Detail de l'actualité

Partage Viadeo

Angers teste les vélos connectés

04.12.2017

Pony Bikes, c’est un système de vélos connectés en libre-service. Angers est la première ville française à le tester.

Angers teste en avant-première un nouveau système de vélos en libre-service. Derrière cette expérience, la start-up anglaise Pony Bikes qui expérimente ses vélos connectés également à Oxford en Grande-Bretagne. Point commun entre ces deux territoires : le nombre important d’étudiants au sein de leur population. Tout d’abord quelques dizaines puis plusieurs centaines de vélos verts devraient progressivement investir les rues angevines.

Côté usager, tout se fait à partir d’une application téléchargée sur son smartphone. Cela permet de géolocaliser la bicyclette disponible la plus proche et déverrouiller le cadenas magnétique qui bloque la roue arrière. A l’arrivée, le cycliste procède à la démarche inverse. En termes de coût, la facture réduite devrait tourner autour de 80 centimes la demi-heure d’utilisation. En outre, des formules d’abonnement devraient rapidement voir le jour

pour télécharger l'application : ICI