Le parc des sports de la Baumette

La réhabilitation globale du parc des sports de la Baumette compte parmi les grands projets qui, d’ici 2020, mettront la ville en mouvement en de multiples domaines. Celui-ci répondra à une attente citoyenne en lien avec la pratique du sport qu’elle soit en club ou en loisir. 8 millions d’euros seront investis d’ici 2020 sur ce site de près de 15 000m2.

Conforter un pôle multisport en proximité immédiate du centre-ville et facile d’accès au Sud de la ville : la question est d’importance. On estime en effet qu’un habitant sur deux pratique une activité sportive régulière à Angers.
D’autres chiffres attestent du caractère sportif de la ville avec notamment 36 000 licenciés et adhérents à un club ou à une association sportive, près de 3 000 footballeurs licenciés et près de 260 clubs et associations représentant 90 disciplines...  Logique dans ce cas que la Ville ait placé l’ambition d’améliorer leur quotidien.

La réhabilitation du site de la Baumette, qui commence à l’automne 2016, est programmée sur le mode des vases communicants pour, que peu à peu, les espaces libérés puissent laisser place à de nouveaux aménagements. Si certains de ces aménagements ne sont pas encore arrêtés par le menu détails, le projet affiche d’ores et déjà une ossature claire.

Une halle de tennis municipale

Dans le courant du premier trimestre 2017, le club de tir à l’arc, situé à l’extrémité Ouest du parc, déménagera vers de nouveaux locaux route de Bouchemaine.

Autre certitude : la livraison, d’ici l’été prochain, d’une nouvelle halle de tennis municipale. Pourvue de 11 courts intérieurs et extérieurs – dont 9 en terre battue – et de 4 terrains de padel, celle-ci sera occupée par Angers Tennis Club. Ce club doit en effet quitter ses locaux de la rue du Colombier pour libérer de la place à son voisin Angers SCO remonté en Ligue 1 depuis mai 2015.

Quatre courts de tennis publics et accessibles à tout moment seront toutefois préservés sur site pour permettre aux familles et particuliers de poursuivre la pratique du tennis, hors club.

La première pierre de la halle de tennis a été posée vendredi 18 novembre 2016.

Un restaurant accessible à tous

À noter que le bâtiment de la halle de tennis intègre la construction d’un restaurant, accessible et ouvert à tous qui sera confié à un gérant privé. L’ensemble signera architecturalement l’entrée du parc des sports ainsi réhabilité. 

Les amateurs de skate, privé de leur terrain depuis quelques semaines, pourront retrouver leurs sensations dès le premier trimestre 2017 via l’installation d’un skate parc provisoire (situé à proximité des courts de tennis publics). A terme toutefois, celui-ci quittera la Baumette pour un aménagement neuf situé à côté de la nouvelle patinoire, dans le secteur Saint-Serge proche du centre-ville.  


Autre certitude, le pôle rubgy sera conforté sur le parc des sports. Le club pourra en effet y regrouper ses activités aujourd’hui encore réparties en trois sites.

Par ailleurs, les capacités d’accueil réservées aux scolaires seront préservées après que certains terrains dits informels (et qui leur étaient réservés d’office) et impactés par les nouveaux aménagements auront été relocalisés. Les scolaires – qui voyaient les possibilités d’utiliser ces terrains informels se réduire comme peau de chagrin – sortiront vainqueurs de ce réaménagement. Sur ce chapitre, des réglages restent à encore à arbitrer pour identifier les terrains et les vestiaires tenus à leur disposition.

16 terrains de pétanque couverts

Les associations de boulistes ne seront pas en reste. Angers compte en effet parmi les dernières villes de France à ne pas être équipée d’un boulodrome couvert. Cette réalisation figurait parmi les engagements de campagne et verra le jour fin 2018-début 2019. Les joueurs de pétanque disposeront alors d’un espace spécifique comportant 48 terrains de plein air, 16 terrains couverts et un local dédié à la vie associative.

Autre information actée : l’ancienne piscine découverte de la Baumette, située à l’entrée du parc en proximité immédiate de la nouvelle halle de tennis, sera déconstruite courant 2017. Une partie de cette emprise sera réservée pour l’aménagement d’une zone végétalisée, et une autre réserve est d’ores et déjà prévue pour la réalisation à moyen terme d’une bretelle de desserte permettant d’accéder directement au parc des sports et de relier la rocade (Nantes) au pôle de la gare et à son quartier d’affaires Cours Saint-Laud, en plein développement.

8 MILLIONS D’EUROS :
C’est le montant du projet de réhabilitation du parc des sports de la Baumette, à savoir la construction de la nouvelle halle de tennis, du boulodrome couvert et des aménagements nécessaires au regroupement des activités de SCO Rugby. La région apportera une aide à hauteur de 600 000 euros. Le cout relatif à la réalisation de la halle de tennis et du restaurant intégré au même bâtiment s’élève à 6 millions d’euros.


CALENDRIER

  • Novembre 2016. Lancement du chantier de construction de la nouvelle halle de tennis et du restaurant.
  • Fin 2016-début 2017. Installation provisoire du skate parc, près de quatre courts de tennis en accès libre, avant sa relocalisation à terme à Saint Serge, près de la future patinoire.
  • Mai 2017. Livraison de la nouvelle halle de tennis.
  • Premier trimestre 2017. Livraison des nouveaux bâtiments de tir à l’arc, route de Bouchemaine, 
  • Courant 2017. Déconstruction de l’ancienne piscine de la Baumette.
  • 2017. Lancement des études d’aménagement du futur boulodrome couvert qui sera livré en 2018-2019.