Fonctionnement du conseil municipal

Le conseil municipal ? Le maire et les adjoints ? Le fonctionnement du conseil municipal ? Le budget ?

Le conseil municipal

Il prend toutes les décisions concernant la vie de la commune.
Il est élu au suffrage universel direct tous les six ans.
À Angers, on élit 55 conseillers municipaux.

Le maire et les adjoints

Le maire est élu par les conseillers municipaux. Il préside les travaux du conseil municipal. C’est lui qui fait exécuter les décisions prises par le conseil.
Le maire représente aussi l’État dans la commune et à ce titre il est aussi :
- officier d’État civil : il célèbre les mariages, enregistre les naissances, les décès… ;
- officier de police judiciaire.
Il est également responsable de l’établissement des listes électorales, du recensement militaire, de la publication et de l’exécution des lois ; il délivre les permis de construire.
Dans sa tâche le maire est aidé par des adjoints.
Les adjoints au maire sont élus par le conseil municipal sur proposition du maire.
À Angers, ils sont vingt deux. Chaque adjoint s’occupe d’un secteur : voirie, éducation, sports, environnement, santé, finances, personnel, culture…

Le fonctionnement du conseil municipal

À Angers, le conseil municipal se réunit une fois par mois, en général le dernier lundi du mois, en soirée. Les séances sont ouvertes au public. Chaque année, en mars, il vote le budget de la commune. Lors de ses réunions mensuelles, le conseil débat des questions inscrites à l’ordre du jour et vote pour chaque dossier.
Les dossiers présentés au conseil sont préparés par les services municipaux (Voirie, Espaces vert, Culture, Sports, Éducation, Enfance, Bâtiments, Personnel, Environnement - Santé publique…)
Une fois votés par le conseil, les dossiers retournent dans les services pour être mis en œuvre.

Le budget

Pour fonctionner, la mairie doit disposer d’un budget. Il se compose :
- des impôts directs payés par les habitants ;
- d’impôts indirects ;
- de sommes versées par l’État aux communes.
- de subventions de l’Europe, de l’État, de la Région, du Conseil général… ;
- du paiement des services municipaux par les utilisateurs (entrées dans les piscines et à la patinoire,
prix de journées dans les crèches, haltes-garderies, centres de loisirs…).
En savoir plus