Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Prendre soin de sa santé

Menu
  • Partagez sur

Agir aux côtés des parents et de l'école

Les orientations

La plupart des problématiques de santé sont liées à la qualité, ou au défaut des démarches préventives. L’éducation à la santé est un enjeu capital dans le parcours de formation de l’enfant.

Cette démarche doit être portée par les parents. C’est en leur offrant un accompagnement et des dispositifs d’écoute, sans pour autant s’immiscer dans leur intimité familiale, que la prévention peut prendre toute son efficacité.

Il est donc proposé d’accompagner spécifiquement les parents dans le cadre d’un engagement partagé, à ce moment « passerelle » entre la crèche et les premières années maternelles, afin de sécuriser le parcours santé des enfants, notamment sur les questions de l’hygiène, de l’alimentation et du sommeil.

Ceci se traduira par la mise en place, par un personnel spécialisé, d’informations et d’interventions plus ciblées auprès des parents sur ces enjeux de santé. Un accompagnement plus personnalisé pourra être réalisé en en direction des enfants en plus grande fragilité.

Les projets

Trois projets complémentaires  sont envisagés :

1- S'appuyer sur la  dynamique du parcours éducatif de santé de l'Education Nationale  en  mobilisant les acteurs  locaux  aux côtés des  initiatives des écoles et des établissements secondaires.

  • En  lien  avec les initiatives  des  écoles sur le modèle du quartier Monplaisir (Paul Valéry, Voltaire) et Roseraie (Claude Monet, Jules Verne, Jacques Prévert) en REP+, puis étendre sur le quartier Belle-Beille  avec Pierre et Marie Curie, Aldo Ferraro et Montesquieu.
  • En lien avec Le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) de chaque établissement pour les établissements secondaires

2-Organiser des rencontres avec les parents  au sein des crèches et des RAM pour les sensibiliser sur les enjeux de la prévention santé .

3-Proposer une thématique annuelle à laquelle adhèreraient les professionnels et les structures qui le souhaitent. La ville pourrait assurer la communication et l'accompagnement, comme  par exemple  :

  • En  2018 : la nutrition avec l'alimentation et l'activité physique et sportive
  • En 2019 : l'hygiène bucco-dentaire et corporelle
  • En 2020 : les rythmes de vie avec le sommeil et l'hygiène de vie
La newsletter
61622