Site central

Site central

Le bâtiment, édifié à partir de 1521, abrita dans un premier temps la Mairie d'Angers. Nous sommes ici dans ce qui fut la grande salle du Conseil de l'Hôtel de Ville. Un grand jardin s'étendait à la place de la cour et de l'aile que vous voyez en face. Après 1823, la Mairie se déplace et le bâtiment remanié devient le siège de la Cour d'Appel. En 1885, les collections paléontologiques municipales, sont installées dans la grande salle d'audience du tribunal.

Il abrite ainsi plus de 100 000 pièces et documents dont 50 000 fossiles, 20 000 coquillages et 2500 oiseaux.

L'Hôtel Demarie-Valentin vu du Jardin
Vue de l'Hôtel particulier depuis Les Jardins
Tour et ancien logis du Maire sur les remparts du XIIIème.

Les jardins surélevés de l'hôtel Demarie-Valentin évoquent actuellement les jardins à la française. Un petit jardin aromatique permet le passage vers le Musée de Géologie-Paléontologie et Préhistoire. Sous la tonnelle où pousse une glycine, au bord des vestiges du mur d'enceinte de la Forteresse de Saint Louis (voir la rubrique historique), le pavement cache l'accès à la crypte de l'Eglise Saint-Michel du Tertre aujourd'hui disparue. Celle-ci était construite sur le rocher schisteux primaire, à l'emplacement du jardin actuel. Le tracé des murs principaux est représenté sur le plan historique. Dans la crypte, aujourd'hui noyée, reposent de nombreux Maires de la Ville d'Angers...