L'Anjou sous nos pieds

Exposition géologique du 12 avril au 19 octobre 2008

Une exposition sur la géologie de l’Anjou, quoi de plus naturel ! Surtout en 2008, Année Internationale de la Planète Terre, opération mondiale dont l’exposition bénéficie du label.

Notre département est un des tout premiers en matière de géodiversité. Sa position géographique le situe à la frontière naturelle qui sépare le Massif armoricain et le Bassin parisien, deux des grandes unités géologiques qui structurent le sol français. A l’ouest d’Angers on situe l’Anjou noir, appelé ainsi à cause de la couleur sombre des roches rencontrées qui ont toutes plus de 300 millions d’années (Ma) ! À l’est, c’est l’Anjou blanc constitué par des dépôts sédimentaires plus récents âgés de moins de 180 Ma et en général de couleur claire.

La richesse des terrains qui composent notre sous-sol rend son étude particulièrement intéressante et nous apprend beaucoup sur l’histoire de la Terre. La lente migration de notre territoire de l’hémisphère sud jusqu’à sa position actuelle depuis 500 Ma, les variations climatiques ou encore les transgressions marines sont écrites dans les roches, roches qui témoignent de l’intense activité de notre planète depuis sa création.


L’exposition met en avant 10 géosites d’intérêt patrimonial et scientifique. Certains font déjà l’objet d’une valorisation, d’autres sont encore exploités, tous méritent d’être préservés en partie pour permettre aux générations futures de voir et toucher l’histoire géologique de l’Anjou.

 

Carte géologique simplifiée du Maine-et-Loire
Fiche technique de l'exposition et conditions de location