Actualité

Partage Viadeo

Challenge des jardins familiaux

27.10.2016
Remise des prix - photo Ville d'Angers / Direction Parcs Jardins et Paysages

Les jardins familiaux constituent une vraie richesse du patrimoine dans les quartiers, en effet, un jardin familial offre de multiples bienfaits à celui ou celle qui cultive son petit lopin de terre. Il offre, en premier lieu, des récoltes potagères, fruitières, florales mais au-delà de cette finalité, d’autres enjeux tout aussi essentiels.

Un challenge pour les adhérents des jardins familiaux

Le « Challenge des jardins familiaux » est organisé et piloté par la Ville d’Angers avec la contribution de la Fédération des Jardins Familiaux d’Anjou et les 8 associations adhérentes dont le terrain est situé sur le territoire de la Ville d’Angers afin de valoriser, dynamiser et d’animer les jardins familiaux d’Angers.

Ce « concours » est ouvert à tous les jardiniers et leurs enfants, adhérant à l’une des 8 associations de jardins familiaux sur Angers

Le Challenge compte deux catégories :

- Catégorie Adultes : permettant de récompenser les plantations mises en œuvre par les jardiniers dans les jardins familiaux, cette année les légumes anciens.

- Catégorie Enfants : permettant de récompenser la fabrication d’épouvantails réalisés par les enfants des jardiniers d’après leurs dessins, dans les parcelles des jardins familiaux, cette année la confection d'un épouvantail.

La remise des prix s'est effectuée hier soir à la Maison de l'Environnement et du développement durable en présence des participants.

Les lauréats sont :

Monsieur Jean Presselin (Jardins familiaux de Beauséjour), Madame Sitouze Marie-Anyse (Les petits jardiniers de la Treille) Madame Feron Annick (Resto Troc) et Emma Huet, pour le meilleur dessin d'enfant.

Les jardins familiaux : des lieux de partage, de diversité et de sociabilité

Les jardins ouvriers appelés aujourd’hui jardins familiaux et dont la naissance en France remonte à la fin du XIXe siècle, sont des parcelles de terrain mises à la disposition des habitants par les communes ou par des associations.

Ces parcelles, affectées à la culture potagère ont une dimension sociale forte, avec pour principaux objectifs de :

• faire des économies en produisant une partie de son alimentation
• mieux consommer avec une plus grande diversification alimentaire composée de produits frais
• contribuer à l’amélioration du cadre de vie en aménageant des espaces à proximité des habitats
• prendre part à l’aménagement de la cité et créer du lien social

Ces espaces de loisir, de convivialité et d’intégration ont un rôle essentiel et constituent des espaces verts qui prennent toute leur dimension au coeur de la cité.

Structure et rôle de la Fédération

La Fédération des Jardins Familiaux de l’Anjou représente huit associations adhérentes qui gèrent au quotidien près de 1 000 parcelles réparties sur le territoire de la Ville d’Angers ou en périphérie.

Ces jardins familiaux recouvrent environ 27,5 hectares.
Les parcelles vont de 100 m2 à plus de 200 m2 pour répondre aux différentes attentes des angevins. Deux tiers des terrains appartiennent à la Ville d’Angers et les autres sont soit propriété des associations, soit loués par des propriétaires privés à des jardiniers.
La fédération a un rôle de représentation des associations auprès des communes. Elle anime le réseau avec notamment l’organisation d’un concours annuel des plus beaux jardins. Elle assure la promotion de nouveaux sites.

Les associations gèrent l’attribution des parcelles, les dépenses communes (électricité, eau, assurances). Elles font respecter le règlement intérieur qui porte entre autre sur l’entretien des abris, la police intérieure, le rangement du site. Elles animent les jardins avec des rencontres, des temps de sensibilisation à l’écologie, des animations pédagogiques…