Artaq 2013

A partir du 31 mai, les arts urbains se réapproprient le centre-ville à l'occasion de la 4e édition du festival ArtaqAngers.

Pendant trois jours, des artistes du monde entier seront sur place pour des performances variées: graff, light painting, collages, sieste sonore, installations... Deux expositions ouvriront leurs portes au public, au Grand Théâtre et à l'abbatiale du Ronceray, et resteront visibles jusqu'au 15 septembre.

A nouveau les Angevins sont étroitement associés au festival. Et après avoir rhabillé de laine différents éléments du mobilier urbain, avec le projet "yarn bombing" l'an passé, c'est cette année le pliage, inspiré de l'origami japonais, qui les a mobilisés lors d'ateliers lancés dès le mois de janvier. Accompagnés par l'artiste Mademoiselle Maurice, les participants ont réalisé des fresques éphémères en papier, à découvrir pendant le festival montée Saint-Maurice et jusqu'aux berges de la Maine.

Les berges seront aussi le terrain d'expression des artistes Lek et Sowat, qui proposent de préfigurer à leur manière la création des passerelles prévues sur la Maine par le projet Rives Nouvelles. Leurs installations, quai Monge et quai Ligny, prendront la forme de têtes de pont couvertes de graffitis et se feront écho d'une rive à l'autre.
Enfin le thème du végétal, domaine d'excellence d'Angers et de sa région, sera aussi à l'honneur pendant le festival, à travers la jungle des collages de JBC (rue Saint-Julien), le volume grand format créé par le collectif Painthouse (place du Ralliement) ou encore l'ambiance mise en scène par le duo JLSB pour sa "sieste sonore" (promenade du bout du monde).

Suivre ARTAQ 2013 sur Facebook

Communiquer, participer et commenter #Artaq #Angers sur Twitter

La rencontre entre les artistes et les Angevins

Des ateliers participatifs gratuits et ouverts à tous ont été organisés dès janvier, pour créer une œuvre avec des pliages de papier inspirés de l'origami japonais. Réalisée avec l'artiste plasticienne Mademoiselle Maurice, cette oeuvre sera installée dans la montée Saint-Maurice à partir du du 27 mai. 

Le dernier atelier avant installation aura lieu le mardi 21 mai, de 14h30 à 16h30 salle Curnonsky (accès par le parvis de l’ancien Hôtel de ville).

Autre réalisation ouverte aux Angevins: un album-photo collectif sur le thème "l'art urbain et le végétal". Une sélection des clichés envoyés sera visible au sein de l'exposition présentée du 31 mai au 15 septembre à l'abbatiale du Ronceray. Un choix plus large sera par ailleurs présenté dans un album pintesrest et via la page facebook de la Ville d’Angers.

Deux expositions, deux lieux, deux thèmes du 31 mai au 15 septembre

Au Grand Théâtre, l'exposition ST.AR.S réunit des oeuvres de Banksy, Blek le Rat, Btoy, C215, Ludo, Mambo, Rero, Roa, Sheppard Fairey(Obey), Vhils… Cette exposition "symbolise notre volonté de consacrer deux catégories de stars: les visibles –les grands artistes bien sûr- et les stars de l’ombre que sont souvent leurs collectionneurs, dont le rôle est essentiel pour la reconnaissance des artistes. Sans artiste il n’y a pas de collectionneur, sans collectionneur il n’y a pas d’artiste" (extrait du catalogue d’exposition, Yves Suty, commissaire de l’exposition).

L'exposition présentée à l'abbatiale du Ronceray met elle à l'honneur le portraitiste d'artistes Philippe Bonan, de renommée internationale.

Retour en images sur l'édition 2012

Editions précédentes
Artaq 2012