Villes et villages fleuris revenait à Angers afin d'étudier le maintien du label 4 fleurs. Ce label, s'affiche sur les panneaux jaunes aux entrées de la ville et atteste d'une attention particulière de la commune portée au fleurissement, à l'environnement et à la valorisation du patrimoine végétal et arboré.  Les fleurs qu'attribue le jury de professionnels valoriser les communes qui s'engagent dans la qualité de fleurissement.

Depuis quelques années déjà, les critères pour l'obtention de cette distinction ont évolué et misent autant sur le fleurissement et embellissement de la ville, mais aussi sur les démarches de développement durable : zéro phyto, vigilance sur les consommations d'eau, diversité végétale, entretien des espaces naturels comme sur les animations et événementiels proposés afin de faire connaître et partager cette richesse végétale", explique Alice Évain, responsable du Fleurissement de la ville.

Comme tous les 3 ans, le jury est revenu afin d'étudier si la Ville met tout en place pour bénéficier de la reconnaissance la plus haute, celle des 4 fleurs et est accueillit dans le salon René d'Anjou, à l'étage de l'ancien Hôtel de ville en présence de Alain Augelle, élu délégué aux espaces verts et à l'environnement :

"Au nom du Maire-Président et de l'Adjointe au Maire en charge des espaces verts, de l'environnement et des cimetières, Isabelle Le Manio, je vous présente la bienvenue à Angers. Notre souhait est de végétaliser la ville en préservant les espaces existants et en assurant le rayonnement de la ville au niveau national et international avec cette spécificité végétale angevine. Nous développons de nombreux projets, à commencer par une coulée verte qui vise à assurer une continuité végétale de l'allée Jeanne d'Arc à la promenade du bout du monde, aux abords du Château d'Angers, en passant par des rues, places et lieux phares, comme le Jardin du Mail ou le Ralliement notamment. Nous travaillons parallèlement sur des végétalisations de places, le développement de jardins familiaux ou en pied d'immeuble, la création et le développement des mini ou micro-jardins, l'utilisation de nouveaux aménagements urbains de fleurissement sur du mobilier urbain, ce qu'on appelle les Greenpods, des projets menés avec les citoyens lors d'un week-end intitulé les Journées citoyennes, la valorisation de la créativité végétale et artistique d'étudiants et scolaires autour d'un concours lancé chaque année, les Jardins d'expression." L'élu poursuit encore :"nous tenons également à identifier et inventorier tous les arbres remarquables d'Angers et nous poursuivons le concours de fleurissement annuel d'Angers avec des remises de prix à l'automne. La valorisation des parcs municipaux et communautaires est encore un enjeu fort de notre équipe municipale". La présentation complète mais succincte, permet de mesurer la variété des actions et projets mis en place afin d'assurer à Angers une qualité florale et d'espaces verts appréciée par la population.

Le Jury recevra également un éventail de documents techniques ou de communication permettant d'entrer dans le vif du sujet : carte du patrimoine vert détaillé, fiches de gammes végétales existantes, schéma directeur d'aménagement paysager des voies publiques, la marque Hortensias Angers Val de Loire, les mini-jardins, les travaux d'aménagements paysagers, le Pollinarium sentinelle® installé au parc Bellefontaine et tous les projets préalablement cités par l'élu.
En soulignant tout le travail des équipes et l'organisation interne entre les jardiniers et collègues des secteurs qui créent et entretiennent les espaces paysagers de la Ville, le service maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'œuvre qui travaille sur de grandes réhabilitations ainsi que tous les autres collègues qui se mobilisent pour la gestion différenciée des espaces.

Visite terrain : 13 sites emblématiques de la végétalisation angevine ont été sélectionner pour les membres du jury.

LES COULISSES DE LA PRODUCTION  / Direction parcs jardins et paysages

L’embellissement de la ville : Chaque année, plus de 30.000 végétaux sont utilisés pour aménager les espaces verts sur les voies publiques, et les parcs et les squares, dans le cadre de création ou rénovation d’espaces verts, mais aussi en remplacement de végétaux dans des espaces existants. La gamme est très large, essentiellement issue de pépinière, et comporte chaque année plus de 500 espèces différentes. La plus grande partie de ces végétaux est achetée en local.

