Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Accroche-coeurs 2019

Menu
  • Partagez sur

Vingt ans et en pleine forme: les Accroche-coeurs 2019 ont réuni 250000 festivaliers du 6 au 8 septembre à Angers, avec les bords de Maine pour cadre privilégié.

"Ca va valser", place Molière.
Vendredi. Six accordéons en liberté: "Ca va valser" pour lancer les Accroche-coeurs, place Molière. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Ca va valser", place Molière.
Vendredi. "Ca va valser", place Molière. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Cérémonie d'inauguration place du Ralliement.
Vendredi. Pas d'anniversaire sans bougies: cérémonie d'ouverture place du Ralliement. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Créée en 1999 pour la première édition des Accroche-coeurs et séparée en 2014, la fanfare Jo Bithume s'est reformée pour l'occasion.
Vendredi. Créée en 1999 pour la première édition des Accroche-coeurs et séparée en 2014, la fanfare Jo Bithume s'est reformée pour l'occasion. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"20 ans! Les retrouvailles", avec les Jo Bithume.
Vendredi. "20 ans! Les retrouvailles", avec les Jo Bithume. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Départ des "Color Wheels" place du Ralliement.
Vendredi. Départ des "Color Wheels" place du Ralliement. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Dix roues illuminées en déambulation avec danse et musique: "Color Wheels".
Vendredi. Dix roues illuminées en déambulation avec danse et musique: "Color Wheels". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Color Wheels".
Vendredi. "Color Wheels". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Color Wheels".
Vendredi. "Color Wheels". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Color Wheels".
Vendredi. "Color Wheels". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Pause spa esplanade Coeur de Maine, avec "Bains publics".
Vendredi. Pause spa esplanade Coeur de Maine, avec "Bains publics". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Bains publics", esplanade Coeur de Maine..
Vendredi. "Bains publics", esplanade Coeur de Maine. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Rencontre et convivialité place Molière, sous les ampoules géantes du Tortillon.
Vendredi. Rencontre et convivialité place Molière, sous les ampoules géantes du Tortillon. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
L'occasion d'un casse-croûte à toute heure, avec le village des saveurs.
Vendredi. L'occasion d'un casse-croûte à toute heure, avec le village des saveurs. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Un lustre géant pour musiciens et danseurs: "Cristal Palace" place de La Rochefoucauld.
Vendredi. Un lustre géant pour musiciens et danseurs: "Cristal Palace" place de La Rochefoucauld. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Cristal Palace" place de La Rochefoucauld.
Vendredi. "Cristal Palace" place de La Rochefoucauld. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Sous le lustre de "Cristal Palace", la soirée se termine sur la piste de bal, place de La Rochefoucauld.
Vendredi. Sous le lustre de "Cristal Palace", la soirée se termine sur la piste de bal, place de La Rochefoucauld. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Cristal Palace.
Vendredi. Cristal Palace. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Adopte un artiste" permet aux artistes locaux de participer au festival, invités par les commerçants du centre-ville.
Samedi. "Adopte un artiste" permet aux artistes locaux de participer au festival, invités par les commerçants du centre-ville. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"Adoptée" par la Maison d'Adam, la Ligue angevine de danse improvisée.
Samedi. "Adoptée" par la Maison d'Adam, la Ligue angevine de danse improvisée. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Promenade Jean-Turc, une fantasmatique kermesse pour petits et grands.
Samedi. Promenade Jean-Turc, une fantasmatique kermesse pour petits et grands. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
La "fantasmatique kermesse de Le Bleymard", promenade Jean-Turc.
Samedi. La "fantasmatique kermesse de Le Bleymard", promenade Jean-Turc. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Sur des échelles de crue, pont des Arts-et-Métiers, 20 ans d'Accroche-coeurs en photos.
Samedi. Sur des échelles de crue, pont des Arts-et-Métiers, 20 ans d'Accroche-coeurs en photos. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Pont des Arts-et-Métiers, 20 ans d'Accroche-coeurs en photos.
