Tchat 3 juillet 2014

Christophe Béchu, Maire d’Angers vous propose de venir dialoguer avec lui pendant un tchat, organisé tous les deux mois.

Bonjour, je vous souhaite la bienvenue sur ce premier tchat du Maire.

Jusqu'à 15h je répondrai aux questions des Angevines et des Angevins.

Christophe BECHU

Alors ? Votre prono France Allemagne ? 1N2

La France bien évidemment.

j'ose espérer qu'il y aura un écran géant pour le 1/4 de finale vendredi!

Nous avons prévu d'installer des écrans géants pour les demi-finales et la finale du mondial. En revanche nous n’avons pas souhaité installer d’écrans géants pour le quart de final de vendredi. En effet les commerçants du Centre-ville d’Angers ont pris un certain nombre d’initiatives et nous ne souhaitons pas les concurrencer à ce stade de la  compétition.

Emmanuel : vous avez dit que vous seriez un Maire disponible et ne cumulant pas les mandats. Mais pas une semaine ne se passe sans que l’on vous annonce Président d’un nouveau service important. N’avez-vous pas l’impression de trahir vos électeurs ?


Bonjour Emmanuel, de nombreuses structures dépendent de la ville et de l’Agglomération. Parce que je m’y étais engagé j’ai délégué un grand  nombre de présidence à des membres de mon équipe municipale. Mais certaines de ces structures nécessitent que ce soit le Maire ou le Président qui les dirige, comme cela était le cas sous l’ancienne municipalité.


Laurent BOURGET : Je suis désolé de voir que la ville de Berlin nous a offert un morceau de son mur historique et que celui-ci trône piteusement devant le Gaumont multiplex, et ce dans l’indifférence générale. N’y a-t-il pas un site plus adapté pour exposer ce pan de l’histoire, par exemple Place du Ralliement ?

Laurent, merci pour cette suggestion, car je pense que vous avez entièrement raison. Je demande aux services de la ville d’étudier la possibilité de transférer ce fragment du mur de Berlin sur un autre site.

Sébastien CAMUS et Elise DAGOT : l’Agglomération a mis en service des containers enterrés pour les ordures ménagères. Mais ces containers ressemblent plus à des décharges à ciel ouvert. Nos rues sont très sales. Que comptez-vous faire concrètement et rapidement ?

Elise, Sébastien, tout d’abord, vous avez raison de rappeler que la propreté de notre ville est l’un des engagements forts que nous avons pris devant les Angevins pendant la campagne. Ensuite, avec mon adjoint chargé de ce dossier, Jean-Marc VERCHERE, nous avons la volonté d’améliorer la propreté de notre cité par des mesures concrètes. Un exemple : concernant les containers nous souhaitons les équiper d’un système connecté qui avertisse quand ils sont pleins. Cela permettrait d’éviter « les décharges à ciel ouvert » auxquelles vous faites allusion. Par ailleurs nous avons insisté pour que la brigade propreté soit mobilisée. Enfin je souhaite dire qu’en matière de propreté la collectivité peut beaucoup mais elle ne peut pas tout ! la propreté d’une ville c’est l’affaire de tous. La propreté d’Angers c’est avant tout l’affaire des Angevins.

Guillaume: on ne vous a pas (ou peu) entendu après l'annonce de l'implantation d'une Cité des Objets Connectés à Angers. Ce silence avait-il une résonance politique ?

Non, je me réjouis de cette annonce faite par le gouvernement, même si les contours de ce label ne sont pas encore tous arrêtés. Dés la semaine dernière les premières réunions se sont tenues en interne pour profiter de cette annonce. Je recevrai le PDG d'une des principales entreprises dans le domaine des objets connectés dés la semaine prochaine. Et Jean-Pierre BERNHEIM, Vice-Président chargé du développement économique a programmé plusieurs réunions de travail sur ce sujet.

Jean-Marc DUBOIS : les sœurs de la congrégation de la retraite souhaitent vendre à un promoteur immobilier une partie du jardin de la maison de retraite située rue Saumuroise. En tant que riverains nous avions alerté les candidats aux municipales. Avez-vous des nouvelles pour empêcher des promoteurs immobiliers de venir défigurer un magnifique espace vert privé ?

Bonjour Jean-Marc, je n’ai pas changé d’opinion sur ce dossier. Je reste opposé au projet tel que j’en avais pris connaissance. Je vous annonce que je rencontre les sœurs de la congrégation de la retraite la semaine prochaine pour faire le point sur ce dossier.

Florian : pourquoi avoir repoussé les travaux de voirie avenue Gasnier, alors que c’est une des routes les plus endommagées ?

