Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Budget 2020

Menu
  • Partagez sur

Le budget primitif 2020, dernier du mandat 2014-2020, a été voté le 24 février. Il prévoit une stabilité de la dette, une progression de l’épargne et un investissement à hauteur de 70 millions d’euros.

L’heure est à la stabilité pour le budget primitif 2020, voté par le conseil municipal le 24 févier. Stabilité tout d’abord d’un point de vue fiscal, avec des taux d’imposition qui restent inchangés pour cette année. Stabilité également pour ce qui concerne la dette, puisque le montant de l’emprunt contracté sera équivalent, au maximum, à celui du remboursement du capital (11 millions d’euros). Stabilité enfin en matière de dépenses de fonctionnement, lesquelles restent contenues à une faible augmentation (+0,7%). Ce qui permet à la Ville de respecter le contrat financier passé avec l’État, dans lequel ce dernier s’engage à ne pas diminuer ses dotations si la collectivité n’augmente pas ses dépenses de fonctionnement de plus de 1,2%.

70 millions d’euros d’investissement

La maîtrise de la masse salariale et les efforts de gestion des services municipaux, couplés à la hausse des recettes (+2,2%), devraient permettre de dégager en 2020 une épargne brute de 24,3 millions d’euros (+19,5 %) et une épargne nette de 13,3 millions d’euros (+19,5 %), une fois retranché le remboursement du capital de la dette. De quoi permettre à la Ville de projeter un niveau d’investissement à hauteur de 70 millions d’euros cette année. Une partie servira à finir de régler les derniers équipements livrés: patinoire Angers Iceparc, Coeur de Maine, Repaire Urbain, rénovation du hall de l’hôtel de ville et des parvis, hôtel des associations... Mais aussi à financer les opérations de renouvellement urbain en cours dans les quartiers Monplaisir et Belle-Beille (gymnase de l’Europe, groupe scolaire Pierre-et-Marie-Curie, accueil de loisirs du lac de Maine...), le Territoire intelligent, les zones d’aménagement concerté (ZAC) de Saint-Serge, Cours Saint-Laud, Verneau et Capucins, la végétalisation de la ville, le plan Vélo, le budget participatif…

Evolution des dépenses de fonctionnement

En millions d'euros

Evolution des recettes de fonctionnement

En millions d'euros

Evolution des charges de personnel

En millions d'euros

Evolution des niveaux d'épargne

En millions d'euros

Les principaux investissements

Les dépenses d'investissement inscrites au budget 2020 totalisent 70 millions d'euros, contre 84,1 millions en 2019. Ci-dessous les principaux postes d'investissement, en millions d'euros.

Photo d'illustration
Programme de renouvellement urbain à Belle-Beille et Monplaisir (9,05)
Photo d'illustration
Coeur de Maine (6,17)
Photo d'illustration
Aménagement des ZAC (3,79)
Photo d'illustration
Territoire intelligent (3,4)
Photo d'illustration
Patinoire Angers Iceparc (2,45)
Photo d'illustration
Végétalisation (2,19)
Photo d'illustration
Plan vélo (1,5)
Photo d'illustration
Parc des expositions (1)
Photo d'illustration
Budget participatif (1)
Photo d'illustration
Hôtel de ville (0,73)
Photo d'illustration
Repaire urbain (0,51)
Photo d'illustration
Maison de quartier Le Trois-Mâts (0,5)

L'investissement par politique publique

Encours de la dette

En millions d'euros

Débat d'orientation budgétaire

Le débat d'orientation budgétaire 2020 a eu lieu lors du conseil municipal du 27 janvier. Deux éléments ont été présentés lors de cette séance: le rapport d'orientation budgétaire et, comme le prévoit la loi, une présentation des orientations de la collectivité en matière de ressources humaines. Ces deux éléments sont à télécharger ci-dessous.

La newsletter
62868