Le budget 2004

Le budget 2004 de la Mairie d'Angers

Les moyens d’agir

La qualité des finances d’Angers et son niveau d’investissement record dans la strate des villes de la même taille sont de réels atouts pour notre ville. Cette bonne santé financière est en effet un outil pour préparer l’avenir d’Angers sans pour autant hypothéquer celui de nos enfants et sans augmenter la pression fiscale.

Angers a aujourd’hui les moyens d’agir pour renforcer son attractivité, son développement, toujours au service de ses habitants.

Ce Budget Primitif 2004 est tout à la fois un soutien important à notre économie car ce que la ville investit est certes un moyen de préparer l’avenir mais aussi un moyen de soutenir l’emploi au niveau local.

Les grands investissements de 2004 viennent ainsi servir le rayonnement d’Angers en même temps qu’ils améliorent la qualité de vie des Angevins au quotidien. Pour 2004, je retiendrai plus particulièrement parmi les grands projets :

. le lancement du Théâtre « Le Quai »,
. les projets de rénovation urbaine qui vont débuter dans 5 quartiers prioritaires d’Angers (La Roseraie, Belle Beille, Grand Pigeon,Verneau et Monplaisir),
. l’aménagement et l’extension des plateaux piétonniers aux abords du Musée des Beaux Arts et des futures Halles dont le chantier vient de démarrer,
. la réhabilitation des équipements associatifs et de la base nautique du Lac de Maine.

Bien entendu, nous poursuivrons en 2004 l’effort conséquent que nous menons pour améliorer en permanence la qualité du service public. Notre ville est une des pionnières du développement durable en France : un service public de qualité et fort permet de corriger certaines inégalités et d’agir pour une meilleure qualité de la vie. L’amélioration du service public en 2004 concernera particulièrement l’accueil des plus jeunes Angevins avec la création en 2004 de 57 places supplémentaires dans diverses structures de garde d’enfants qui viennent se combiner à la création de garderies périscolaires dans plusieurs écoles d’Angers.

Enfin, l’aide aux associations sera accrue en 2004 car elles remplissent plus que jamais un rôle fondamental dans notre société trop souvent individualiste. Ce soutien se traduira notamment par la pérennisation de 30 emplois jeunes associatifs.

En 2004 encore, la bonne santé financière d’Angers lui permettra d’être un moteur du dynamisme local.

Jean-Claude ANTONINI
Maire d'Angers.

Vous pouvez télécharger le budget 2004 de la ville d'Angers au format Acrobat Reader (pdf). Si vous ne possédez pas Acrobat Reader, vous pouvez télécharger ce logiciel gratuit ici : www.adobe.fr<//td>