Raconte-moi Angers au Moyen Âge et à la Renaissance

Livret Raconte-moi Angers au Moyen Âge et à la Renaissance © Service éducatif Angers, Ville d'art et d'histoire.
Livret Raconte-moi Angers au Moyen Âge et à la Renaissance © Service éducatif Angers, Ville d'art et d'histoire.
Emploi du temps Raconte-moi Angers au Moyen Âge et à la Renaissance

Les Archives départementales de Maine et Loire

L'histoire de l'écriture est étudiée à partir de documents d'archives. L'observation de documents authentiques, manuscrits et sceaux, permet l'approche par les élèves des techniques d'écriture (instruments, supports). Un atelier de calligraphie et l'apposition sur le carnet de l’élève, d'un sceau de cire avec une vraie matrice du XVe siècle, marquent les mémoires.

Les principaux monuments

© Service éducatif Angers, Ville d'art et d'histoire.
© Service éducatif Angers, Ville d'art et d'histoire.

Le château d’Angers

Le site du château est occupé depuis la période néolithique, puis successivement par les Gaulois, les Romains et les comtes d’Anjou. Construite au cours du XIIIe, la forteresse actuelle est réaménagée à la fin du Moyen Âge pour l’utilisation de l’artillerie. En visitant le château, on peut découvrir un panorama complet de l’architecture militaire du Moyen Âge au XVIe siècle.
Le premier comte d’Anjou, Louis Ier, commande la tenture de l’Apocalypse, chef d’œuvre de l’art textile médiéval. Sa visite permet de découvrir l’une des plus anciennes tapisseries de lisse connue en Europe occidentale.

Le musée des Beaux-arts et le logis Barrault

L’ancien hôtel particulier construit à la fin du Moyen Âge pour le maire de la ville, Olivier Barrault, abrite un musée depuis le XIXe siècle. Il est aujourd’hui réaménagé et plusieurs salles sont consacrées à l’histoire d’Angers. Des objets d’art et d’archéologie permettent aux élèves de découvrir l’histoire de la ville, de la préhistoire à nos jours.

La cathédrale Saint-Maurice et l'ancien palais épiscopal

La cathédrale d'Angers permet l'étude de l'architecture d'un monument gothique et son ensemble de verrières réalisées du XIIe au XXe siècles, offre un terrain privilégié pour l'initiation à la lecture d'un vitrail.
L'ancien évêché est un exemple d'architecture romane où se trouve une salle synodale, ou salle du Tau illustrant l'importance politique de l'Eglise et de l'évêque au Moyen Âge.

L’abbaye Saint-Serge, l’abbaye du Ronceray

De fondation ancienne, les deux abbayes sont prospères au Moyen Âge. Elles sont alors reconstruites. L’église abbatiale du Ronceray, appelée alors Notre-Dame de la Charité, est bâtie au XIe siècle dans un style roman tandis que celle de Saint-Serge l’est dans un style gothique à partir du XIIIe siècle. Caractéristiques des évolutions architecturales du Moyen Âge, ces deux édifices permettent aussi l’évocation de la vie monastique.

L'abbaye Saint-Aubin

L'actuel hôtel du Département garde d'importants vestiges de la plus ancienne abbaye d'Angers, construite au XIIe siècle et remaniée au XVIIIe siècle. Des maquettes et une visite approfondie permettent aux élèves de découvrir activement la vie monastique.

La collégiale Saint-Martin

Construite au XIe siècle, la collégiale abrite aujourd’hui un des derniers exemples angevins de construction carolingienne. La visite de ce lieu permet aux élèves de mieux comprendre l’architecture romane.

L'abbaye Toussaint

L'abbaye Toussaint abrite aujourd'hui le musée David d'Angers dans son église abbatiale et la Bibliothèque Municipale dans une partie de ses bâtiments conventuels. Ces monuments datent des XIIIe et XVIIIe siècles. Ils témoignent de la richesse religieuse et intellectuelle de cette abbaye.
La chapelle des Ursules et l'ancien collège des Oratoriens
La chapelle des Ursules ou des Ursulines est le témoin d'un important couvent de femmes fondé au XVIe siècle. Il conserve un magnifique retable de style lavallois réalisé de 1642 à 1651 probablement par l'artiste Pierre Corbineau.
L'ancien collège des Oratoriens, ou collège d'Anjou, construit au XVIIe siècle et fortement remanié au XIXe siècle pour héberger les services municipaux, abrite aujourd'hui les salles de réception, de mariage et de réunion de la mairie.

L'hôpital Saint-Jean

L'hôtel-Dieu est fondé en 1175 par le sénéchal Etienne de Marsay, à la demande du comte d'Anjou et roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt, en expiation de l’assassinat de Thomas Becket. C'est un très bel exemple de l'architecture gothique angevine. Il subsiste de cet ensemble hospitalier la grande salle des malades, le cloître, la chapelle, les greniers, les caves ainsi que le chartrier. Devenu musée archéologique en 1874, il abrite aujourd'hui la tenture du Chant du monde de Jean Lurçat et le musée de la tapisserie contemporaine.

La maison d’Adam

Moins de cinquante constructions à pan-de-bois existent encore à Angers. La maison d’Adam impressionne par ses dimensions et l’importance de ses sculptures. Construite autour de 1500 elle fut commandée par un apothicaire. À l’angle des deux rues qu’elle bordait autrefois se trouve toujours l’Arbre de vie. Les deux sculptures d’Adam et Eve qui l’encadraient à l’origine ont disparu mais cette maison reste un exemple exceptionnel de décor sculpté du Moyen Âge, à la fois profane et sacré.

Cloître Saint Aubin©SEVAH - Maison d'Adam© Ville d'Angers. Cliché Jean-Noël Sortant - Abbaye de la Toussaint © Ville d’Angers – Cliché Stéphanie Vitard.
Cloître Saint Aubin©SEVAH - Maison d'Adam© Ville d'Angers. Cliché Jean-Noël Sortant - Abbaye de la Toussaint © Ville d’Angers – Cliché Stéphanie Vitard.

L’habitat urbain au Moyen Âge et à la Renaissance

Découverte des différentes méthodes de construction dans la ville au Moyen Âge et à la Renaissance. Lors des visites, les élèves découvriront les maisons à pan-de-bois et les demeures en pierre. Cette démarche permet de les sensibiliser aux changements dans les décors de ces deux périodes importantes pour l’architecture.

La construction de voûtes gothiques angevines et d’une maison à pan-de-bois

Montage de la voûte gotique© Service éducatif Angers, Ville d'art et d'histoire.
Montage de la voûte gotique© Service éducatif Angers, Ville d'art et d'histoire.

A l’aide d’un jeu de construction de voûtes gothiques angevines en bois, les élèves sont amenés à monter des voûtes, un mur et des contreforts afin d’appréhender les qualités architectoniques de ce style et ils construisent aussi une maquette de maison à pan-de-bois. Cette activité est complétée par un atelier sur les constructeurs du Moyen Âge qui permet de découvrir l’organisation des chantiers de construction.