Maxime, membre du Parlement européen des jeunes

Maxime, nous parle de son engagement

J : Parlez-moi de vous :

J’ai 17 ans, je suis lycéen en terminal S à Saint Agnès. Je suis arrivé en 2009 à Angers où j’ai intégré le collège Saint-Augustin en section européenne. J’ai toujours eu l’envie de voyager, de découvrir d’autres cultures, d’élargir mon horizon. Mon parcours scolaire m’a permis d’assouvir ce désir; je suis allé en Espagne, en Pologne, en Belgique, en Irlande... De plus, très jeune je me suis  intéressé à la politique, j’ai visité de nombreuses institutions comme le parlement européen à Bruxelles et à Strasbourg, j’ai participé à une assemblée. C’est pourquoi lorsque j’ai découvert en 2014 le Parlement européen des Jeunes j’ai décidé de m’engager dans cette association afin d’avoir une action citoyenne.

En parallèle, je compose de la musique instrumentale pop. J’ai un studio d’enregistrement où avec un ami j’effectue des maquettes.

 

J : Qu'est-ce que le Parlement européen des Jeunes ?

Le Parlement européen des Jeunes (PEJ) est une association qui a été créée en 1987 à Fontainebleau à l’initiative de professeurs et de parents d’élèves. Elle est membre d’un réseau de 39 pays d’Europe.

L’objectif est de promouvoir la citoyenneté dans sa dimension européenne auprès des lycéens et des étudiants (ce volet est en voie de développement) à travers des campagnes d’information sans orientation partisane.

Nous organisons des sessions qui sont des simulations de sessions parlementaires au niveau européen, national, régional. L’idée est de permettre aux jeunes de débattre, d’échanger leurs points de vue et  d’être force de propositions.

 

J : Où se déroulent les sessions ?

 

En France ou en Europe. Angers a accueilli une session inter-régionale du Parlement européen des Jeunes en février qui a été organisée par le lycée Sainte-Agnès.

Cet été la France recevra la 82e session internationale dans le Gand Ouest, du 14 au 23 juillet. Cet évènement va mobiliser plus de 300 jeunes venus de toute l’Europe.

 

J : Qui définit le sujet des sessions ?

 

C’est la Commission académique de la rédaction des sujets (CARS) qui suit l’actualité et définit les différentes problématiques. Celles-ci sont transmises aux sessions qui  mettent en place temps de débats, groupes de travail et de réflexion pour établir des recommandations.

Le fruit de cette démarche est ensuite envoyé aux commissions des institutions européennes.

 

J : Pouvez-vous me donner un exemple de sujet abordé ?

Oui, par exemple, nous avons réfléchi sur la commission femme: "Comment l’Union européenne et les Etats membres peuvent agir et prévenir la violence fondée sur le sexe et les agressions sexuelles contre les femmes?"

 

J : Qu'est-ce qui vous a incité à vous engager dans cette association ?

 

L’Europe a été créée pour promouvoir la paix, c’est une valeur importante. J’ai donc eu envie de découvrir le fonctionnement de la politique européenne, de mieux comprendre ses enjeux.

De plus, cette association permet un réel enrichissement humain.

 

J : Qu-est-ce que cette expérience vous a apporté ?

 

J’ai la chance de rencontrer de nombreuses personnes au niveau national et  international, je suis donc en constant apprentissage, ouvert sur le monde pour mieux comprendre les différences culturelles.

C’est une belle école de la vie où j’ai pu développer diverses compétences comme les outils numériques notamment pour communiquer, la gestion d’un budget, la prise de parole en public, la mobilité... même si cela demande beaucoup d’investissement personnel.

 

J : Merci Maxime d’avoir partagé ce témoignage avec nous.

 

Le Parlement Européen des Jeunes, qu’est-ce que c’est ?

 

Le Parlement Européen des Jeunes – France (PEJ-France) est la section nationale française du Parlement Européen des Jeunes (PEJ), organisation internationale créée à Fontainebleau en 1987 et présente dans 39 pays du continent.

Depuis 1994, date de sa fondation, le PEJ-France s’attache donc à relayer en France l’action du PEJ et à promouvoir la citoyenneté dans sa dimension européenne auprès des jeunes, en les intéressant au développement de l’Europe.

Son histoire

Le Parlement Européen des Jeunes est né d’une initiative privée en 1987 à Fontainebleau (Seine-et-Marne, France).

Ses objectifs

Informer la jeunesse, rapprocher les jeunes de la vie publique, enseigner le fonctionnement des institutions européennes, nous poursuivons, grâce au dynamisme de notre réseau, plusieurs objectifs.

Ses valeurs

Sa visée étant essentiellement éducative et pédagogique, l’association ne milite pas pour une conception particulière de la construction européenne

Son équipe

Le Parlement Européen des Jeunes – France est directement géré par des lycéens, des étudiants et des jeunes professionnels qui s’investissent bénévolement dans l’animation de l’association afin de faire vivre l’Europe au quotidien au plus grand nombre ! Avec une moyenne d’âge de 20 ans, l’association est structurée en plusieurs instances. Une équipe permanente est aussi présente toute l’année dans nos locaux à Paris.

Pour en savoir plus : http://www.pejfrance.org/