La pépinière municipale de 4ha, basée au Parc de Pignerolle sur la commune de Saint-Barthélemy d’Anjou, permet chaque année de réceptionner les achats de végétaux dans de bonnes conditions, de produire une petite partie des végétaux, notamment les sujets d’exception, difficiles à trouver sur le marché. La pépinière permet également d’entretenir des sujets intéressants pour les décors et les évènementiels de la ville d'Angers.

Le fleurissement saisonnier : La centaine de massifs de fleurissement saisonnier étant renouvelée deux à trois fois par an, plus de 300.000 plantes sont nécessaires chaque année. La gamme végétale est très diversifiée, à titre d’exemple le fleurissement estival propose 400 variétés différentes. La programmation du fleurissement inclut chaque année un grand nombre de nouveautés proposées par les obtenteurs. La majeure partie de cette production est assurée par le Centre Horticole municipal à partir principalement de semis et de boutures achetés en local.

Ville labellisée 4 fleurs au concours des Villes et Villages Fleuris, Angers se doit de présenter chaque année un fleurissement innovant et harmonieux, vitrine du savoir faire horticole régional. C’est pourquoi chaque saison est présentée une vingtaine de nouveautés issues des catalogues fournisseurs dans les différents massifs saisonniers de la ville.


Les collections botaniques : Afin de compléter les collections botaniques présentes au sein de plusieurs parcs de la ville, il est commandé chaque année une centaine d’espèces d’arbres et d’arbustes à des pépinières spécialisées.

Les carrés du Jardin des Plantes présentent deux fois par an, des collections végétales, faisant découvrir au visiteur la diversité des plantes ornementales et la richesse de leurs collections botaniques, souvent agrées par le CCVS (Comité des Collections Végétales Spécialisées).
Ces collections saisonnières sont accompagnées d’une visite commentée par l’entrepris partenaire : Les bruyères d’hiver avec les pépinières Dauguet (53), les primevères anciennes par les pépinières Barhaven (22), les courges par l’association du Prieuré la Varenne (49), les dahliax par l’entreprise Ernest Turc (49) etc.

Le patrimoine arboré : Les achats les plus importants se font en lots homogènes pour le remplacement d’alignements entiers. Mais chaque année, ce sont plus de 200 arbres tiges qui sont achetés pour le remplacement ou renouvèlement des arbres dans les parcs, squares et espaces publics. Le choix des essences de diversifie et concerne les essences adaptées aux contraintes urbaines. Au total ce sont plus de 58 genres différents qui ont été implantés sur la ville.


Les expérimentations et recherches : Afin de faire évoluer les connaissances et les techniques en matière d’aménagements paysagers, la Ville d’Angers favorise la mise en place d’expérimentation en partenariat avec des entreprises innovantes :

• Végétalisation des pieds d’arbres : implantation de couvre-sol au pied de nouvelles plantations d’arbres d’alignement, en partenariat avec des producteurs vivaces locaux.
• Installation d’une végétation tapissante comme alternative au désherbage manuel : test de plusieurs procédés proposés par des entreprises locales
• Recherches d’alternatives à l’engazonnement des plateformes du tramway qui a fait l’objet d’une étude en partenariat avec Plante&Cité.


La stratégie d’approvisionnement de la Direction Parcs Jardins et Paysages : La ville d’Angers s’approvisionne essentiellement dans sa région, car la grande diversité des producteurs permet de répondre à la majeure partie de ses besoins tant au niveau de la qualité que des prix. Chaque année, 28.000 végétaux de pépinière sont achetés par la ville d’Angers.

72% des articles courants ou en grande quantité (hors arbres) sont fournis par une trentaine d’entreprise du Maine et Loire. Cela concerne également une partie des articles spécifiques ou de collection, qui sont fournis par des entreprises spécialisées locales. Ce qui ne peut se trouver en local, est acheté en région Pays de Loire (6%) ou dans le reste de la France (22%).

Pour les arbres, 20% sont achetés en région Pays de Loire, notamment pour les petites séries ou les sujets isolés, 60% sont achetés dans le reste de la France et 20% à l’étranger.

Concernant la multiplication, plus de la moitié des graines sont achetés à des semenciers locaux, le reste à un fournisseur français. La majorité des boutures et cuttings est achetée à des fournisseurs français. Il est à noter que la totalité des chrysanthèmes produits par la ville d’Angers sont issus des boutures fournies par une entreprise du Maine et Loire.