Samedi. Pont des Arts-et-Métiers, 20 ans d'Accroche-coeurs en photos. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Le public au rendez-vous esplanade Coeur de Maine pour suivre une compétition de haut vol: le championnat du monde d'aquatisme.
Samedi. Le public au rendez-vous esplanade Coeur de Maine pour suivre une compétition de haut vol: le championnat du monde d'aquatisme. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Sphères transparentes pour nuit étoilée, quai des Carmes.
Samedi. Sphères transparentes pour nuit étoilée, quai des Carmes. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Deux comédiennes loufoques qui savent jouer et chanter juste: "Désaccords parfaits" quai des Carmes.
Samedi. Deux comédiennes loufoques qui savent jouer et chanter juste: "Désaccords parfaits" quai des Carmes. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"A corps perdus", acrobatie et chorégraphie devant Le Quai.
Samedi. "A corps perdus", acrobatie et chorégraphie devant Le Quai. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"A corps perdus".
Samedi. "A corps perdus". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
"A corps perdus".
Samedi. "A corps perdus". (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Au milieu des Accroche-coeurs coule une rivière, avec donc la Guinguette du milieu.
Samedi. Au milieu des Accroche-coeurs coule une rivière, avec donc la Guinguette du milieu. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
xplosion pyrotechnique pour Palpitations célestes: 20 ans fêtés tout feu tout flamme.
Samedi. Explosion pyrotechnique pour Palpitations célestes: 20 ans fêtés tout feu tout flamme. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Palpitations célestes sur la Maine.
Samedi. Palpitations célestes sur la Maine. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Palpitations célestes sur la Maine.
Samedi. Palpitations célestes sur la Maine. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Le Manège salé, promenade Jean-Turc.
Dimanche. Le Manège salé, promenade Jean-Turc. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Un "pied dans l'eau" montée Saint-Maurice.
Dimanche. Un "pied dans l'eau" montée Saint-Maurice. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Quand on aime on a toujours vingt ans.
Dimanche. Quand on aime on a toujours vingt ans. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Et une sirène comme décor aux Jo Bithume, mail de la Poissonnerie.
Dimanche. Et une sirène comme décor aux Jo Bithume, mail de la Poissonnerie. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Pour profiter de la musique, quoi de mieux qu'un bain public?
Dimanche. Pour profiter de la musique, quoi de mieux qu'un bain public? (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Port du peignoir obligatoire.
Dimanche. Port du peignoir obligatoire. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Massage aux pierres chaudes: les Accroche-coeurs aux petits soins des festivaliers.
Dimanche. Massage aux pierres chaudes: les Accroche-coeurs aux petits soins des festivaliers. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Toujours en bord de Maine côté Doutre: promenade, détente et restauration.
Dimanche. Toujours en bord de Maine côté Doutre: promenade, détente et restauration. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Finale du championnat du monde de conversation, toujours orchestré par Calixte de Nigremont.
Dimanche. Finale du championnat du monde de conversation, toujours orchestré par Calixte de Nigremont. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Inès, nouvelle championne du monde de conversation.
Dimanche. Inès, nouvelle championne du monde de conversation. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Diabladas corps soufflants, en fanfare quai des Carmes.
Dimanche. Diabladas corps soufflants, en fanfare quai des Carmes. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Diabladas corps soufflants.
Dimanche. Diabladas corps soufflants. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
La foule montée Saint-Maurice pour la cérémonie de clôture, avec les Jo Bithume en grande pompe.
Dimanche. La foule montée Saint-Maurice pour la cérémonie de clôture, avec les Jo Bithume en grande pompe. (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
Rendez-vous dans vingt ans?
Dimanche. Rendez-vous dans vingt ans? (Photo: Thierry Bonnet/Ville d'Angers)
La newsletter
62643