Cinémas d'Afrique

Pour sa 16e édition, le festival Cinémas d’Afrique investit le Grand Théâtre d’Angers, le cinéma Les 400 coups et la place du Ralliement, du 13 au 21 mai 2017.

Ce festival, pionnier en France, donne rendez-vous au public tous les deux ans: pas besoin de calculs savants pour mesurer son ancienneté. Au-delà de la découverte artistique, il propose une ouverture en grand sur les cultures d’Afrique.

Cinémas et Cultures d'Afrique

Des films inédits de toute l’Afrique

Une sélection des meilleurs courts métrages et longs métrages, fictions et documentaires, de tout le continent. Une diversité de regards sur l’Afrique, la famille et le passage de l’enfance à l’âge adulte, l’environnement, les révolutions... le monde.

La diversité, une richesse à cultiver !

Apparu lors de l’édition 2015, le Jardin est un écrin de verdure éphémère qui s’installe place du Ralliement à l’occasion du festival. Thème de cette année: "la rencontre des cultures". L'occasion de valoriser la richesse des pratiques autour de l’accueil et de l’art de la relation dans les cultures d’Afrique. Au Mali, quand un étranger est reçu par quelqu’un, on appelle cette personne le Djatigui, qui signifie "celui qui suit ton ombre". C’est dire la responsabilité qui incombe à l’hôte. Au Maroc, on offre la douceur des dattes et du lait. En Éthiopie, l’accueil du visiteur se fait d’abord par les arômes: le café est mis à griller pour enchanter les narines... Des mots, des gestes, des savoir-faire qui expriment l’attention portée à l’accueil, à la rencontre, à l’étranger, au visiteur afin qu’il se sente bien.

La rencontre des cultures comme gage d’enrichissement réciproque. Une intention qui a nourri le travail de l’association Melting paysage d’Agrocampus Ouest pour concevoir le jardin en trois espaces: "Vis-à-vis de couleurs" (face au Grand Théâtre); "Rencontre autour des arômes" (face à la fontaine) qui invite à la découverte de la cérémonie du thé ou du café, telle qu’elle est pratiquée dans différents pays d’Afrique; le "Gèlè des causeries" qui s’inspire des gèlès des villages du Mali et conçu pour accueillir des temps d’échanges à bâtons rompus.

Des rencontres avec les equipes des films

Une spécificité du festival, les rencontres avec des réalisateurs, des chefs opérateurs venus de tout le continent africain permettent au public d’échanger avec les artistes. Des moments rares!

Un jury du public et un jury jeune

Prendre son passeport pour le festival permet de voir tous les films et de participer au jury du public qui attribue un prix long métrage et un prix court métrage.

Les jeunes de 16 à 30 ans peuvent aussi partir à la découverte des cinémas d’Afrique en étant juré. Après échanges et débats accompagnés par un professionnel, le jury remet un prix au meilleur long métrage et au meilleur court métrage.

Des projets Bled

La parole est donnée aux jeunes du Maine et Loire, de 16 à 30 ans, sur leur rapport aux cultures d’Afrique. Présentation et débats autour de leurs réalisations explorées à travers divers modes d'expressions artistiques: vidéo, danse, photographie, conte...

Retrouvez Cinémas et Cultures d'Afrique

Pour plus d'informations, le site du festival : cinemasdafrique.asso.fr

Suivez et partagez vos émotions avec #CinedAfrique sur twitter sur la page Facebook du festival

Programme

Aucun évènement trouvé.