Bonjour Florian, ce dossier n’était pas prêt lorsque nous avons été élus. Nous avons repris ce dossier, nous sommes en train de l’instruire et les travaux commenceront dans 6 mois, début 2015. D'ici là les crédits consacrés à la rénovation des routes qui ont été doublés lundi dernier au Conseil Municipal vont nous servir à faire des travaux sur d'autres voies de la ville, moins longues et qui nécessitent moins de concertation.

Suzanne: J'ai entendu parler de la gratuité des piscines cet été, vrai?

Le parti communiste a demandé à la Mairie la gratuité des piscines pour les Angevins cet été. L'idée peut paraître séduisante mais la gratuité a toujours un coût et elle est complexe à mettre en oeuvre. Deux lieux de baignade sont déjà gratuits pour tous les Angevins ( Le Lac de Maine et Les Sablières d'Ecouflant). En revanche je me suis engagé à réfléchir pour l'été prochain aux dispositifs à destination des Angevins qui ne partent pas en vacances.

Sylvain : Avez-vous un projet pour les deux cinémas abandonnés Bd Foch ?

Bonjour Sylvain, concernant l’ancien cinéma Ariel, la municipalité soutient le projet de salle de sport dont il a été question publiquement ces dernières semaines. J’ai d’ailleurs reçu les porteurs de ce projet voilà quelques jours. Concernant l’ancien cinéma Gaumont, je vais très prochainement rencontrer plusieurs des propriétaires de cet immeuble afin d’écouter leurs propositions.


Benjamin: Que pensez-vous des différents services de la Ville et de l'Agglomération? Maintenant que vous avez fait le tour des services avez-vous de grandes satisfactions et des déceptions?

Je n'ai pas fini de faire le tour des implantations de la Ville et de l'Agglo mais les services, les missions, les agents que j'ai découverts m'ont permis de mesurer l'engagement et le dévouement des salariés de la collectivité. Cela m'aide aussi à comprendre les métiers et les contraintes de chacun. Cela me permettra de proposer des évolutions ou des ajustements dans certains domaines.

Monsieur BRANCHEREAU : pourquoi avoir fermé la piscine Bertin ?

Bonjour Monsieur BRANCHEREAU, la décision de fermer la piscine BERTIN a été prise par la précédente municipalité. Elle a été fermée pour faciliter l'ouverture d'Aqua Vita financièrement. Nous ne pouvons pas revenir sur cette décision.

Laurent HERAULT : Pourquoi les nouveaux rythmes scolaires que vous proposez ne tiennent –ils pas compte de la particularité des écoles primaires d’Angers ? Deux rythmes dans une même école ou les enseignants faisaient du décloisonnement pour nos enfants ne pourra plus se faire.

Bonjour Laurent. La décision d’organisation des rythmes scolaires que nous avons prise prend avant tout en compte l’intérêt des enfants. C’est ce qui a toujours guidé notre réflexion et la concertation que nous avons menée. Pour ce qui est du décloisonnement cela incombe à l’inspection académique puisque cela relève du champ pédagogique. Ces nouveaux rythmes ont été validés par l' Éducation Nationale. Ils reposent notamment pour les enfants d'écoles maternelles sur des créneaux réguliers, en début d'après-midi afin de disposer de temps calmes pour répondre à toutes les critiques concernant la trop grande fatigue des enfants dans le dispositif précédent.

Emmanuel QUEMENER : quelle est votre position sur la réforme territoriale notamment la nouvelle carte des Régions ?

Bonjour Emmanuel, à titre personnel je suis favorable à une fusion entre les Pays de la Loire et la Bretagne, comme d’ailleurs le confirme le sondage publié dans la presse locale ce jeudi matin.

Richard : quand est –il du projet de grille fermée dans l’îlot Savary, dans le quartier Saint Michel !

Bonjour Richard, Les grilles qui ont été mises en place il y a plusieurs mois étaient censées régler un problème de sécurité. La réalité est un peu différente, et ces grilles limitent la liberté de déplacements des habitants de l'îlot, notamment des plus âgés qui ont du mal à rejoindre les commerces. Cette question de l’îlot Savary est au cœur de nos préoccupations, nous travaillons actuellement avec la Police Nationale et les services du Procureur de la République sur ce dossier. Tout comme nous souhaitons aussi nous pencher sur le désoeuvrement des jeunes de ce secteur et sur le peu de structures qui leurs sont adaptées.

Monsieur BENHEL : la communauté chrétienne et la communauté juive possèdent des installations pour le culte plus que somptueuses. Vous qui êtes croyant, tendrez-vous la main à la communauté musulmane afin de nous donner le droit de prier  à Angers et pour Angers ?

