Actualité

Partage Viadeo

Renaturation des landes de bruyère, parcs Saint-Nicolas

25.10.2016
Plateau de la lande parcs Saint-Nicolas - photo Ville d'Angers / Direction Parcs Jardins et Paysages

Les parcs Saint-Nicolas, parc semi-naturel de plus de 112 ha est un Espace Naturel Sensible (E.N.S.) réservoir de biodiversité.

Angers Loire Métropole avec l’aide de l’Office National des Forêts (O.N.F.) à mis en place des plans de  gestion sur 45,5 ha autour de l’étang Saint-Nicolas.
L’objectif principal de ces plans est  d’accueillir du public dans un environnement forestier aux ambiances paysagères variées.

Sur la zone du Bois l’Abbé, au sein des landes, sur les affleurements rocheux se forment des pelouses sèches qui abritent une flore d’un fort intérêt botanique. Un cortège d’oiseaux très spécifiques  et peu communs en Maine-et-Loire s’y trouve ainsi qu’une population de reptiles très diversifiée.

Les landes de bruyère sur le plateau de la Haloperie sont soumises aux évolutions naturelles engendrant la fermeture du milieu (installation et étalement de genêts, de poiriers sauvages, de chênes etc.) et la disparition des bruyères. Afin de maintenir le stade des landes en bruyère, Angers  Loire Métropole a engagé des travaux d’enlèvement des genêts et la coupe des poiriers par une association d’insertion sur le mois d’octobre et novembre 2016.
La majorité du plateau des Landes est concernée par ces travaux, cependant des îlots de boisement déjà formés seront conservés.
Pendant cette période, le sentier communautaire peut-être impacté par les travaux.

Durée des travaux : 8 semaines // du 04 octobre au 25 novembre 2016