Découvrez le territoire avec

Angers Connectez-vous
  • #Angers sur les réseaux sociaux :

Elections

Menu
  • Partagez sur

Inscription sur les listes électorales

Pour pouvoir voter à l'occasion des élections municipales des 15 et 22 mars 2020, vous devez être inscrit sur la liste électorale d’Angers.

« Voter est un droit, c’est aussi un devoir civique. »

Pour vous inscrire ?

Si vous êtes de nationalité française

Sans vous déplacer :

vous pouvez vous inscrire

  • par téléprocédure en complétant la demande en ligne munis des bons justificatifs (cf. ci-dessous)
  • par courrier auquel vous joindrez une copie des pièces citées ci-dessous.
    L’ensemble de ces documents doit parvenir avant le 7 février 2020 à l’adresse suivante: Hôtel de Ville - service Élections - bd de la Résistance et de la Déportation - BP 80011 - 49020 ANGERS CEDEX 02. Téléchargement de la demande d'inscription sur les listes électorales

En vous déplaçant :

Hôtel de Ville ou dans votre mairie de quartier (horaires d'ouverture).

Pièces à fournir pour s’inscrire ?

  • votre pièce d’identité française en cours de validité ou périmée depuis moins de cinq ans (carte d’identité -photocopie recto/verso-, passeport)
  • un justificatif de domicile à Angers, à votre nom, datant de moins de trois mois (au choix: facture de téléphone fixe, électricité, gaz, eau, quittance de loyer non manuscrite, avis d'imposition…)

Si vous êtes ressortissant de l'Union Européenne

Sans vous déplacer :

Vous pouvez vous inscrire

En vous déplaçant :

Hôtel de Ville ou dans votre mairie de quartier (horaires d'ouverture).

Les pièces à fournir pour s’inscrire

  • votre pièce d’identité en cours de validité, ou périmée depuis moins de cinq ans, indiquant votre nationalité.
  • un justificatif de domicile à Angers, à votre nom, datant de moins de trois mois (au choix: facture de téléphone fixe, électricité, gaz, eau, quittance de loyer non manuscrite, avis d'imposition…)

Les personnes qui le souhaitent peuvent vérifier en ligne leur situation électorale (inscription, adresse du bureau de vote...) .

Quand s’inscrire ?

Maintenant et jusqu’au 7 février 2020 pour voter aux prochaines élections municipales des 15 et 22 mars 2020 (jusqu'au 7 février également pour une inscription en ligne).

Il est fortement conseillé de s’y prendre dès maintenant afin d’éviter la cohue des derniers jours.

Les jeunes qui auront 18 ans avant le 15 mars 2020 bénéficient d’une inscription automatique, mais une vérification est nécessaire. La vérification peut se faire par téléphone ou par courriel. Dans ce cas, il suffit de préciser les nom, prénoms, adresse et date de naissance.

Si vous ne bénéficiez pas d'une inscription automatique, vous devez vous inscrire avant le 7 février 2020.

Toutes les infos sur l'inscription des jeunes de 18 ans

Pour participer activement à la tenue d’un bureau de vote : pour remplir les fonctions de président ou assesseur d’un des 83 bureaux de vote lors des prochains scrutins, appeler le service Élections au 02 41 05 40 00 ou utiliser le formulaire de contact

Vote par procuration

Pour tout empêchement ou absence le jour du scrutin (vacances, obligations professionnelles, formation, état de santé...), la procuration est possible.

Il faut pour cela se rendre en personne au tribunal d’instance, au commissariat de police ou à la gendarmerie de son lieu de domicile ou de travail. Pratique: il est possible de pré-remplir le formulaire en ligne et l’imprimer.

La démarche est à effectuer le plus tôt possible pour que la procuration puisse être transmise à temps à la mairie.

Commission de contrôle des listes électorales

La loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 a réformé les modalités de gestion des listes électorales et créé pour chaque commune une commission de contrôle.

La commission de contrôle, instituée par arrêté préfectoral du 9 janvier 2019, est composée de 5 conseillers municipaux. Ses membres sont: Laure Halligon, Pierre Picherit, Maryse Chrétien, Rose-Marie Véron, Jean-Marc Chiron.

La commission s’assure de la régularité des listes électorales et examine les recours administratifs préalables formés par les électeurs.

La newsletter
51118