Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

L'égalité filles-garçons

Menu
  • Partagez sur

Rappeler et garantir nos valeurs sur le territoire

Les orientations

C’est bien la mission des acteurs éducatifs de faire réussir chacun et chacune, de la maternelle à l’enseignement supérieur. Cette réussite implique que les valeurs humanistes d’égalité et de respect entre les femmes et les hommes, les filles et les garçons, soient transmises et comprises dès le plus jeune âge. C’est un enjeu constant.

Toutes les initiatives visant ces finalités seront encouragées.

De plus, la journée internationale des droits de la Femme du 8 mars est l’occasion de valoriser les actions réalisées et de rappeler par des conférences, des ateliers culturels et sportifs concrets que cet enjeu reste encore une réalité à conquérir.

Les projets

Cette orientation s'inscrit dans le cadre la charte Européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. La ville d'Angers signataire de  cette charte souhaite concrétiser son engagement en faveur des droits des femmes, prendre publiquement position sur le principe de l’égalité des femmes et des hommes, et  mettre en œuvre les engagements définis dans la Charte.

 Cette démarche se traduit par les plans d'actions suivants :

  • Evénement du  8 mars- Il s'agit de mobiliser l'ensemble des acteurs, en particulier éducatifs sur les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire,  afin d'organiser et d'animer des initiatives en direction de la population pour communiquer sur ces valeurs.
  • Actions pour cycle 3 et collèges - La ville propose de mettre à disposition des outils pédagogiques dans le cadre des temps périscolaire, scolaire et extrascolaires pour la mise en place de modules de sensibilisation sur l'égalité F/H.
  • Formation des animateurs et éducateurs - En coopération avec des partenaires, des temps de formation sont proposés pour l'utilisation d'outils pédagogiques de sensibilisation des publics à ces questions de discriminations sexuées.
La newsletter
61632