Bonjour Monsieur BENHEL, en tant que citoyen, en tant que Maire, je crois nécessaire qu’une personne vivant à Angers puisse pratiquer sa religion dans des conditions dignes. Je vous rappelle toutefois que les lois de la République ne permettent pas aux collectivités publiques d’intervenir directement. je souhaite cependant qu’au cours de ce mandat la ville d’Angers permette à tous ceux qui le souhaitent d’exercer leur religion dans les meilleures conditions possibles.

Monsieur GANNON : d’après la police nationale ce sont 8 vélos en moyenne qui sont volés dans le centre-ville d’Angers chaque jour. Comment combattre un tel fléau ?

Monsieur ROUSSEAU: Dans votre programme vous avez évoqué la présence de la Police Municipale la nuit, qu'en est il?

Bonjour Monsieur GANNON, la police nationale possède une brigade spéciale sensibilisée à cette problématique. Elle a pour mission de dissuader ces incivilités quotidiennes. Elle travaille également en étroite collaboration avec la police municipale. Bonjour Monsieur ROUSSEAU, les horaires de travail de la Police Municipale vont effectivement évoluer à partir de cet automne  comme je m'y étais engagé.

Caroline : je souhaite savoir ce que vont devenir les locaux qui accueillait l’ancienne bibliothèque Lafayette (rue Létanduère) ?

Bonjour Caroline, ces locaux ont été mis à la disposition de l’école de quartier dans le cadre de l’aménagement des rythmes scolaires pour le moment.

Florence: Vous avez annoncé la construction d'une nouvelle patinoire, pouvez-vous en dire plus sur ce projet, lieu, date,etc...?

Bonjour Florence, les services municipaux sont en train de travailler sur plusieurs hypothèses de lieux et de dimensionnement d'équipement pour que nous puissions arrêter des choix définitifs à la fin de cette année.

Jacques LOUET : Chaque jour je passe devant ce pauvre arbre de la laïcité qui non content d’avoir été décapité semble tenté de repartir avec des pousses sur le tronc. Qu’allez-vous faire de ce symbole ?

Bonjour Jacques, je suis très attaché à la laïcité qui permet le vivre ensemble de ceux qui ont une religion et de ceux qui n'en ont pas et qui protège contre les revendications communautaristes. La ville prendra donc une nouvelle initiative: j’ai demandé à l’école des Beaux-Arts de réfléchir à une œuvre d’art que des étudiants pourraient réaliser dans le cadre de leur projet pédagogique.

Marie: L'Anjou Vélo Vintage vient de se terminer et il n'y a eu qu'une soirée sur la place du Ralliement, avez-vous un projet concernant cet évènement porté par le CG49 afin de faire rayonner Angers à travers lui?

Bonjour Marie, j'ai rencontré mardi le Président du Conseil Général pour évoquer l'édition 2015. Avec une volonté  partagée d'un temps Angevin plus marqué...

François : l’abandon de Rives Nouvelles au nom des économies ne relève-t-il pas de la démagogie fiscale ?n’est-ce pas se priver d’un projet visionnaire ?

Arnaud: Je souhaiterais savoir ce qu'il advient du projet de couverture de la voie rapide au pied du château et si le projet est maintenu, existe-t-il un échéancier?

Bonjour François, la volonté de reconquérir les berges de la Maine est bonne et légitime. Mais il faut que cette reconquête puisse être engagée au cours de ce mandat. C’est pourquoi j’ai proposé que l’on redimensionne le projet dans le temps mais aussi selon nos moyens financiers. Ce n’est pas un manque d’ambition, c’est du réalisme, c’est du pragmatisme. Finies les images de synthèse, place à des réalisations concrètes!

Bonjour Arnaud, nous sommes décidés à tenir l'engagement pris devant les Angevins de couverture des voies sur Berges de la place Molière au pied de la cathédrale. Nous officialiserons prochainement le choix d'un concepteur pour nous accompagner et définir les modalités et échéanciers.

Magalie: Amie du végétal je rêve de l'installation d'un vrai marché aux fleurs le week-end sur Angers centre. Une telle proposition végétale vous séduirait-elle?

je suis convaincu que nous devons affirmer encore plus fortement l''identité végétale d'Angers. Une telle initiative pourrait y contribuer. C'est une suggestion à creuser.

C'était la dernière question. Merci à toutes et à tous d'avoir participé à ce tchat.

Nous avons reçu tellement de questions que je n'ai pas pu répondre à toutes en 1h seulement.

Toutes mes excuses. En revanche chacun aura une réponse à la question qu'il a posée, par mail.

Bonne fin de journée

Christophe BÉCHU